30-01-2020

EEA Emre Arolat Architecture la mosquée Sancaklar à Istanbul l'essence d'un espace religieux

Emre Arolat Architects,

Cemal Emden,

Istanbul, Turquie,

Églises et cimetières, Monument,

À Istanbul en Turquie, le projet de la mosquée Sancaklar, réalisé par le cabinet EAA-Emre Arolat Architecture et sélectionné pour le prix « RIBA Award for International Excellence » en 2018, propose une vision contemporaine de l’espace religieux en revisitant radicalement les formes typiques et établies du lieu symbolique de la religion islamique.



EEA Emre Arolat Architecture la mosquée Sancaklar à Istanbul l'essence d'un espace religieux

C’est dans le quartier Büyükçekmece situé dans la banlieue d’Istanbul, que la fondation Sancaklar a confié au cabinet EAA – Emre Arolat Architecture le projet de la mosquée homonyme. Le résultat est un espace contemporain qui revisite radicalement les espaces d’une mosquée traditionnelle, offrant aux fidèles un lieu évocateur qui s’inspire de la véritable essence d’un espace religieux.
Le projet a été récompensé par le Royal Institute of British Architects qui lui a décerné le RIBA Award for International Excellence 2018, un prix que l’institution britannique remet tous les deux ans et qui a été attribué à vingt projets en 2018. Vingt architectures réalisées aux quatre coins du monde et choisies comme exemples d’excellence en matière de design, d’ambition architecturale et de fort impact social.

Avec un projet ambitieux, le cabinet EAA – Emre Arolat Architecture a entièrement revisité les espaces de la mosquée traditionnelle. Les architectes ont su montrer qu’il était possible de transcender les conventions, en donnant de nouvelles formes aux espaces religieux dans le respect de la foi et en l'occurrence d’un lieu symbolique pour les musulmans. Une architecture qui après avoir rencontré une opposition a finalement convaincu les fidèles les plus conservateurs, faisant d’eux des fervents partisans du projet. Avec le temps l’édifice a gagné en popularité au sein de la communauté musulmane turque, si bien que la mosquée Sancaklar est devenue un lieu de pèlerinage.
L’architecture est située dans un écrin de verdure entouré de grands murs d’enceinte, et une rue fréquentée la sépare des zones périurbaines environnantes. Les architectes ont donc créé une frontière entre le chaos du monde extérieur et l’ambiance plus sereine du parc qui prépare à la dimension spirituelle de la prière.
Le minaret, lui aussi interprété de façon contemporaine, est le seul élément qui signale même de loin la présence de la mosquée. Les architectes ont exploité la topographie du site en construisant sur la pente naturelle de la colline, de façon à ce que la mosquée se fonde dans le paysage et que l’architecture fasse partie de la nature. La longue toiture qui s’étend dans le parc est l’élément architectural qui désigne le bâtiment religieux, auquel on accède par un chemin accidenté, fait de marches en pierre brute et de fleurs sauvages.
L’entrée de la salle de prière communique avec un jardin défini par un salon de thé, un espace commun et une bibliothèque. La présence d’un bassin d’eau peu profonde et les géométries essentielles invitent au calme de l’esprit pour se préparer à entrer dans la salle de prière.
La nature est également évoquée à l’intérieur de la salle. En effet, les architectes se sont inspirés des grottes pour concevoir un espace simple qui va au-delà des questions formelles et recherche l’essentialité. Un lieu suggestif et évocateur, où les fidèles peuvent se recueillir en prière et dans un dialogue personnel avec Dieu. La Qibla, la direction de la ville de La Mecque vers laquelle tous les fidèles musulmans doivent se tourner pour leurs prières, est indiquée par le mur qui présente des fissures et des fractures qui filtrent la lumière du jour et donnent une direction à l’espace. Ne pouvant pas disposer d’une seule entrée pour tous les fidèles, en raison des conventions religieuses, les architectes ont conçu la salle sur deux étages. Ainsi, les femmes sont à côté des hommes et face à la Qibla tout en étant séparées physiquement et visuellement en raison de la légère surélévation du niveau. Avec ses grands sillons concentriques, le plafond de la salle réunit la totalité de l’assemblée et tend vers l’unité suprême.

(Agnese Bifulco)

Project: Sancaklar Mosque
Architect practice: EAA - Emre Arolat Architecture https://emrearolat.com/
Client: Sancaklar Foundation
Location: Büyükçekmece/Istanbul, Turkey
Internal area: 1.290 m²

Consultants
Structural Engineers: Balkar Engineeirng
Environmental / M&E Engineers: Setta Engineering / HB Electrical
Landscape Architects: Medosa
Lighting Design SLD: Piero Castiglioni
Acoustic Engineers: Sey Consulting
Calligraphy: Mehmet Özçay
Photos: Cemal Emden


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature