06-03-2014

GH + A (Guillermo Hevia Architects) : huilerie au Chili

Guillermo Hevia Architects,

Cristobal Palma,

Chili,

Entreprises, Usines,

Bois,

Pérennité,

L’huilerie Olisur, signée GH + A (Guillermo Hevia Architects), est un ouvrage qui s’intègre parfaitement dans son environnement. Sa forme et les matières utilisées constituent en effet une déclinaison architecturale des particularités du Fundo San José de Marchigüe, situé au cœur du Chili. En utilisant la ventilation et l’éclairage naturels, le projet répond également aux exigences en matière de durabilité de l’installation de production.



GH + A (Guillermo Hevia Architects) : huilerie au Chili

L’huilerie Olisur, située dans une vallée côtière au centre du Chili, a été réalisée par GH + A (Guillermo Hevia Architects), un cabinet d’architecture chilien particulièrement intéressant dont le siège se trouve à Las Condes (Santiago). Le complexe, qui comprend l'établissement de production et les bureaux, s'élève sur le Fundo San José de Marchigüe, un terrain baigné par un soleil de plomb au paysage dépouillé et dominé par les oliviers et par les couleurs ocre. Le projet a fait appel à des technologies fondamentales permettant de profiter des caractéristiques climatiques du lieu afin d'obtenir un bâtiment durable.

Le premier élément frappant de l’ouvrage est l'utilisation du bois pour le revêtement des façades, qui dessinent une carte des multiples chromatismes du matériau et des potentialités d’imitation de la nature inhérentes à l’architecture. Disposées horizontalement, les planches soulignent l'évolution du corps principal du bâtiment abritant l'établissement de production. La riche déclinaison de couleurs de ces dernières vise à reproduire schématiquement les infinies nuances de la terre environnante, dominée par un paysage aride ponctué par le vert des oliviers.

Les variations dimensionnelles et chromatiques des planches de revêtement, tout comme l’insertion d’ouvertures obliques interrompant le rythme de pose, permettent d'atténuer l'apparente rigueur du volume qui, ainsi, ne semble pas étranger au contexte naturel. La structure du toit à versants inclinés est cachée par les façades qui s’élèvent jusqu’au faîtage des charpentes en bois bien que les murs extérieurs ventilés, dotés d’ouvertures irrégulières, laissent entrevoir le ciel tout en contribuant à la musicalité de l’ensemble. Grâce aux vides et aux pleins, aux variations des nuances du bois, aux lignes perpendiculaires interrompues par des lignes obliques, les façades estompent la rigueur imposée par les nécessités fonctionnelles.

Le jeu de lignes mis en œuvre dans les bureaux - le petit bâtiment vitré orienté nord adjacent à l’établissement de production - est de même nature. Si l’on observe les façades et si l’on suit l’évolution décroissante des lignes dessinant les deux corps, la tentative de mimétisme avec la douce pente naturelle est immédiatement perceptible.


L’objectif de réaliser un ouvrage parfaitement intégré dans son environnement a enfin poussé les architectes à adopter des technologies bioclimatiques tournées vers les économies d'énergie. L’établissement utilise autant que possible l'énergie géothermique, la ventilation naturelle et l’éclairage solaire notamment pour favoriser la production d’huile et la qualité de l’environnement de tous les travailleurs de l'huilerie.

Mara Corradi

Projet : GH + A (Guillermo Hevia Architects)
Collaborateurs : Tomás Villalón A., Francisco Carrión G., Guillermo Hevia García, Marcela Suazo M.
Client : Olisur S.A.
Lieu : Fundo San José de Marchigüe, comuna La Estrella, VI Región (Chili)
Projet des structures : Arauco S. A.
Projet éclairage technique : Opendark S.A.
Surface utile brute : 2800 m²
Surface du lot : 5 hectares
Fin des travaux : 2008
Entreprise constructrice : Constructora Pitagora LTDA, BIOTECH Chile Consultores Ltda.
Façades ventilées en bois
Photographies : © Cristóbal Palma (mail@cristobalpalma.com), Guillermo Hevia (guillehevia@gmail.com)


www.guillermohevia.cl

2° Prize “Obra Construida en Madera CTT “, CORMA 2008
International Prize “Gold Medal” Bienal Miami 2009 (EE.UU.)


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×