07-12-2018

expositions Architecture Reconstruction et Patrimoine Bâti à la Triennale de Milan

OBR Paolo Brescia e Tommaso Principi, RPBW, Michele De Lucchi,

Milan,

Bibliothèques, Exposition,

Exposition, Réhabilitation,

À la Triennale de Milan, deux expositions abordent le thème de la reconstruction. « Ricostruzioni. Architettura, città e paesaggio nell’epoca delle distruzioni » inaugurée le 30 novembre et depuis le 14 décembre « re/build in the built environment » pour analyser le rapport entre l'architecture et le patrimoine bâti.



expositions Architecture Reconstruction et Patrimoine Bâti à la Triennale de Milan

Le 30 novembre, au Palais de la Triennale de Milan l'exposition « Ricostruzioni. Architettura, città e paesaggio nell’epoca delle distruzioni » (Reconstructions. Architecture, ville et paysage à l'époque des destructions) a ouvert ses portes au public.
Dans une installation d'immersion rappelant les matériaux et les structures typiques des chantiers sont exposés des projets italiens et internationaux datant de différentes époques qui mettent en lumière des pratiques et des cultures de reconstruction.
Documents historiques, dessins et modèles originaux, bribes de documentaires et de films, photos de grands auteurs comme Giovanni Chiaramonte, Olivo Barbieri, Paolo Rosselli, Michele Nastasi et Filippo Romano y sont exposés. Chaque cas est présenté dans sa singularité et dans son expérience spécifique, pour en tirer des réflexions sur les grandes questions communes. L'exposition est composée d'îlots thématiques consacrés à des cas étrangers (Allemagne, Angleterre, France, Grèce, Macédoine, Portugal, Chili, Japon) insérées dans le parcours parmi les cas italiens comme reconstruction après-guerre, Vajont, Belice, Friuli, Irpinia, Pozzuoli, Ombrie et Abruzzes. Des expérimentations technologiques - architecturales ainsi qu'un approfondissement dédié au cas de la Syrie sont également présents. L'exposition se conclut par une sélection de propositions conceptuelles, d'études et d'initiatives recueillies lors de la préparation de l'exposition pour s'interroger, comme dans un atelier ouvert, sur le rôle des architectes et de la culture architecturale dans la reconstruction.

À partir du 14 décembre, une deuxième exposition, toujours à la Triennale de Milan, aborde le thème de la reconstruction appliqué dans les interventions sur des architectures individuelles à l'intérieur d'un patrimoine déjà bâti. « re/build in the built environment », voici le titre de l'exposition organisée par Simona Galateo qui attire l'attention du public sur 4 projets internationaux.
La Morgan Library de New York avec le projet de renouvellement et d'agrandissement réalisé par le cabinet Renzo Piano Building Workshop dans les années 2003-2006. L'architecte italien Renzo Piano a doublé la surface originale en intégrant les trois noyaux historiques de la bibliothèque de musée dans un seul édifice : la Morgan Library conçue par McKim, l'Annex building dessiné par Wistar Morris, et la maison des Morgan, datant du milieu du 19e siècle. Le projet a également impliqué la nouvelle entrée d'un pavillon en verre sur Madison Avenue qui est devenu le nœud principal entre les édifices du complexe et les différents niveaux supérieurs et inférieurs.

Les Gallerie d’Italia, Palazzo Anguissola à Milan d'aMDL Michele De Lucchi, le Tempio Capitolino à Brescia organisé par la commune de Brescia et de la Direction Archéologique pour les biens architecturaux, et pour finir, la Terrazza Triennale de Milan du cabinet OBR Paolo Brescia et Tommaso Principi, sont les trois projets italiens qui, avec la Morgan Library de New York, composent l'exposition.
Les projets de reconstruction présentés témoignent de la richesse des approches conceptuelles qui peuvent être mis en place pour valoriser le patrimoine existant et l'actualiser aux usages contemporains. À l'occasion de l'exposition, toujours grâce à la collaboration de Capoferri, une intervention a été réalisée sur la structure de la salle d'exposition, une relecture d'installation architecturale d'origine avec la réouverture de trois fenêtres originales conçues par Giovanni Muzio en 1933.

(Agnese Bifulco)

Titre : Ricostruzioni, Architettura, città e paesaggio nell'epoca delle distruzioni
Dates : 30 novembre 2018 - 10 février 2019
Organisé par Alberto Ferlenga et Nina Bassoli avec Claudia Gallo et Jacopo Galli 
Lieu : Palazzo della Triennale, Milan – Itali www.triennale.org
Projet d'installation : Filippo Orsini 
Projet graphique : Origoni Steiner architetti associati
Photos installation : Gianluca Di Ioia

Titre : Re-build in the built environment - Quattro architetture per la valorizzazione del patrimonio costruito
Une exposition en collaboration avec Capoferri
Dates : 14 décembre 2018 – 20 janvier 2019
Commissaire scientifique : Simona Galateo
Lieu : Triennale de Milan – Italie www.triennale.org
Installation : Piovenefabi
Photo : Giovanna Silva
Graphisme : parcodiyellowstone
Bureau de presse : Nemo Monti


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×