29-08-2019

Elasticospa Stefano Pujatti Bâtiment Résidentiel Via Piave Mormorava Cirié

Elasticospa,

Mattia Balsamini,

Cirié (TO) – Italia,

Appartement, Residences,

Le cabinet Elasticospa, dirigé par l’architecte Stefano Pujatti, a conçu un bâtiment résidentiel à Cirié, dans la province de Turin. L’immeuble abrite cinq appartements et joue avec les caractéristiques du lieu à travers les façades qui contribuent à l’effet de décomposition du volume construit.



Elasticospa Stefano Pujatti Bâtiment Résidentiel Via Piave Mormorava Cirié

À Cirié, petite ville piémontaise située à environ 20 km de Turin, dans un quartier résidentiel non loin de la gare et précisément à Via Piave, le cabinet Elasticospa dirigé par l’architecte Stefano Pujatti a conçu un bâtiment de cinq appartements qui, dans un langage contemporain, aborde le thème de l’immeuble résidentiel.

La région de Cirié a une histoire ancienne, habitée depuis l’antiquité par une population d’origine celtique. Depuis la fin du XIXe siècle, la ville a eu une forte vocation industrielle. Le développement du chemin de fer Turin-Ceres a contribué de manière significative à l’aspect industriel et, depuis 1869, a également atteint la ville de Cirié avec l’inauguration de la gare ferroviaire. C’est juste à côté de ce carrefour important du réseau d’infrastructures que s’est développé un quartier résidentiel caractérisé par de petites habitations : petites villas ou petits immeubles. Une zone dans laquelle des bâtiments conventionnels récemment construits coexistent avec d’autres au style liberty. Dans l’ensemble, ce quartier urbain se présente comme un territoire sans urgences ni bâtiments représentatifs, mais avec un fort caractère résidentiel.
Le projet réalisé par le cabinet Elasticospa, dirigé par l’architecte Stefano Pujatti, en collaboration avec Corrado Curti, joue avec les caractéristiques du territoire et ses éléments saillants, offrant un volume déstructuré et matériel.
L’approche du cabinet d’architecture, déjà centrée sur d’autres contextes et projets, part de l’idée que « composer et recomposer est l’opération par laquelle de nouveaux produits sont fabriqués ». Les architectes abordent le projet sans préjugés, selon un modus operandi qui considère chaque réalisation comme le résultat d’une nouvelle expérience et d’une étude sur le dualisme entre forme et fonction. Dans ce cas précis, pour le projet du bâtiment résidentiel à Cirié, les architectes ont utilisé une approche qu’ils définissent eux-mêmes de « métropolitaine ». Le terme est utilisé pour désigner un parcours formel qui satisfait les demandes du client tout en devenant la réponse à une recherche de projet sur la signification de la construction et de ses éléments.
Le bâtiment couvre une superficie de 540 mètres carrés avec un volume déstructuré. Les architectes n’ont pas cherché de citations historiques dans le contexte mais ont plutôt proposé un bâtiment contemporain qui s’intègre dans le territoire sans s’y aligner.

Les façades jouent un rôle fondamental dans le projet. Avec des débords et des niches, des balcons et des terrasses, les façades contribuent à renforcer le jeu des ombres et donc l’effet de décomposition du volume de l’édifice. Tout en offrant aux habitants des espaces extérieurs domestiques, ces éléments de façade atténuent le caractère dramatique du volume.
Le bâtiment est surélevé du sol, les architectes créent ainsi un grand espace collectif au rez-de-chaussée et résolvent un point fondamental du projet, l’« attaque au sol », avec une solution qui met en valeur la structure sculpturale du dessus.
À l’intérieur du bâtiment, les architectes travaillent avec des variations continues de : matériaux, géométries
brisées, contrastes de couleurs auxquels correspondent une répartition différente des intérieurs, des points de vue et des vues sur le contexte, de l’orientation solaire des appartements. Les cinq résidences qui composent le bâtiment sont toutes différentes et établissent des relations spécifiques avec le contexte à travers des points de vue préférentiels, soigneusement choisis par les architectes.

(Agnese Bifulco)

Committente: CO.GA.L. s.r.l.
Superficie: 540 mq
Luogo: via Piave Mormorava, Cirié (TO) – Italia
Tipologia: edificio residenziale

Progetto: ELASTICOSPA + Corrado Curti
Gruppo: Stefano Pujatti, Corrado Curti, Valeria Brero, Daniele Almondo, Serena Nano
Strutture: Giovanni Vercelli
Costruttore: CO.GA.L. s.r.l.
Fotografie: Mattia Balsamini

 


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×