24-09-2020

Takeshi Hosaka Architects La tombe de l'église de Kamakura Yukinoshita

Takeshi Hosaka,

Koji Fujii,

Yokohama, Japon,

Monument,

À Yokohama, au Japon, la rénovation de la tombe appartenant à l'église de Kamakura Yukinoshita, a été achevée au mois de mai. Un projet signé par l'architecte Takeshi Hosaka et par son cabinet qui, grâce à quelques éléments essentiels, a donné une forme architecturale à un concept exprimé par les commettants qui décrivaient le symbole chrétien de la croix toujours enveloppé de la lumière de la résurrection.



Takeshi Hosaka Architects La tombe de l'église de Kamakura Yukinoshita

Au Japon, à Yokohama, dans la préfecture de Kanagawa, le cabinet fondé par l'architecte Takeshi Hosaka a signé le projet de rénovation de la tombe appartenant à l'église de Kamakura Yukinoshita. Un projet à la forme simple et essentielle, mais d'une profonde valeur symbolique qui s'intègre au paysage et l'encadre. Grâce à quelques éléments significatifs, l'architecte Takeshi Hosaka a donné une forme architecturale à un concept exprimé par les commettants qui décrivaient le symbole chrétien de la croix toujours enveloppé de la lumière de la résurrection.
La surface concernée par l'intervention se trouve à l'intérieur du cimetière, dans la banlieue de la ville de Yokohama. Dans une position légèrement surélevée où l'on peut admirer de loin le paysage citadin avec ses hauts gratte-ciels. La tombe, appartenant à l'église de Kamakura Yukinoshita, occupe une surface de 30 m2 au niveau du sol et est complétée par une chambre sépulcrale souterraine. Confié à l#39;architecte Takeshi Hosaka, le projet de rénovation de la tombe devait se plier à quelques demandes essentielles, notamment prévoir un espace vaste et plat où les funérailles pouvaient être célébrées, l'espace pour la sépulture souterraine, et plus particulièrement transférer dans les formes de l'architecture l'image de la croix inondée de la lumière de la résurrection. Afin de rendre cette puissante image de la religion chrétienne, l'architecte Takeshi Hosaka a exploité le rapport avec les éléments naturels : le ciel, le soleil et la lune.
Une fois la tombe existante enlevée et les ouvrages d'imperméabilisation de la zone complétés, le projet a prévu l'aménagement d'une grande plateforme horizontale surélevée de 65 cm par rapport au niveau du sol. La plateforme destinée à la célébration des funérailles est un espace libre en béton armé brut, délimité latéralement par quelques éléments muraux et par des garde-corps en métal, réduits cependant à l'essentialité de la main courante horizontale et de quelques supports verticaux. Sur le côté opposé à l'entrée, on trouve des volumes qui font disparaître l'escalier d'accès à la chambre de sépulture souterraine et qui, avec la croix, encadrent les vues en perspective sur la ville. L'élément qui caractérise l'ensemble du projet est précisément cette grande croix horizontale en béton armé brut, placée à 1 850 mm de hauteur de la plateforme et mesurant 50 cm de haut. La croix semble flotter sur le plan horizontal de la tombe, soutenue uniquement par trois piliers métalliques de forme pyramidale et de section en forme de croix, montés sur la structure souterraine existante à laquelle ils transmettent la charge. La croix est en réalité cachée par rapport à la hauteur du point de vue d'un observateur vivant ; sa forme devient pleinement visible uniquement pour les défunts qui, idéalement, la regardent du bas vers le haut tandis qu'elle se détache dans le ciel bleu inondée par la lumière du soleil ou de la lune, mais aussi pour celui ou celle qui, depuis le ciel regarde en bas vers la terre. Lors des journées ensoleillées ou lors des nuits de pleine lune, la croix dessine son ombre sur le plan et révèle ainsi toute sa forme. À travers la profonde valeur symbolique de cet élément, l'architecte est parvenu à rendre visible aux visiteurs de la tombe et du parc cimétérial le message de résurrection contenu dans l'Évangile.

(Agnese Bifulco)

Architect: Takeshi Hosaka / Takeshi Hosaka Architects
Structural Engineers: Kenji Nawa / Nawakenji-M
Photographer: Koji Fujii / Toreal
Movie: Takeshi Hosaka Architcts
Client: Kamakura Yukinoshita Church

Name of the Project: The Grave Of Kamakura Yukinoshita Church
Exact Definition of the Building: The Grave
Location of the Project: Yokohama, Kanagawa ,JAPAN

Construction Nature: Reinforced Concrete (RC)
Site: 28.9m2
Building Function: Grave
Planning Data
Design: April 2019 – Sptember 2019
Planning Start (M/Y): April 2019
Beginning Of Construction: October 2019
Completion: May 2020


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature