22-01-2021

DAP studio nouvelle résidence universitaire Palestro 3 Turin

DAP studio,

Barbara Corsico,

Turin,

Residences,

En plein cœur de Turin, DAP studio a transformé un bâtiment historique en une nouvelle résidence universitaire. Les architectes ont rénové et valorisé les sept étages en parvenant à conserver tout le charme et l'élégance du bâtiment historique, sans pour autant renoncer à des éléments contemporains de manière à obtenir des résidences de niveau élevé en matière d'architecture et de composition.



DAP studio nouvelle résidence universitaire Palestro 3 Turin

À Turin, le projet de DAP studio a redonné toute sa splendeur à un bâtiment historique du centre-ville, en l'adaptant aux normes contemporaines y compris sur le plan énergétique, afin de le rendre adapté et confortable pour une nouvelle fonction : celle de résidence universitaire. Il s'agit d'un bâtiment historique datant du milieu du 19e siècle, situé dans une position stratégique entre piazza Castello et Porta Susa, appartenant à une société immobilière. Le commettant a souhaité valoriser et donner un second souffle au bâtiment en le convertissant d'immeuble de bureaux en résidence étudiante. La tâche a été confiée au studio DAP en raison de son expérience acquise dans le domaine de la réutilisation et de l'intérêt qu'il porte aux thèmes de la vie contemporaine. Le projet a concerné l'ensemble de la construction, 2 500 m2 répartis en une installation en forme de L autour de la cour centrale et distribués sur 7 étages, y compris le grenier et le sous-sol.

Les architectes ont agi sur deux registres différents : la récupération des façades prestigieuses et la rénovation totale des espaces intérieurs. En effet, à l'extérieur, des parties anciennes et décoratives de valeur étaient encore présentes, c'est pourquoi on a procédé à la récupération des volets, des garde-corps, des appuis de fenêtre et des seuils existants tandis que l'on a remplacé les huisseries, les tuyaux de descente des eaux de pluie et les canaux de gouttière. L'intervention extérieure a également consisté à nettoyer les façades et à restaurer les couleurs d'origine, en échantillonnant celles existantes. Un nouveau système d'éclairage a également été conçu pour valoriser le bâtiment dans le contexte urbain.
En revanche, l'intérieur a connu de nombreuses destinations d'usage au fil du temps qui avaient altéré et éliminé tous les éléments de valeur du bâtiment d'origine. Les architectes ont donc complètement revu la répartition des espaces en supprimant toutes les divisions non structurelles et les modifications apportées au 20e siècle, pour retrouver la structure d'origine et ramener à la vue les éléments les plus importants et de qualité. Les plafonds en berceau et à croisée d'ogives ont été libérés, et avec un sablage approprié, la maçonnerie en briques pleines précédemment recouverte de plâtre a également été libérée. En particulier dans les espaces communs, l'intérieur se caractérise désormais par de forts contrastes chromatiques entre la structure d'origine en briques apparentes et les éléments à sec en fer noir. Toutes les nouvelles interventions ont été réalisées avec la technologie sèche, pour être toujours légères et réversibles, un choix qui met en valeur et respecte la construction d'origine, lui donnant une identité précise.
Dans son ensemble, le projet a prévu la réalisation de 19 appartements, adaptés à accueillir au maximum 82 usagers, ainsi que des espaces de relation et de services en commun. Ces derniers sont tous répartis au sous-sol et au rez-de-chaussée, menant également à la cour devenue désormais un espace propice à la sociabilité et à la relation. Les appartements répondent à diverses exigences (chambres individuelles, doubles, avec ou sans services hygiéniques à usage exclusif) et sont des deux pièces et trois pièces répartis du premier au cinquième étage (grenier). L'adoption de technologies d'installation non invasives, mais aux performances énergétiques élevées, a permis d'obtenir une structure qui a amélioré sensiblement la réduction des coûts et des consommations énergétiques par rapport au bâtiment d'origine.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of DAP studio, photos by Barbara Corsico

Project Name: Palestro 3
Location: Torino, Italy
Client: Reale Immobili SpA
Timing: Project (2015), building site ( 2017-2018)

Building size: 2500 square metres
Architects: DAP Studio (Elena Sacco, Paolo Danelli)
Coordinator: Pierpaolo Danelli, Dap Studio
Structural Engineers: Proges srl
Systems Engineers: Proges srl
Construction Management: Antonio Presicce, 3+Progetti
Operational plant management: Giorgio Colletti, Colletti Ingegneria
Art direction: Pierpaolo Danelli, Dap Studio

Photos: Barbara Corsico


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature