26-08-2020

Gut Wagram : les Viennois de Destilat signent le Weinmanufaktur Clemens Strobl

Destilat,

Bilder Monika Nguyen,

Wagram, Austria,

Ville, Caves,

Le cabinet d’architecture et de design viennois Destilat a terminé les travaux du Gut Wagram, un grand domaine dans le sud de l’Autriche rénové pour le compte de Clemens Strobl, un célèbre producteur de vin. Ce projet a déplacé l’ensemble de l’établissement de production ainsi que les résidences des propriétaires au sein d’un domaine datant de 1800 connu sous le nom de Maierhof et s’occupant déjà de viticulture pour le château de Winklberg. Ayant concerné tout le parc ainsi que les trois bâtiments qui s’y trouvaient, la rénovation a fait renaître dans un registre contemporain la magnificence naturelle du site. Le projet de Destilat se distingue par un parfait équilibre d’ancien, de minimalisme, de légèreté et de classique.



Gut Wagram : les Viennois de Destilat signent le Weinmanufaktur Clemens Strobl

On trouve dans le sud de l’Autriche, plus précisément dans la région de Wagram, le domaine du même nom construit au début du XIXe siècle sous le nom de Maierhof avant d’être abandonné ces dernières décennies. La volonté de Clemens Strobl, un grand producteur de vin local, et le savoir-faire de Destilat, un cabinet d’architecture et de design viennois, ont toutefois permis de redonner vie aux 10 000 m² de parc et à ses trois bâtiments annexes.
Fondé par Harald Hatschenberger, Thomas Neuber et Henning Weimer, Destilat a épaulé Clemens Strobl dès le début du projet en l’aidant à trouver le parfait emplacement : l’heureux élu a été le domaine de Wagram aujourd’hui rebaptisé Gut Wagram. Le cabinet a ensuite suivi toutes les étapes de l’ouvrage et coordonné l’ensemble du projet, depuis l’agencement du parc et des allées jusqu’aux détails de l’aménagement d’intérieur.
Le parc accueille le siège de Weinmanufaktur Clemens Strobl ainsi que ses installations de production, ses caves, ses bureaux et un espace suspendu pensé pour les dégustations. Ces bâtiments sont complétés par la luxueuse villa privée de Strobl et une dépendance avec piscine donnant sur un petit lac artificiel. Conformément aux préceptes de Mies van der Rohe, le propriétaire souhaitait « aussi peu de conception que possible ». Aussitôt dit, aussitôt fait : Destilat a redonné vie avec beaucoup de savoir-faire aux bâtiments délabrés en utilisant une palette de couleurs très limitée et en préservant, chaque fois que possible, l’aspect classique, ancien et vécu des édifices.
Le siège se trouve dans le plus grand bâtiment, dont les architectes ont conservé les voûtes et les façades d’époque en briques apparentes. Ces éléments du passé se mêlent au style contemporain minimaliste qui accueille les visiteurs dès qu’ils pénètrent dans l’édifice. Le vocabulaire esthétique décline la pureté et la simplicité des matières tout en évoquant un style à la fois industriel et raffiné. Des sols en chape sablée, des faux plafonds blancs en fibres de bois, un bloc de cuisine en bois de sapin vieilli et peint en gris : tels sont les éléments que les architectes ont souhaité mettre en exergue dans leur projet. Quant à la lumière, elle devient le moyen de mettre en valeur la beauté et la texture des matériaux au sein des grands espaces ouverts qui caractérisent l’édifice.

Concernant le bâtiment résidentiel, Destilat a conservé un aspect extérieur aussi proche que possible de l’aspect initial. Pour ce faire, le cabinet a utilisé les mêmes matériaux et techniques de construction qu’au XIXe siècle. Foisonnant de coins et d’espaces qui s’entrecoupent, l’intérieur a été complètement repensé. Les architectes ont ainsi inversé l’escalier principal, décidé de poser des parquets à chevrons du début du XIXe siècle et mis en place un système complexe d’éclairage afin de mettre autant en valeur que possible toutes les pièces, de la zone bien-être jusqu’au grenier.

Venons-en enfin à la dépendance. Dans la conception initiale de l’époque, c’était un établissement balnéaire orné d’élégants portiques sculptés. Les architectes ont décidé de les restaurer méticuleusement et de les mettre en liaison avec un spacieux bungalow de forme allongée rappelant les années 1960 et se détachant sur l’un des côtés du lac artificiel et de la piscine.

Leur intervention n’a pas été radicale et n’a pas bouleversé la beauté de l’endroit. Cet aspect constitue une valeur ajoutée dont les architectes sont bien conscients. Ils affirment d’ailleurs à ce propos : « Au-delà de l’aspect final, les conseils et l’expérience de Destilat ont joué encore une fois un rôle fondamental dans ce projet ».

Francesco Cibati

Project: Destilat
Team: Harald Hatschenberger, Thomas Neuber, Henning Weimer, Sophie Kessler, Agnes Jetzinger, Lukasz Paginowski, Magdalena Haas
Year: 2019
Place: Kirchberg am Wagram, Wagram, Austria
Area: 10000sqm
Built area: 4000sqm
Client: Weinmanufaktur Clemens Strobl
Images: Bilder Monika Nguyen

https://destilat.at
http://www.clemens-strobl.at


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature