09-05-2018

Estonie et Lituanie à la Biennale d’Architecture de Venise

Yvonne Farrell, Shelley McNamara,

Lituanie, Estonia, Venise, Italie,

Exposition,

Venice Biennale,

La XVIe Exposition Internationale d’Architecture de la Biennale de Venise « FREESPACE » organisée par les architectes Yvonne Farrell et Shelley McNamara approche à grands pas, voici un aperçu des pavillons que vous pourrez visiter.



Estonie et Lituanie à la Biennale d’Architecture de Venise

Le vernissage réservé à la presse et aux opérateurs les 24 et 25 mai marquera le début de la XVIe Exposition Internationale d’Architecture de la Biennale de Venise, « FREESPACE », organisée par les architectes Yvonne Farrell et Shelley McNamara. Le 26 mai, jour de la cérémonie de remise des prix et en particulier du Lion d'Or pour la Carrière à Kenneth Frampton sera également le jour de l’ouverture officielle au public. Aux Giardini de la Biennale et dans plusieurs lieux de la ville, il sera possible de visiter les pavillons dédiés aux participations nationales et aux évènements collatéraux. Nombreuses sont les révélations qui vont se succéder ces jours-ci. Nous avons choisi les pavillons d’Estonie et de Lituanie, pays qui célèbrent en 2018 leurs premières cent années d’indépendance et nous vous les faisons découvrir en avant-première.

Weak Monument Estonie
Le titre de l’exposition proposée par le pavillon de l'Estonie, organisée par Laura Linsi, Roland Reemaa et Tadeáš Říha est un oxymore car il est basé sur deux concepts antithétiques : faiblesse et monumentalité. L’exposition nous invite à regarder l'architecture sous une autre perspective. Des structures anonymes et exceptionnelles mises en étroite confrontation à l’intérieur d’un même environnement, l’« ancienne église baroque de Sainte Marie Auxiliatrice (Fondamenta San Gioacchin), à la fois monumentale et décadente.
« Où se termine le monument et où commence le simple pavage qui le soutient ? » se demande le commissaire Tadeáš Říha et il poursuit « Parfois par négligence ou par entretien, nous dépassons la frontière qui sépare ces deux éléments.(...) Dans les exemples que nous présentons, on assiste à quelque chose d’inattendu, qui ne réponds pas à la classique conception du monument ». Nous sommes invités à regarder non seulement le « monument » mais aussi « la valeur politique intrinsèque des architectures communes ». Pour les commissaires, le concept de « faiblesse » se traduit en architecture « dans le pavage aux pieds d’un monument, dans l’échafaudage qui permet d’atteindre l’« inatteignable, dans le vide qui devient un volume ou dans la ruine qui inspire l'imagination ».

The Swamp School, Lituanie
La Lituanie participe à la Biennale de Venise pour la première fois en tant que pays individuel et présente The Swamp School.
The Swamp School organisée par Nomeda & Gediminas Urbonas avec le commissaire d’exposition Pippo Ciorra, n’est pas une simple exposition. Il s’agit d’un atelier où l’on apprend et où l’on échange sur des modèles alternatifs de cohabitation entre l’homme et les autres formes de vie, en partant du concept de zones humides. Une urgence vitale dans la société contemporaine mondiale marquée par les changements climatiques et par les conflits. Pour le commissaire Pippo Ciorra, le « marais » et le fait qu’il soit à la fois eau et terre, est la parfaite métaphore de la condition contemporaine, où l'architecture est suspendue entre naturel et artificiel, écologie et politique, et l’espace entre immatériel et matériel. En partant de la considération que les marais résistent aux tentatives d’anthropisation, une réalité devenue flagrante avec les catastrophes environnementaux des dernières années, les commissaires d’exposition Nomeda and Gediminas Urbonas ont invité des architectes lituaniens et du monde entier à contribuer et à se demander quels bénéfices les marais pourraient apporter à l’architecture, un revirement par rapport à la tentative de « combattre » les zones humides.

(Agnese Bifulco)

Weak Monument, curated by Laura Linsi, Roland Reemaa and Tadeáš Říh
Commissioned by Raul Järg (Estonian Centre of Architecture)
Production: Eve Arpo, Maria Kristiin Peterson (Estonian Centre of Architecture)
Presented by Cultural Endowment of Estonia, Estonian Ministry of Culture, Estonia’s centenary programme Estonia 100
Location: former church of Santa Maria Ausiliatrice
Address: Fondamenta San Gioacchino (East edge of Via Garibaldi)
www.weakmonument.com

The Swamp School, curated by Nomeda & Gediminas Urbonas
Commissioned by Pippo Ciorra
Production: Architecture Fund
Presented by: The Lithuanian Council for Culture
Location: Via Giuseppe Garibaldi, 1814, 30122 Venezia VE, Italy
www.swamp.lt

www.labiennale.org


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×