06-10-2020

David Adjaye reçoit la Royal Gold Medal 2021

David Adjaye,

Alan Karchmer, Nic Lehoux, Julien Lanoo, Edmund Sumner, Iwan Baan, Dean Kaufman, Ed Reeves,

Londres,

Prix, Événement,

L'architecte David Adjaye a remporté la Royal Gold Medal 2021, la plus haute distinction britannique pour un professionnel ou un groupe de professionnels ayant eu une influence majeure « directe ou indirecte » sur le progrès architectural. La commission de la Royal Gold Medal 2021 était notamment composée des architectes Dorte Mandrup et Shelley McNamara, lauréate de la Royal Gold Medal 2020 avec Yvonne Farrell.



David Adjaye reçoit la Royal Gold Medal 2021

La Royal Gold Medal est la plus haute distinction britannique pour un professionnel ou un groupe de professionnels ayant eu une influence majeure « directe ou indirecte sur le progrès architectural ». Pour cette édition 2021, le prix annuel, approuvé par la reine du Royaume-Uni Élisabeth II en personne, a été attribué à l'architecte David Adjaye par une commission présidée par Alan Jones, président du RIBA, et notamment composée de l'ingénieur civil Hanif Kara et des architectes Lesley Lokko, Dorte Mandrup et Shelley McNamara, lauréate de la Royal Gold Medal 2020 avec Yvonne Farrell.
L'architecte ghanéen naturalisé britannique s'est vu décerner de nombreuses distinctions en Grande-Bretagne, avec notamment la RIBA Bronze Medal qu'il a remportée en 1993 pendant ses études d'architecture, l'Order of the British Empire (OBE) en 2007, suivi du titre de chevalier en 2017, mais aussi à l'étranger, avec la Thomas Jefferson Medal in Architecture 2018 attribuée par la fondation du même nom et par l'École d'Architecture de l'Université de Virginie. En vingt-cinq ans de carrière, David Adjaye s'est imposé sur la scène internationale avec des projets allant des maisons privées aux grands bâtiments culturels, des plans d'urbanisme aux expositions, en passant par la conception de meubles. Des projets qu'il a toujours abordés en prêtant une attention toute particulière au pouvoir de l'architecture comme instrument social majeur pour le développement et la naissance de nouvelles communautés. Une approche à laquelle David Adjaye a aussi contribué en enseignant dans des écoles d'architecture du Royaume-Uni et des États-Unis, dont les chaires des prestigieuses universités de Harvard, du Michigan, de Pennsylvanie et de Princeton.
« L'art contemporain, la musique et la science, mais aussi les différentes formes d'art africain et la vie civile des villes », voici les éléments dont dit s'inspirer l'architecte pour ses projets. En effet, la commission de la Royal Gold Medal a souligné que les espaces conçus par David Adjaye étaient élaborés et fascinants et que, quelle que soit l'échelle du projet, l'architecte réussissait à répondre à des besoins spécifiques et locaux avec des oeuvres inclusives et de valeur mondiale.
Parmi les projets les plus célèbres réalisés avec son cabinet Adjaye Associates, fondé en 2000, figurent notamment le Smithsonian National Museum of African American History and Culture à Washington, D.C. (2016), où il était chef de file du groupe Freelon Adjaye/Bond SmithGroup ; le Ruby City, un centre d'art à San Antonio au Texas (2019) ; l'Alara Concept Store à Lagos (2016) ; le Sugar Hill Mixed Use Development qui comprend des logements, un musée, des structures communautaires et des bureaux dans le quartier d'Harlem à New York (2015) ; l'Aishti Foundation, un bâtiment polyvalent abritant des magasins de vente au détail et un centre artistique à Beyrouth au Liban (2015) ; la Moscow School of Management Skolkovo en Russie (2010) ; le Nobel Peace Centre à Oslo en Norvège (2005) ; le centre artistique Rivington Place dans le quartier d'Hackney à Londres (2007) ou encore les Idea Stores, deux bibliothèques publiques à Londres (2004, 2005). Des ouvrages qui ont été recompensés ou sélectionnés pour des prix prestigieux tels que la bibliothèque Idea Store Whitechapel sélectionnée pour le RIBA Stirling Prize en 2006, le Museum of Contemporary Art de Denver (RIBA International Awards 2008), la Francis Gregory Library et la Bellevue (William. O Lockridge) Library à Washington, D.C. (toutes deux RIBA International Awards 2013), ou encore le Smithsonian National Museum of African American History and Culture (Beazley Design of the Year 2017 et Institute Honor Awards for Architecture 2019). Parmi les projets en cours figurent la nouvelle cathédrale nationale du Ghana et le Mémorial de l'Holocauste de Londres, réalisé avec le cabinet Ron Arad Architects et les architectes paysagistes Gustafson Porter + Bowman.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of RIBA, photo by Adaye Associate, Aram Arakelyan, Iwan Baan, Dror Baldinger FAIA, Lyndon Douglas, Assen Emilov, Leonid Furmansky, Josh Huskin, Alan Karchmer, Dean Kaufman, Julien Lanoo, Nic Lehoux, Ed Reeve, Edmund Sumner, James T M Towill, Guillaume Ziccarelli.


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature