15-10-2021

Bruno Gaudin Architectes Bibliothèque La Contemporaine campus de l''Université Paris Nanterre

Bruno Gaudin Architectes,

Takuji Shimmura,

Nanterre, France,

Musees, Bibliothèques,

Dans le campus de l'Université Paris-Nanterre, le nouveau bâtiment de la « Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine », conçu par l'Atelier Bruno Gaudin Architectes, a été terminé. Construit à l'entrée du campus universitaire, le bâtiment accueille la bibliothèque, le centre d'archives, le musée et les bureaux de La Contemporaine. Il s'agit d'une institution française importante, référence pour la recherche en sciences humaines et sociales qui conserve et recueille des documents et des objets sur l'histoire contemporaine des XXe et XXIe siècles.



Bruno Gaudin Architectes Bibliothèque La Contemporaine campus de l''Université Paris Nanterre

La Contemporaine est une institution française ainsi qu'une référence pour la recherche en sciences humaines et sociales grâce à son patrimoine composé de plus de 4,5 millions de documents, peintures, journaux, photographies, contenus audiovisuels, affiches et autres objets consacrés à l'histoire des XXe et XXIe siècles.
L'immense collection a commencé avec le fonds donné en 1917 par Louise et Henri Leblanc, un couple d'industriels parisiens qui avaient collecté tous les documents possibles sur la première guerre mondiale et sur ses causes. Ils avaient associé leur donation à la constitution d'une bibliothèque-musée consacrée à la guerre. L'strong>Université de Paris-Nanterre a répondu à cette demande et, par le biais d'un concours d'architecture, a commandé à l'Atelier Bruno Gaudin Architectes la réalisation d'un « atelier de l'histoire », un lieu où il est possible de comprendre comment s'écrit l'histoire et comment le présent peut être compris à partir des documents du passé.

La parcelle présélectionnée pour l'intervention a une dimension modeste et une forme atypique, triangulaire, qui cependant est un emplacement stratégique. En effet, elle est située en face de la sortie du RER et sur la rive sud-ouest du campus. Un emplacement qui confirme la vocation du bâtiment à devenir un lieu de documentation et un outil pédagogique accessible aux chercheurs et au grand public.
Pour ce qui est de la planimétrie du projet, les architectes se sont laissés guider par la géométrie urbaine de la parcelle, en utilisant les orientations pour élaborer plusieurs espaces et volumes pour les différentes fonctions. Orientée vers l'université, la façade ouest est celle qui présente le plus grand nombre de services jusqu'à se conclure au sud avec l'espace consacré à l'exposition permanente qui devient également la charnière entre les deux routes. La façade sud présente le grand portique qui invite le public à entrer et le conduit au hall d'entrée situé au centre du complexe.
Le plus haut volume du complexe, défini par les architectes comme une « tour des vents », fait partie de cette façade qui se développe principalement à l'horizontal. Dans un contexte où les bâtiments sont imposants, cette tour restitue l'échelle urbaine du complexe et devient un point de repère, grâce à la colonnade qui, illuminée par les rayons du soleil, crée un jeu d'ombres et de lumières sur la façade.

Le hall d'entrée se situe au centre par rapport à la forme de la parcelle. Avec son développement à la verticale, il devient le point de liaison transversale de toutes les fonctions et l'élément qui permet de comprendre l'organisation spatiale de la bibliothèque-musée au premier regard.
A l'extérieur, la brique grise localede 37 mm de hauteur domine l'ensemble du projet. Un module qui détermine la mesure de chaque élément architectural de la façade. A l'intérieur, la structure joue un rôle fondamental pour mettre encore plus en évidence le caractère multifonctionnel du bâtiment. Les architectes ont opté pour une structure polymorphe et joué avec la lumière naturelle et artificielle pour inventer une poétique propre à chaque espace. Ils ont utilisé par exemple pour la salle de lecture, illuminée par la paroi de verre en face de la route, de grandes arches en lames de béton blanc qui apportent un aspect monumental à l'espace de par leur dimension.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of Bruno Gaudin Architectes photo by © Takuji Shimmura

Project Name: La contemporaine
Type: Library, Archives, Permanent and temporary exhibition galleries, Training rooms, Offices
Location: Allée du Musée, 92100 Nanterre - France
Client: Rectorat de Versailles
Delegated contractor: EPAURIF
Architects: Atelier Bruno Gaudin Architectes bruno-gaudin.fr
Project Leader: Mathieu Schneider
Scenography: Studio Vaste
Area: 6 800 m²
Date: Delivered in June 2021
Photos: © Takuji Shimmura


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature