06-12-2019

Le Wiedemannsalen de Snøhetta en acier inoxydable

Snøhetta,

Mark Syke, Ketil Jacobsen,

Lillehammer,

Musees, Cinéma, Galerie,

Métallurgique,

Réalisé par le cabinet Snøhetta, l’agrandissement du musée d’art et du cinéma de Lillehammer prend la forme d’un bâtiment entièrement revêtu d’acier inoxydable évoquant les étoiles filantes.



Le Wiedemannsalen de Snøhetta en acier inoxydable
L’agrandissement du musée d’art de Lillehammer (Norvège) ainsi que du cinéma attenant a été réalisé par Snøhetta. L’ouvrage comprend plusieurs espaces et notamment le Wiedemannsalen, un lieu entièrement revêtu d’acier dédié à l’artiste Jacob Weidemann.
Créé en 1964 par Erling Viksjø en tant que musée intégrant un cinéma, le musée d’art de Lillehammer avait déjà été agrandi par le cabinet Snøhetta en 1994. Il ne restait qu’une dernière étape à achever : la réalisation d’une salle pour accueillir la collection de l’artiste national Jacob Weidemann, un agrandissement de petite taille dans la lignée de l’évolution actuelle des musées.
L’idée initiale était à la fois de donner naissance à un atelier d’art pour les enfants et de rendre les espaces encore plus attractifs pour toutes les tranches d’âge - à partir des plus jeunes - tout ceci en rendant le lieu plus expressif que jamais. L’agrandissement qui jouxte le musée abritant la collection d’origine a ainsi pris la forme d’une boîte en verre et en acier très fonctionnelle. Le Weidemannsalen se trouve au-dessus de celle-ci.
Entièrement revêtu d’acier inoxydable, le volume cubique se distingue par une surface striée sur toute sa longueur qui donne l’impression d’un ouvrage tombé de l’espace et ayant atterri à Lillehammer. Pour obtenir cet effet, la partie principale de l’édifice a été composée de panneaux à surface réfléchissante en acier inox AISI 316 de 2,4 mm d’épaisseur profilés un à un. Par ailleurs, pour ne pas créer de contraste visuel entre les ondoiements des plans de façade - qui, de facto, ne dépassent pas 25 cm par rapport au bord de la base des panneaux - les joints ont été tellement réduits que seul un regard attentif est en mesure de les distinguer. À ce propos, il est intéressant de noter que les façades ont entièrement été préfabriquées en Chine.
Le projet contamine toutefois également d’autres espaces du complexe constitutif du musée : le cinéma gagne ainsi pas moins de deux auditoriums, situés sous la salle principale, tandis qu’un jardin signé par l’artiste Bård Breivik (qui avait déjà travaillé auparavant pour le cabinet Snøhetta) relie toutes les constructions.

Fabrizio Orsini
Architect: Snøhetta
Lillehammer Art Museum and Cinema Expansion Architecture & interior 2013 - 2016
Location, Lillehammer, Norway
Typology, Museum, cinema
Size, 1 700m2
Client, Lillehammer municipality

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature