03-05-2018

Exposition Gitty Darugar Formes et Lumière à Paris

Christian de Portzamparc,

Gitty Darugar,

Paris,

Exposition,

Photography, Exposition,

Les architectures de Christian de Portzamparc deviennent une pure abstraction de lumière et de couleurs à travers les photos de Gitty Darugar. L'exposition est actuellement en cours à La Galerie d'architecture de Paris jusqu'au 16 mai 2018.



Exposition Gitty Darugar Formes et Lumière à Paris

La Galerie d'architecture de Paris vient d'inaugurer une exposition dédiée aux œuvres de la photographe d'origine iranienne Gitty Darugar.
D'un père iranien et d'une mère allemande, après une formation entre les écoles de Téhéran, en Suisse, en France et en Angleterre, Gitty Darugar s'inscrit à l'école d'art dramatique de Berlin et entre dans la compagnie berlinoise « Schiller und Schlosspark-Theater ». Après une intense carrière au théâtre, au cinéma et à la télévision allemande dans les années 80, elle découvre la photographie grâce à un ami, Sven Nykvist , récompensé à plusieurs reprises aux Oscars et célèbre directeur de la photographie de plus de vingt films du metteur en scène Ingmar Bergman.
Particulièrement intéressée par le portrait, Gitty Darugar photographiera, entres autres, les architectes Christian de Portzamparc, Jean Nouvel, Mario Botta et Yves Lion. Cela marquera son passage et son intérêt pour la photographie d'architecture.

«  Gitty Darugar a une manière très personnelle de regarder l'architecture. N'étant pas architecte de formation, sa façon d'observer n'est conditionnée ni par le regard de l'architecte ni par la photo d'architecture conventionnelle. Elle joue avec l'architecture, cherche des points de vue complètement inhabituels. Se plaçant en dessous d'une passerelle ou derrière un poteau, elle parvient chaque fois à adopter un point de vue extraordinaire sur une architecture hors du commun. Cette façon de voir, ce regard, est magique.. »
Gian Mauro Maurizio, directeur de « La Galerie d’Architecture » à Paris.
Comme l'a souligné le directeur de La Galerie d'Architecture, Gitty Darugar interprète les édifices comme de pures abstractions. Elle est capable de saisir l'essence d'une architecture en décomposant sa forme, sa fonction, sa lumière et ses couleurs. Ainsi, elle donne à l'observateur un point de vue insolite et lui offre une nouvelle architecture qui n'est pas celle visible à tous.

Robert McD. Parker, historien de l'art et consultant de musées internationaux parmi lesquels The Metropolitan Museum of Art, New York, a remarqué comment Gitty Darugar , en interprétant les édifices comme des formes pures et abstraites, parvient à créer de nouvelles compositions artistiques, où les éléments tridimensionnels sont tout autant perceptibles mais traduits par la photographe en deux dimensions. L'historien met également en lumière le rapport avec la nature et souligne comment «  Les photographies d'architecture de Gitty Darugar démontrent que non seulement l'Architecture et la Nature s'imitent réciproquement mais, qu'à travers l'œil de la photographe, ce dialogue peut devenir une source de nouvelles expressions dans le champ de la photographie. ».

L'exposition La Galerie d'Architecture accueille les œuvres de Gitty Darugar réalisées en photographiant les architectures de Christian de Portzamparc. Il y a un grand feeling entre architecte et photographe, Gitty Darugar parvient à capturer « la poésie de l'architecture de Christian de Portzamparc » (Karin Reiss, Berlin) et le fait notamment à travers les photos de détail. Il s'agit de ces photos qui s'apparentent à des images abstraites mais qui condensent l'essentiel de l'œuvre de l'architecte tout en capturant l'attention des spectateurs. Les photos de l'orchestre philharmonique du Luxembourg en sont un exemple : La Salle de concerts grande-duchesse Joséphine-Charlotte conçue en 2012. La photo la plus connue, utilisée sur l'affiche de l'exposition, est celle qui a été prise sous la passerelle. Elle ressemble à la photo d'un tableau abstrait avec une courbe noire (la passerelle) qui s'insère parmi d'autres formes colorées, mais il s'agit uniquement d'un jeu où les lumières et les ombres redonnent à l'ensemble sa tridimensionnalité et nous donnent une lecture de l'architecture.

(Agnese Bifulco)

Titre : Gitty Darugar Photographe Formes et Lumière
Dates : 20 avril – 16 mai 2018
Lieu : La Galerie d'Architecture - Paris
Photos : © La Galerie d'Architecture

www.gittydarugar.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×