20-03-2020

L’architecte Vittorio Gregotti nous a quittés

Vittorio Gregotti,

Milan,

Urban Architecture,

En ces jours de confinement difficiles, l’Italie fait ses adieux à l’un de ses plus grands architectes et urbanistes du XXe siècle, Vittorio Gregotti, décédé le 15 mars à Milan. Les quartiers Bicocca de Milan et ZEN de Palerme font partie de ses œuvres les plus citées, mais il a également joué un rôle majeur dans l’enseignement et notamment dans la diffusion de l’architecture à travers des articles sur la presse spécialisée notamment avec la revue Casabella, qu’il a dirigée pendant près de 15 ans.



L’architecte Vittorio Gregotti nous a quittés

Vittorio Gregotti, l’un des plus grands architectes et urbanistes italiens du XXe siècle, nous a quittés le 15 mars. Il y a quelques années, il avait accueilli l’équipe de Floornature dans son « atelier », comme il aimait surnommer son cabinet d’architecture, pour parler de ses activités en cours. Il s’en est suivi une discussion agréable durant laquelle l’architecte a également parlé de son expérience en tant que directeur de la revue d’architecture Casabella pendant 15 ans, du monde contemporain des revues d’architecture ainsi que de ses projets en cours au Maroc et en Chine.

Né à Novare en 1927, Vittorio Gregotti a, avant même d’avoir obtenu son diplôme d’architecte à l’École polytechnique de Milan en 1952, travaillé dans un grand cabinet, celui des architectes français Gustave, Claude et Auguste Perret. Après avoir été diplômé, il commence à travailler à BBPR, le cabinet italien fondé en 1932 par les architectes Gian Luigi Banfi, Lodovico Barbiano di Belgiojoso, Enrico Peressutti et Ernesto Nathan Rogers, que Vittorio Gregotti considérait comme son maître. C’est précisément avec l’architecte Ernesto Nathan Rogers, qu’il a signé, encore étudiant, son premier projet en 1951, une salle à la Triennale de Milan, et cette même année il a participé au VIII CIAM – le Congrès international d’architecture moderne tenu à Hoddesdon au Royaume-Uni. Un événement majeur dans son parcours professionnel et sa future carrière qui le met en contact avec les plus grands maîtres de l’architecture de l’époque parmi lesquels Le Corbusier, Walter Groupius, Ove Arup, Cornelis van Eesteren et Henry van de Velde. Dès 1953, Ernesto Nathan Rogers prend la direction de la revue d’architecture italienne Casabella, et Vittorio Gregotti rejoint le groupe de jeunes architectes formé par Rogers pour la rédaction qui comprenait notamment Aldo Rossi, Giorgio Grassi, Gae Aulenti, Giotto Stoppino, Guido Canella et Giancarlo De Carlo, tous destinés à influencer la culture architecturale européenne.
De 1953 à 1968, il collabore avec les architectes Lodovico Meneghetti et Giotto Stoppino au sein du cabinet Architetti Associati. Ces années-là, il réalise des projets d’architecture, parmi lesquels l’immeuble de bureaux de Novare en 1960, et reçoit le Grand Prix International à la 13e Triennale de Milan en 1964. En 1969, il signe l’un de ses projets les plus célèbres, le quartier ZEN de Palerme pour vingt-mille habitants. 1974 est une année charnière pour Vittorio Gregotti, il fonde son propre cabinet Gregotti Associati International qui restera actif jusqu’en 2017, et il est nommé directeur des Arts visuels de la Biennale de Venise, un poste qu’il occupera jusqu’en 1976. Le cabinet d’architecture réalise des projets dans plus de vingt pays à travers le monde et ce à différentes échelles, des centres de recherche de l’ENEA présents sur tout le territoire italien au stade olympique de Barcelone (1986), des bateaux de croisière aux reconversions industrielles, des projets pour le quartier Bicocca de Milan à la nouvelle ville de Pujiang, près de Shanghai en Chine. En plus de sa carrière professionnelle, il a également joué un rôle majeur dans l’enseignement et la diffusion de l’architecture. Vittorio Gregotti n’a pas seulement dirigé la revue Casabella de 1982 à 1996, il a également écrit une trentaine de livres d’architecture et signé d’innombrables articles mais aussi des discours de réflexion sur des aspects de la société, conservant toujours dans l’ensemble une grande passion pour l’architecture.

(Agnese Bifulco)


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature