20-03-2018

Une habitation et un cabinet, deux projets d’architecture d’intérieur signés Schiattarella Associati

Schiattarella Associati,

Luigi Filetici,

Rome,

Bureaux, Appartement,

Interior Design, Réhabilitation,

Le cabinet romain de Schiattarella Associati vient de signer deux projets d’architecture d’intérieur, une habitation et un cabinet, deux exemples fascinants du modus operandi des architectes.



Une habitation et un cabinet, deux projets d’architecture d’intérieur signés Schiattarella Associati

Deux projets de rénovation et d’architecture d’intérieur, un cabinet dans un immeuble historique et une habitation dans un édifice datant des années 60, qui deviennent deux exemples du modus operandi des architectes de Schiattarella Associati face aux sollicitations de la conception contemporaine.

Concevoir son propre siège ou sa propre demeure, contrairement à ce que l’on pourrait penser, implique des difficultés majeures pour un architecte et devient inévitablement un manifeste culturel de son professionnalisme. Le cabinet Schiattarella Associati peut en témoigner : en effet, ce dernier a récemment conçu son nouveau siège dans le Quartier Coppedè de Rome, véritable icône urbain des années 1900. Le nouveau cabinet a été réalisé dans l'appartement en attique de Palazzo Cabiria, l’un des édifices les plus significatifs du quartier qui fait partie du cœur de Piazza Mincio et se dresse avec son entrée monumentale, décorée de motifs en forme de queue de paon, face à la célèbre Fontaine des Grenouilles. Le cabinet a été réalisé dans l'appartement en attique du bâtiment sur une superficie de 600 m2 avec une loggia extérieure qui offre une vue imprenable sur les alentours de la ville, des Castelli Romani aux Monts Tiburtini. La valeur historique et artistique du bâtiment, et des intérieurs de l'appartement en attique avec ses plafonds décorés, ses revêtements de sol en terrazzo et en parquet cloué du début des années 1900, une pièce entièrement peinte à fresque, et les éléments extérieurs de la loggia et du balcon ont fait pencher les architectes pour un projet très contrôlé, visant à valoriser ce qui existait déjà à travers des interventions de rénovation minimales et essentielles. Il n’y a pas de dissimilation ou de mimésis mais plutôt de la contamination, les signes de la contemporanéité sont visibles et explicites, un passage important que les architectes ont clarifié à travers ces paroles : « L’aménagement confirme le manifeste culturel du cabinet : la dialectique passé/présent est vue comme une opportunité pour enrichir le langage de l’architecture : un profond respect du passé mais aussi une fierté du contemporain en revendiquant, pour les deux, une même dignité et un même rôle dans le flux de l’histoire ».

d

Changeons de registre pour nous rendre au Villaggio Olimpico de Rome, le quartier réalisé pour Jeux olympiques de 1960 sur le projet des architectes Vittorio Cafiero, Adalberto Libera, Amedeo Luccichenti, Vincenzo Monaco et Luigi Moretti. Le quartier vit actuellement une phase vertueuse de requalification grâce également aux importantes architectures voisines comme l’Auditorium Parco della Musica de Renzo Piano et le Maxxi, le Musée National des Arts du XXIe siècle, conçu par Zaha Hadid.
Le cabinet Schiattarella Associati a admis que la Casa Cubo est un projet d’expérimentation. Le projet est né d’une profonde réflexion sur les activités qui se déroulent dans une demeure, la façon dont elles évoluent au cours de la journée et la façon dont l’habitation contemporaine affaiblit certains stéréotypes traditionnels. Il suffit de penser au rôle et à la signification qu’ont, de nos jours, la cuisine et la salle de bains indiqués autrefois simplement comme des pièces « de service ».

Le plan libre de l'édifice a permis de démolir toutes les cloisons intérieures en réalisant un open-space de 49 m2. Dans cet espace parfaitement carré, les architectes ont conçu un seul élément central qui recueille les fonctions de l’habitation, divise et distribue les activités. Ils ont déclaré que « L’idée a été de configurer l’habitation comme une pièce vide avec un agencement variable dans lequel chaque mouvement de mur modifie l’espace et crée une nouvelle configuration », en expliquant comment le cube central interagit avec chaque espace tout autour en devenant un complément fonctionnel et essentiel, et comment chaque élément a été conçu ad hoc avec un soin minutieux pour veiller aux moindres détails.

(Agnese Bifulco)

Schiattarella Associati www.schiattarella.com

Schiattarella Associati office
Superficie : 600 m2
Année : 2017
Lieu : Piazza Mincio, Rome - Italie

Casa Cube
Superficie : 49 m2
Équipe : Andrea Schiattarella, Architecte, Carla Maresca, Architecte
Lieu : Villaggio Olimpico, Rome - Italie

Photos : Luigi Filetici


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×