19-01-2018

Eau, lumière, bien-être. Une architecture alpine contemporaine

Luca Molinari, Cristofori Santi Architetti, Vudafieri-Saverino Partners,

Filippo Romano,

Milan,

Exposition,

Exposition,

Les résultats du concours organisé par Luca Molinari pour la réalisation d’une station thermale de bien-être à Ponte di Legno (BS) sont exposés à la Triennale de Milan. L'installation a été conçue par les studios d’architecture Vudafieri-Saverino Partners en collaboration avec Cristofori Santi Architetti.



Eau, lumière, bien-être. Une architecture alpine contemporaine

La Triennale de Milan accueille l’exposition dédiée au concours pour la conception du futur centre de bien-être lancé par le Consortium Pontedilegno – Tonale et organisé par Luca Molinari pour doter le domaine Pontedilegno-Tonale d’une nouvelle structure et élargir l'offre touristique de la localité alpine.

Le projet d’installation de l’exposition est réalisé par le studio Vudafieri-Saverino Partners en collaboration avec Cristofori Santi Architetti. Les architectes ont organisé un parcours simple et sinueux constitué de six clusters dans le hall de la Triennale de Milan.
Les clusters sont dédiés aux cinq projets du concours et à la présentation du contexte dans lequel se dressera la nouvelle station thermale. 18 présentoirs bifaces en contreplaqué lamellé de bouleau naturel et de fer brut non traité, sont disposés en forme de “fleur” pour rythmer et délimiter le parcours. La distribution des clusters a été conçue pour circuler et s’arrêter au fil du parcours. On y trouve des modèles, des dessins ou des rendus pour illustrer les projets élaborés pour le concours. Une série de photographies d'époque et contemporaines , avec des interventions du Consortium Pontedilegno-Tonale et du commissaire d’expositionLuca Molinari, introduisent le scénario dans lequel ont travaillé les concepteurs. Elles présentent aux visiteurs le domaine skiable Pontedilegno-Tonale dans ses aspects naturels et artificiels.

Le domaine Pontedilegno-Tonale est un véritable paradis naturel serti dans un écrin de montagnes du Val Camonica, en Lombardie, et du Val di Sole, dans le Trentin. Il comprend le parc régional de l'Adamello et le parc national du Stelvio, le Passo Tonale qui fut la ligne de démarcation de l'Empire austro-hongrois, le glacier Presena et la voie ferrée du Sentiero dei fiori, le célèbre itinéraire à 3 000 mètres d’altitude qui reprend le parcours tracé par les Alpins durant la première Guerre Mondiale au milieu des cimes et des glaciers de l'Adamello.
Un lieu fascinant avec une nature imposante caractérisée par les hautes cimes de l'arc alpin, les glaciers pérennes, les luxuriants bois de conifères et les torrents qui dessinent les flancs des montagnes.
Il s’agit de l’une des destinations ski les plus appréciées de tout l’arc alpin avec 100 km de pistes qui vont des 3 000 mètres du glacier Presena aux 1 120 mètres de Temù, en passant par le Tonale et par Ponte di Legno. Sans oublier les cols Gavia et Mortirolo devenus célèbres grâce à l’étape du Tour d’Italie.

La volonté d’élargir davantage l'offre touristique, des activités sportives hivernales et estivales, comme le vélo tout terrain et le trekking, au bien-être thermal, est le moteur du concours pour la conception à invitations organisé par l'architecte et critique Luca Molinari. On compte cinq studios d'architecture protagonistes : aMDL – Architetto Michele De Lucchi, Archea Associati, CZA Cino Zucchi Architetti, Lissoni Architettura et Substantial Architecture. Le site choisi pour le projet est piazzale Europa, dans les environs du centre historique de Ponte di Legno, et l'inauguration de la nouvelle station thermale et de bien-être est prévue pour l'été 2020.
Luca Molinari considère que la procédure de concours a été le choix gagnant pour obtenir la “meilleure qualité du projet en impliquant de grands noms de l’architecture internationale” et “donner forme à des signes inédits, conscients et emplis de chaleur domestique ” à même de transformer “de nouveaux monuments contemporains en maisons ouvertes, fragments d’un futur meilleur”.

Le projet qui a remporté le concours est celui de l'architecte Marco Casamonti d’Archea Associati. Le studio fiorentin s’est démarqué de par ses architectures conjuguant design contemporain et valorisation du paysage. Des projets respectueux des contextes urbains, naturels et des traditions historiques et culturelles de référence. Des valeurs que le jury a trouvées également dans le projet pour la nouvelle station thermale. En présentant le projet gagnant, Mario Bezzi, président du Consortium Pontedilegno-Tonale et de la société SIT S.p.A. qui a ouvert le concours, a parlé d’un édifice élégant et respectueux de l’identité du territoire qui souligne ses traits les plus caractéristiques : la glace et les montagnes.

(Agnese Bifulco)

Titre : Acqua, luce, benessere un'architettura alpina contemporanea
(Eau, lumière, bien-être. Une architecture alpine contemporaine) Lieu : Triennale de Milan, Viale Alemagna, 6 - Milano - Italie

organisé par Luca Molinari Studio www.lucamolinari.it
avec les projets de :
aMDL – Architetto Michele De Lucchi
Archea Associati
CZA Cino Zucchi Architetti
Lissoni Architettura
Substantial Architecture

Projet d’installation : Vudafieri-Saverino Partners avec Cristofori Santi Architetti
Photos : Filippo Romano

www.triennale.org
www.pontedilegnotonale.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×