24-08-2021

Snøhetta Agrandissement et Paysage pour l’Ordrupgaard Museum

Snøhetta,

Laura Stamer,

Danimarca,

Musees,

Le cabinet d’architecture Snøhetta s’est inspiré des tableaux des impressionnistes français pour le nouveau projet d’agrandissement et paysage de l’Ordrupgaard Museum récemment achevé près de Jægersborg Dyrehave, au nord de Copenhage au Danemark. Le musée, qui abrite en effet l’une des collections les plus complètes d’art français et danois des XIXe et XXe siècles, avait déjà été agrandi en 2005 selon un projet de l’architecte Zaha Hadid.



Snøhetta Agrandissement et Paysage pour l’Ordrupgaard Museum

L’Ordrupgaard Museum est situé à environ 10 km au nord de Copenhage, à proximité du parc forestier de Jægersborg Dyrehave dans un paysage de chênes centenaires et d’animaux sauvages. Dans ce lieu, qui pourrait être le sujet parfait pour un tableau, le cabinet d’architecture Snøhetta a signé le projet d’agrandissement du musée en s’inspirant des recherches sur la lumière des peintres impressionnistes.
L’Ordrupgaard Museum abrite en effet une des collections les plus complètes d’art français et danois des XIXe et XXe siècles, et l’une des principales attractions du musée est précisément sa collection permanente de tableaux impressionnistes français. Le bâtiment d’origine, construit pendant la Première Guerre mondiale, était une maison de campagne néoclassique à trois ailes. Par la suite, en 2005, une première extension du musée de 1150 m² a été réalisée, un nouveau volume en verre et béton noir lave conçu par l’architecte Zaha Hadid, utilisé comme lieu d’expositions spéciales.
Le nouvel agrandissement, conçu par Snøhetta, a le charme discret d’une intervention réalisée en grande partie sous terre. Une intervention qui crée cinq nouveaux espaces d’exposition et qui est, en partie, réalisée dans le paysage, en creusant le site pour créer un parcours holistique et continu à travers tout le musée, son parc et les jardins environnants. Trois des nouveaux espaces d’exposition sont consacrés à la collection permanente du musée, dont le plus grand est en partie visible de l’extérieur et a été surnommé par les architectes « Himmelhaven » (jardin du ciel). De l’extérieur, le volume ressemble à une sculpture monolithique en acier taillée dans la terre, un trésor enfoui qui a été partiellement dévoilé. Les panneaux d’acier qui recouvrent le volume présentent différentes facettes qui créent des jeux de reflets avec la lumière du soleil, de sorte que le volume change de couleur au fil des saisons et selon les conditions météorologiques. Tel est l’hommage des architectes aux peintres impressionnistes comme Manet, Monet, Degas et Renoir et à leurs recherches sur la lumière. Une coupe diagonale dans la structure donne accès à un pont en pierre qui guide les visiteurs vers l’entrée principale de l’extension conçue par Zaha Hadid.
La structure qui entoure l’espace Himmelhaven à l’extérieur est creusé dans la terre avec des zones d’assise et un éclairage intégré. Cet espace, où les visiteurs peuvent s’arrêter et s’attarder pendant leur visite au musée, est considéré par les architectes comme un « troisième parterre » qui continue le paysage et lie le parc à l’anglaise et la petite roseraie adjacente d’inspiration française. Les deux autres espaces d’exposition, conçus par Snøhetta, s’inscrivent dans la continuité de l’espace d’exposition de Zaha Hadid, jusque dans le choix des couleurs et des matériaux, et le relient au bâtiment original du musée et à sa collection permanente de tableaux. Comme un écrin précieux, protégé à l’extérieur par du métal et à l’intérieur par du velours, tous les nouveaux espaces intérieurs du musée sont décorés de sols, murs et plafonds en chêne qui créent une atmosphère accueillante, légère et chaleureuse. Grâce à une intervention discrète mais puissante, la nouvelle extension s’intègre respectueusement à son contexte et améliore l’expérience muséale en créant un parcours circulaire qui traverse tout le musée Ordrupgaard et ses jardins.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of Snøhetta, photo by Laura Stamer

Project Name: Ordrupgaard Museum
Location: Charlottenlund, Denmark
Client: SLKS, Slots og Kulturstyrelsen
Typology: Museum Extension and Landscape
Size: 1 750m2
Categories: Renovation & Expansion, Architecture, Landscape, Interior, Museum & Gallery, Public Space
Timeline: 2012 - 2021

Architect: Snøhetta
Photos: © Laura Stamer


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature