09-06-2011

Castanheira : une maison en béton et en bois

Carlos Castanheira,

Fernando Guerra,

Ville,

Ciment, Bois,

La maison dessinée par Carlos Castanheira sur la côte de la Madalena au Portugal est un ouvrage en béton brut, valorisé par des détails tels que les portes et les fenêtres, le toit et les meubles en bois. Les grandes baies vitrées du rez-de-chaussée sont orientées vers le sud pour dialoguer de façon constante avec le jardin. La fonction décorative est déléguée à la trame des matériaux.



Castanheira : une maison en béton et en bois
En parlant de son projet pour la maison dans la zone de la Madalena, non loin de Vila Nova de Gaia au Portugal, Carlos Castanheira déclare qu'il s'agit du premier ouvrage de type résidentiel dont le commettant ne soit pas un ami, une connaissance ou l'ami d'un ami, mais la conséquence directe de la bonne impression que le commettant a eu en lisant un article consacré à un autre de ses projets. Le client voulait surtout un architecte expérimenté dans le rapport entre le construit et le paysage, une maison qui fasse penser à l'équilibre parfait entre l'artificiel et le naturel. Le respect et la valorisation à travers l'architecture contemporaine du contexte où celle-ci se trouve sont par exemple les thèmes affrontés dans la maison construite à l'intérieur du Parc naturel de Gerês au Portugal et terminée en 2008.
Il ne s'agit pas dans ce cas d'une réserve mais néanmoins d'un terrain agricole avec un coefficient d'occupation des sols qui permettait de réaliser un édifice sur une surface non supérieure à 300 m². Castanheira a traduit les désirs du commettant en une structure qui utilise toute la surface disponible, en réservant 200 m² à la maison proprement dite et les 100 m² restants aux locaux de service, au garage et aux magasins.
L'ossature d'une grande simplicité géométrique est morphologiquement basée sur le croisement de lignes droites : celles qui dans le plan définissent l'insertion des deux corps et celles verticales des baies vitrées encadrées de bois qui donnent le rythme de lecture des façades, en laissant deviner la division fonctionnelle des espaces internes et celles des corniches d'étage de la semelle et de la couverture, mises en évidence elles aussi en bois.
La structure faite de grandes plaques en béton est volontairement préservée dans son essence brute d'aggloméré avec laquelle Castanheira a choisi de s'éloigner de la perfection du béton utilisé par exemple dans les habitations japonaises, poli et parfaitement fini au point de perdre presque son aspect et de devenir un matériau indéfini. Le bois clair est un moyen de contraste, une parenthèse naturelle sur l'élément artificiel, un outil de liaison perceptive avec le contexte rural, en particulier avec le jardin et les potagers qui s'étendent au sud-ouest, où donnent surtout les baies vitrées. Une liaison qui est confirmée par le choix d'un seul revêtement de sol en ardoise pour l'extérieur, les trottoirs et les sentiers, et pour l'intérieur.
Le thème est donc la matière nue, apparemment pas traitée ni raffinée : le béton s'impose dans toute sa rusticité, le revêtement de sol est valorisé par les nuances de l'ardoise, tandis que le bois est utilisé comme signe et détail, des portes et fenêtres au portail, en passant par les murs extérieurs, les meubles (réalisés sur mesure), les bibliothèques et les armoires utilisées également comme balustrades et l'escalier “marine” en bois, le seul élément conçu dans un but décoratif. La décoration, globalement absente même à l'intérieur, est visible partout dans les trames de la matière.

Mara Corradi

Projet : Carlos Castanheira Architetto (Carlos Castanheira & Clara Bastai)
Collaborateurs : Orlando Sousa, Vasco Melo, Ricardo Serra, Sofia Costa Reis, Demis Lopes et João Figueiredo
Commettant : Maria de Fátima Tavares dos Reis Poças
Lieu : Rua do Cerro – Madalena, Vila Nova de Gaia (Portugal)
Projet des structures : Paulo Fidalgo (HDP Gabinete Projectos. Engenharia Civil)
Surface utile brute : 300 m²
Début du projet : 2003
Fin des travaux : 2008
Portes et fenêtres en bois
Escalier intérieur en bois, réalisé sur mesure
Toit en cuivre et en pin de Riga
Structure en béton
Murs intérieurs recouverts de placoplâtre
Revêtement de sol en ardoise
Photos : (c) Fernando Guerra, FG + SG – Fotografia de Arquitectura

www.carloscastanheira.pt

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature