17-02-2020

Counterspace concevra le Serpentine Pavilion 2020

Counterspace,

Londres,

Pavillons, Musees,

Serpentine Pavilion,

Le 10 février a marqué l'annonce du cabinet qui concevra le nouveau Serpentine Pavilion, la structure temporaire qui accueillera la programmation estivale des Serpentine Galleries de Londres. Il s'agit du cabinet d'architectes Counterspace de Johannesbourg, dirigé par les architectes Sumayya Vally, Sarah de Villiers et Amina Kaskar, et comme le veut la tradition, le pavillon sera leur premier ouvrage au Royaume-Uni.



Counterspace concevra le Serpentine Pavilion 2020

Vingt ans après le premier Serpentine Pavilion, conçu par Zaha Hadid, c'est une équipe entièrement féminine qui a été mandatée pour concevoir la nouvelle structure temporaire qui, du 11 juin au 11 octobre 2020, accueillera la programmation estivale des Serpentine Galleries de Londres. Le 10 février, la célèbre institution londonienne a divulgué les noms des concepteurs du pavillon, en confirmant la tendance de ces dernières années : confier le projet du Serpentine Pavilion à de jeunes et nouvelles promesses de l'architecture mondiale.
Après l'architecte japonais Junya Ishigami, concepteur de l'édition 2019, et l'architecte mexicaine Frida Escobedo, auteure du pavillon temporaire de l'édition 2018, c'est au tour des architectes Sumayya Vally, Sarah de Villiers et Amina Kaskar, jeunes fondatrices du cabinet d'architectesCounterspace de Johannesbourg, Afrique du Sud, de s'unir au prestigieux parterre de signatures internationales collectionnées par le Serpentine Pavilion. Comme le veut la tradition, le Serpentine Pavilion sera leur premier ouvrage au Royaume-Uni.

Au cours d'une année marquée par des « divisions » politiques, comme le récent Brexit, le pavillon des Serpentine Galleries de Londres devient au contraire porteur d'un dialogue international, un lieu de débat et de nouvelles idées, tant pour les évènements prévus que pour les concepts auxquels s'est inspirée la structure architecturale. Cet été, le pavillon accueillera Back to Earth, un ambitieux projet multiplateforme des Serpentine Galleries. L'objectif est d'explorer certaines questions qui tombent dans le débat architectural contemporain sur les changements climatiques. On se pose notamment les questions suivantes : « comment l'architecture peut-elle créer un espace dans lequel nous sommes tous liés, mais non classés ? » ou encore « comment l'architecture peut-elle encourager le bien-être ? », « une structure peut-elle évoluer et changer avec l'environnement ? ». Parallèlement, le pavillon sera lui-même conçu comme un évènement et représentera la rencontre de formes issues d'autres parties de la ville.
L'architecte Sumayya Vally, chef de groupe du projet, a expliqué que le pavillon sera érigé en utilisant des techniques de construction à la fois innovantes et traditionnelles, à partir d'un processus d'addition, de superposition, de soustraction et de jonction de formes architecturales. Il s'agit de formes avec une importance particulière pour les communautés de migrants ou pour d'autres communautés périphériques de la ville. Ces formes seront les empreintes de certains lieux, espaces ou produits manufacturés qui font partie de la mémoire et de l'identité de Londres tels que : Brixton, Hoxton, Hackney, Whitechapel, Edgware Road, Peckham, Ealing, North Kensington et bien d'autres encore. Le pavillon comprendra donc des parties mobiles qui seront déplacées dans ces différents quartiers de la ville pour suivre certains évènements avant de retourner dans les jardins de Kensigton, pour compléter la structure du Serpentine Pavilion pendant l'été. Le pavillon sera donc constitué de matériaux de différente nature en exploitant diverses approches à la durabilité, aussi bien à faible contenu technologique qu'à haute technologie. Les nuances et les distinctions de couleur ou de texture rendront immédiatement compréhensible aux visiteurs l'ouvrage de reconstruction du pavillon. Les lieux de la mémoire et du soin de la ville se croiseront en devenant partie intégrante du Serpentine Pavilion et en créant des espaces pour être ensemble.

(Agnese Bifulco)

Project: Serpentine Pavilion 2020
Design: Counterspace ( Sumayya Vally, Sarah de Villiers and Amina Kaskar) https://counterspace-studio.com/
Location: Londra UK
Date: 11 June – 11 October 2020

Images courtesy of Serpentine Galleries © Counterspace

Captions
01. Serpentine Pavilion 2020 designed by Counterspace, Design Render, Exterior View © Counterspace
02. Amina Kaskar, Sumayya Vally and Sarah de Villiers of Counterspace. Photographed by Justice Mukheli in Johannesburg, 2020. © Counterspace
03. Serpentine Pavilion 2020 designed by Counterspace, Design Render, Interior View © Counterspace


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature