05-06-2019

Barkow Leibinger réalise la Trumpf Smart Factory à Chicago

Barkow Leibinger,

Steve Hall, Simon Menges,

Chicago, États-Unis,

Usines,

Vitre, Métallurgique,

Barkow Leibinger a mené avec le projet de la Trumpf Smart Factory à Chicago une véritable expérience typologique. À la fois siège de représentation, immeuble de bureaux et espace d’exposition au cœur de la région de la métallurgie des États-Unis - la « Rust Belt » - l’ouvrage met en avant les compétences de l’entreprise par le biais du volume architectural.



Barkow Leibinger réalise la Trumpf Smart Factory à Chicago

C’est à Hoffman Estates, près de Chicago, le long de l’Interstate 90 qui mène à l’aéroport que Frank Barkow et Regine Leibinger ont conçu le nouveau siège de la société Trumpf : une usine intelligente au sein d’un quartier caractérisé par établissements industriels et aires de service. Il est singulier de noter l’analogie entre Ludwig Mies van der Rohe qui, après avoir quitté l’Allemagne suite à l’avènement du nazisme, avait écrit un nouveau chapitre professionnel à Chicago et le cabinet Barkow Leibinger, basé à Berlin et auquel une grande société d’origine allemande a aujourd’hui demandé la réalisation d’une usine intelligente précisément dans la grande ville de l’Illinois.
Les coïncidences ne sont pas seulement biographiques, le langage de Mies van der Rohe exerce une très forte influence sur la composition ainsi que sur les choix structurels du cabinet berlinois.
Pour revendiquer son lien avec la terre, les prairies et le site lui-même, agrémenté d’un petit lac autour duquel s’articule la composition architecturale, le cabinet a opté pour des revêtements en planches de bois. Cependant, si l’on creuse un peu sous la surface, on ne peut que remarquer le rythme extrêmement ordonné et essentiel des façades en verre et en acier, un héritage manifeste du maître allemand du mouvement moderne.
Mais partons du contexte paysager dans lequel Barkow Leibinger a opéré, un quartier industriel du nord-ouest de Chicago appartenant à la « Rust Belt », la plus grande région de transformation d’acier et de charbon des États-Unis. Le terme est désormais plutôt associé au déclin économique de cette vaste zone s’étendant des Appalaches aux Grands Lacs et qui, ces dernières décennies, a abandonné l’industrie pour se reconvertir aux technologies de pointe. Trumpf fait partie des entreprises ayant su transformer leurs compétences et les faire évoluer vers l’industrie 4.0. Née il y a environ 100 ans sous forme de simple atelier, l’entreprise a demandé au cabinet de réaliser un conteneur architectural à même d’accueillir les machines connectées aux systèmes informatiques pour faire de ses outils spécialisés des objets d’exposition pour la clientèle.
Barkow Leibinger a tout d’abord divisé le site en deux parties, deux volumes réguliers et distincts mais reliés par un coin : l’un au nord vers la zone industrielle et l’autre au sud donnant sur l’Interstate. Dès le premier regard, ces deux volumes sont également unis par un même toit à pente continue sud/nord culminant à 13,5 mètres avant de descendre à 4,5 mètres. Quand on observe le plan, on a l’impression que le complexe étreint le petit bassin de rétention situé au nord-ouest et constituant l’un des trois réservoirs artificiels entourés de prairies, de pistes cyclables et de sentiers de la zone. Ce sentiment est renforcé par la présence d’une terrasse semi-circulaire qui permet aux employés de l'entreprise de se détendre à l’extérieur et d’admirer le paysage naturel. L’ouvrage occupe en effet un grand espace vert émaillé de légères pentes et de grands arbres dans lequel il s’intègre parfaitement aussi bien en raison de sa forme et que du choix des matériaux. Le revêtement des façades, en partie en bois et en partie en Corten, confère au bâtiment l’aspect d’une maison. Il est prévu que l’édifice change naturellement au fil du temps et qu’il soit ainsi perçu comme un organisme vivant et animé.
Le côté sud donnant sur l’Interstate 90 joue quant à lui le rôle de grande façade de représentation. La façade continue en aluminium anodisé noir et en verre est ici soutenue par de minces poutres en H encastrées en acier Corten afin de contrer les charges de vent horizontales. Quant au double vitrage, il est doté d’un revêtement à faible émissivité pour éviter tout ensoleillement excessif. C’est derrière cette façade que se trouve le showroom qui, afin d’illustrer leurs potentialités aux clients, expose tous les systèmes cybernétiques, connectés et fonctionnels de l’entreprise. Onze poutres Vierendeelen acier, d’environ 45 m de long pour une hauteur maximale de 3,6 m et fabriquées grâce aux technologies de l’entreprise, soutiennent la couverture du showroom. Pour offrir une vue panoramique sur ces structures, une passerelle aérienne a été aménagée au milieu des fermes. Les traversant à 6,50 m de hauteur, elle permet d’observer la structure découpée au laser telle une « forêt d’acier ».
La fonctionnalité et la communication sont réunies dans un même endroit tandis que la grande baie vitrée se présente, à l’instar d’un panneau publicitaire, aux automobilistes passant à grande vitesse sur l’Interstate. Les salles d’exposition des entreprises nécessitant toujours une extrême méticulosité, les détails architecturaux ont été imaginés avec une attention et un souci de l’essentiel dignes de Mies.
Le showroom est longé côté est par une allée menant en ligne droite à la porte d’entrée. Dans le hall, un imposant lustre sculptural en métal accueille les visiteurs et illustre les compétences de l’entreprise. On se trouve ici à la jonction du deuxième bloc, tourné vers le nord, fonctionnellement relié à l’espace d’exposition par des zones publiques telles que la cafétéria donnant sur le lac et un grand auditorium. Un grand bureau en open space et plusieurs salles de réunion entourent la cour centrale plantée d’érables et de ginkgos.

Mara Corradi

Architect Barkow Leibinger (Frank Barkow - Regine Leibinger)
Team: Heiko Krech (Project Architect), Johannes Beck, Jordan Berta, Carles Figueras, Cecilia Fossati, Andreas Moling, Antje Steckhan, Daniel Toole, Alexa Tsien-Shiang, Annette Wagner, Jens Wessel
Location: Hoffman Estates, Chicago, Illinois, USA
Gross floor area: 5.300 sqm
Construction: 07/2016 – 09/2017
Client: TRUMPF Inc., Farmington, Connecticut, USA
Architect of record: Heitman Architects Inc., Itasca, Illinos, USA
General Contractor: McShane Construction Company, Rosemont, Illinois, USA
Project Management: Lendlease, Chicago, Illinois, USA
Structural Engineer
Design: Knippers Helbig GmbH, Berlin, Germany and New York, USA
Of record: KJWW Engineering Consultants, Naperville, Illinois, USA
Climate/Energy Design, Mechanical and Electrical Engineer, HVAC: KJWW Engineering Consultants, Chicago, Illinois, USA
Façade Consultant: Knippers Helbig GmbH, Berlin, Germany and New York, USA
Lighting Design: Studio Dinnebier, Berlin, Germany
Landscape Architect
Design: Capatti Staubach, Berlin, Germany
Of record: Gary R. Weber Associates Inc., Wheaton, Illinois, USA

Photographers:
(16 - 21) © Simon Menges, Berlin, Germany
(01 - 15) Steve Hall © Hall + Merrick Photographers, Chicago, Illinois, USA

www.barkowleibinger.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×