26-10-2016

AZL Architects et la Librairie Avant-Garde (Tonglu, Chine)

AZL Architects,

Yao Li,

Essen,

simultanées, Design,

Le village de Daijiashan près de Tonglu, dans l’est de la Chine, accueille aujourd’hui la onzième Librairie Avant-Garde. Conçu par le cabinet AZL Architects, l’établissement de la célèbre marque chinoise Librairie Avant-Garde devient une partie intégrante de la vie d'un petit village en se transformant en véritable lieu de rencontre entre touristes et habitants.



AZL Architects et la Librairie Avant-Garde (Tonglu, Chine)

La Librairie Avant-Garde, la plus célèbre marque chinoise de librairies, a fait appel au cabinet AZL Architects pour réaliser un projet commercial apparemment insolite : construire une librairie dans un petit village chinois. L’intervention d’AZL Architects s’inscrit dans une optique de régénération d’un centre urbain où les valeurs de la vie paysanne, les rythmes de la campagne et l’esprit de la lenteur inspirent la rénovation d'un site abandonné au cœur du village.
Tout commence par un site laissé à l’abandon qui - comme cela arrive souvent dans les localités rurales aussi bien en Chine qu’en Europe - se trouve dans la grande rue du village, une rue parcourue quotidiennement non seulement par les habitants mais aussi par les touristes et les simples passants. Daijiashan étant tournée vers le versant d'une montagne, on accède au site en quittant la route principale au niveau d’un mur de pierres dont le centre s’ouvre sur un escalier. On descend alors vers une terrasse qui s’avance sur la vallée tandis que se dressent, à gauche et à droite, deux bâtiments construits selon la tradition rurale chinoise avec des toits à deux pans en bois et des briques en argile jaune.

Même si le bâtiment à l’est était pourvu d’un accès direct sur la route, les architectes ont décidé de valoriser le complexe des deux volumes à terrasse en déplaçant l’entrée au milieu, au niveau du muret en pierres, et de recourir à des pierres similaires pour boucher l’ancienne porte donnant sur la rue. Ils ont aussi utilisé ces mêmes pierres pour les murets délimitant la rue de manière à créer du mobilier urbain et ainsi une nouvelle « placette » tournée vers l’entrée et permettant aux passants de s’arrêter, d’observer et de se laisser intriguer.
Le visiteur se trouve alors face à deux édifices ayant conservé la structure des anciennes maisons rurales en argile jaune mais se distinguant aujourd'hui par leur rôle de bâtiments communautaires, de lieux ouverts à la vie publique. Que l’on arrive de l’est ou de l’ouest, les deux volumes se présentent comme de véritables « flambeaux » à l’échelle architecturale : le jour, mais encore plus le soir, ils deviennent en effet des points de repère grâce à la lumière et à l’activité que l’on devine à l’intérieur. Les toitures des deux anciennes habitations rurales ont été relevées de 60 cm, tout comme les fermes en bois qui les soutiennent, dans le respect des méthodes de construction des artisans locaux. Tous les murs périphériques ont ensuite été complétés par des baies vitrées et de fins châssis noirs verticaux qui semblent vouloir mettre en exergue l’intervention actuelle sur les bâtiments préexistants.


Les espaces extérieurs, l’escalier qui descend vers la cour entre les deux bâtiments et la terrasse en surplomb n'ont pas été modifiés spatialement. L’intérieur a quant à lui été restructuré et repensé. La cohérence de l’ensemble et la parfaite coexistence des éléments d’origine et des éléments contemporains résultent de l’insertion d’étagères allant jusqu’au plafond dans la structure en poutres et en piliers. Minutieusement restaurée, cette dernière équilibre les poids dans une succession de vides et de pleins faisant alterner grandes baies vitrées et murs de livres, espaces bas sous plafond et espaces sur deux hauteurs. Le bois prend la forme d’une grille qui ponctue l’espace en 3 dimensions tout en accueillant les visiteurs. Ses tonalités naturelles sont sublimées par la lumière qui pénètre par le haut. Le volume à l’est est occupé par un café-librairie qui abrite une structure en briques soutenant le deuxième étage situé au-dessus du hall et un escalier de liaison en béton. Les deux corps ont été peints en blanc afin de souligner qu’ils n’appartiennent pas à la maçonnerie d’origine. Le bois noir du toit et des sols délimite en haut et en bas un espace parfaitement lumineux.

Mara Corradi

Architects: Zhang Lei (AZL Architects)
Client: Librairie Avant-Garde Library
Location: Tonglu (Daijiashan Village), Zhejiang Province, China
Structural design: Institute of Architecture Design and Planning Co., Ltd. of Nanjing University
Gross useable floor space: 260 sqm
Lot size: 200 sqm
Start of work: 2014
Completion of work: 2015
Structure in brick and wood
Indoor surfaces:earth rammed, brick and wood
Outdoor surfaces: earth rammed
Floors: wood and concrete
Photographs: © Yao Li

http://www.azlarchitects.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×