31-07-2019

Àcrono Arquitectura signe la réhabilitation du marché public de Baza en Andalousie

Àcrono Arquitectura,

Fernando Alda,

Baza, Andalusia Spagna,

Marche,

Petite ville à l’ouest de Grenade, Baza dispose désormais d’un nouveau marché municipal. L’ouvrage, qui devait respecter un budget limité tout en garantissant le respect du développement durable ainsi que l’accessibilité et la perméabilité visuelle du contexte urbain requis par l’avis de concours, a été réalisé par le jeune cabinet Àcrono Arquitectura en réhabilitant la structure existante. Ce nouveau marché a pour mission de favoriser la renaissance du centre historique qui ne cesse de se dépeupler.



Àcrono Arquitectura signe la réhabilitation du marché public de Baza en Andalousie

Àcrono Arquitectura est un cabinet multidisciplinaire disposant de bureaux à Grenade, à Jaen, à Malaga et à Almeria. Fondé l’année dernière par quatre jeunes architectes, il a réussi à se faire connaître en remportant plusieurs projets intéressants et, en premier lieu dans l’ordre chronologique, le marché municipal de Baza.
La ville dispose maintenant, suite à l’attribution du premier prix en 2017 puis du développement du projet d’exécution et de la construction proprement dite, d’un nouveau marché public. Le concours avait choisi pour site celui de l’ancien marché désormais en ruine : une zone privilégiée du centre historique constituée par une place de forme complexe entourée d’immeubles de hauteur moyenne. La position représentait ainsi l’une des contraintes de conception les plus importantes dans la mesure où, en plus de la difficulté d’intégrer le bâtiment dans le tissu urbain, le brief imposait de prendre en compte différents aspects lors de la phase de conception. Ainsi, Àcrono Arquitectura a dû accorder une attention particulière au développement durable, à l’efficacité énergétique, à l’accessibilité (qui n’allait pas de soi dans cette place légèrement pentue), à la conservation de l’aspect d’origine du bâtiment et à la perméabilité visuelle. Il aurait en effet été facile de créer des barrières du fait du positionnement de cet imposant ouvrage au sein d’une petite place de dimensions modestes. Àcrono Arquitectura a résolu ce problème en imaginant une moitié de bâtiment restant ouverte afin de permettre aux passants de laisser vagabonder leur regard d’un côté à l’autre de la place.

C’est dans cet esprit que l’équipe de jeunes architectes s’est mise au travail et a créé un projet utilisant les espaces et les matériaux avec le plus grand soin. La zone du marché a été divisée en deux parties : l’une fermée et l’autre seulement couverte. Par ailleurs, un espace pour les jeunes et l’intégration sociale a été prévu au sous-sol.
Le plan compte trois allées, dont une centrale en double hauteur. Cette configuration a quasiment imposé le positionnement des unités commerciales dans les allées latérales inférieures afin de libérer l’allée centrale, la plus haute, à des fins de promenade et de convivialité (une solution de conception favorisée par la présence de tables hautes et de chaises).
Dans leur refonte de l’intérieur du marché, les architectes ont souhaité que chaque partie soit composée de bancs, de murs, d’ouvertures et de plans horizontaux comme s’il s’agissait d’un seul meuble constitué de plusieurs blocs à même de s’intégrer sur mesure dans la structure préexistante. Tous les étals du marché sont en effet fabriqués à l’aide de panneaux qui s’enchâssent parfaitement dans les formes des allées latérales. Et cela ne s’arrête pas là : pour réduire les coûts, les architectes ont également choisi des panneaux de particules dont la partie extérieure, visible par le public, est recouverte de lames d’un bois plus noble. Là où les étals laissent place aux murs en revanche, à environ 3,5 m de hauteur, le bois cède la place à la blancheur du crépi pour créer un agréable contraste visuel.

Par ailleurs, l’enveloppe fermée qui abrite les étals peut être chauffée en hiver. Dans le sud de l’Espagne, cela n’est nécessaire que quelques mois dans l’année : le reste du temps, quand il fait chaud, la partie fermée peut être ouverte sur un grand patio en plein air qui permet d’aménager d’autres points de vente et d’obtenir un autre lieu de convivialité. Enfin, la continuité entre les deux zones est assurée par le toit en pente, construit sur deux niveaux déconnectés et entre lequel un vide assure la circulation de l’air ainsi que l’entrée de la lumière naturelle.

Une curiosité concernant la couverture : bien que constituant le trait d’union entre les espaces ouverts et fermés du marché, elle représente aussi l’élément différenciateur entre le marché et le reste de la ville. Ce n’est pas un hasard si, comme le montre l’une des photos aériennes fournies par les architectes, le caractère unique du revêtement métallique de Baza ressort avec évidence, en particulier dans le centre historique, à travers le rouge et le marron des anciennes et des nouvelles tuiles.

Dernier aspect du projet, la question sociale. Baza a connu ces dernières années un fort exode de population. Un cercle vicieux dans la mesure où la fermeture des établissements commerciaux entraînait l’abandon du centre par les habitants et vice versa. L’ouverture de ce nouveau marché représente ainsi une occasion supplémentaire de redonner vie à l’un des plus beaux et des plus importants quartiers de cette petite ville andalouse.

Francesco Cibati

Architects: Ácrono Arquitectura
Main architects: Luis León Ortiz, Álvaro Pulido López Camino, María Cristina Guzmán Rodríguez, Blanca Esteras Serrano, Francisco Gallego Sánchez
Collaborators: José Francisco Vallejo Caparrós, Francisco Gallego, Victor M. Ocaña, Miguel A. Jiménez Dengra
Investor: Excmo. Ayto. Baza. Cofinanciado con fondos FEDER
Building Company: Segura Desarrollos Industriales SL
Location: Baza (Granada)
Typology: Food Market, Social Services Centre
Pictures: courtesy of the architect, photo by Fernando Alda www.fernandoalda.com

www.acronoarquitectura.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×