26-01-2018

Ellevuelle Architetti réhabilite le Filandone à Modigliana

ellevuelle Architetti,

ellevuelle architetti,

Modigliana,

Theatres,

Réhabilitation,

Avec le Filandone, qui illustre leur modèle de réhabilitation raisonnée, les architectes d’Ellevuelle se sont attelés à une zone périphérique de la ville de Modigliana (Forlì-Cesena) dans le cadre d’une intervention culturelle. Ancienne filature, le Filandone s’est transformé grâce à Ellevuelle en théâtre et salle polyvalente.



Ellevuelle Architetti réhabilite le Filandone à Modigliana
Le bâtiment appelé Filandone était une « aile » industrielle située à l’extrême sud de la commune de Modigliana dans la province de Forlì-Cesena. Le cabinet Ellevuelle Architetti (Giorgio Liverani, Luca Landi, Michele Vasumini et Matteo Cavina) a participé à un projet de réhabilitation architecturale souhaité et financé par la municipalité, la Région Émilie-Romagne et la Fondation du fonds d’épargne de Forlì à hauteur d’une somme globale d’environ 900 000 euros. Le Filandone a toujours appartenu à un particulier mais, dans un certain sens, il est devenu au cours du XXe siècle une structure de la communauté. Ancienne soierie, le bâtiment a accueilli après sa fermeture différentes activités entrepreneuriales mineures avant d’être désaffecté et, ces dernières années, laissé à l’abandon. Au fil du temps, des maisons à petits jardins, qui se sont fait leur place au gré d’interventions d’appropriation du terrain pour ne faire plus qu’un avec lui, sont apparues à proximité et à côté du volume principal à toit incliné.
L’affection éprouvée par les habitants pour ce monument mineur de l’industrie et des activités du village a conduit à la décision de ne pas le démolir et de le réhabiliter comme un vestige, d’autant plus que ses volumes étaient parfaits pour accueillir une salle polyvalente, dont la municipalité avait besoin.
La mixité fonctionnelle constitue la stratégie d’urbanisme à la base du projet. Par opposition au zonage des villes contemporaines, elle vise à réunir plusieurs fonctions dans un même espace afin de créer un réseau de relations bénéfique au progrès social. Le quartier où se trouvait le Filandone, déjà résidentiel et productif, s’est ainsi doté d’un service culturel. Les salles rénovées accueillent en effet une galerie théâtrale qui peut aussi servir de salle polyvalente : si nécessaire, les 232 fauteuils peuvent être placés sous la scène pour accueillir d'autres types d'événements collectifs. Dans ce sens, le projet a aussi prévu à l’intérieur de l’ouvrage l’ouverture d’un bureau de poste (déjà opérationnel), d’un point de vente, d’un bar-restaurant et d’un espace de bureaux.
. En plus de créer un lien évident avec l’histoire de la commune, le Filandone représente aussi un exemple notable d’architecture industrielle du début du XXe siècle, un aspect que le cabinet d'Ellevuelle n’a pas manqué de mettre en valeur à travers des détails comme la forme de la façade sur la place Berlinguer, avec ses fenêtres et encadrements en fer peint encadrés par des pilastres et de travées gaufrées, ou les fermes métalliques boulonnées à chaud.
La suppression des éléments de construction superflus édifiés sur la façade arrière durant les années 60 et 70 ans a permis de mettre en évidence la linéarité du volume incliné. Cette solution a fait naître l’intuition d’un doublement de ce dernier sous la forme d’une deuxième couverture, jumelle de la toiture existante, afin de faire fusionner les espaces fragmentés donnant sur Via Filandone.
La restauration de la façade principale et de sa rangée de pilastres a incité à reprendre ce même rythme sur la façade secondaire avec des cloisons en ciment rappelant les colonnades classiques. La force figurative et l’unité ainsi obtenues s’étendent à toute la structure qui peut aujourd’hui être appréhendée comme un seul et même corps architectural. L’avant et l’arrière peuvent ainsi dialoguer grâce à la coupe centrale du hall, qui devient l’espace de passage et de liaison entre via Filandone et la place.
Le doublement de l’aile a permis de renouveler complètement la distribution intérieure. Le hall sur deux hauteurs agrémenté d’un grand escalier menant au foyer est ainsi devenu le cœur de l'édifice et la voie d’accès aux pièces des deux étages. Son importance est notamment soulignée par le fait qu'il reste éclairé la nuit tel un véritable phare urbain. Ses murs ne sont pas droits mais prennent la forme de lignes brisées qui rappellent presque les chapiteaux de la scène s’ouvrant à l'intérieur tandis que leur simplicité figurative enrichit l’espace en mettant en valeur le passage du temps au fil des dessins générés par la lumière.
Encore dans la toiture, on trouve deux lucarnes permettant d’admirer les ruines de la Roccacia médiévale tout en haut de la paroi rocheuse située au sud du village : une façon de souligner le lien toujours vivant avec l’histoire.
Des entreprises locales ont participé au projet de réhabilitation, apportant ainsi leur connaissance du territoire. Quant à la mémoire industrielle, elle reste vivante à travers les matériaux utilisés pour la restauration : des sols en béton quartzé, des structures et des charpentes métalliques peintes en blanc, des cadres en acier Corten et des parapets en verre. Le tout anobli par des finitions et des couleurs « chaudes » grâce à l’utilisation de revêtements en bois de sapin et de mélèze. Mara Corradi

Architects: ellevuelle architetti (Giorgio Liverani, Luca Landi, Michele Vasumini, Matteo Cavina)
Assistant: Eleonora Festa
Client: City of Modigliana
Location: Piazzale E. Berlinguer, Modigliana, Forlì-Cesena (Italy)
Structural engineering: Angelo Sampieri
Technical supervision: Giorgio Liverani
Gross usable surface area:  ground floor 1500 sqm (including 420 sqm theatre and service areas)
Project start date: 2012
Completion of work: March 2014
Builder: Nov.edil
Metal frames
Metal staircase
Plaster and metal façades
Tiled roof
Mixed structure
Concrete floor finished by power trowel
Photos: © ellevuelle architetti

www.ellevuelle.it

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×