03-08-2020

atelierpng revalorise le Fort L'Écluse de Léaz

atelierpng architecture,

Léaz, France,

Ristrutturazione, Musees, Le paysage,

Le Fort L'Écluse de Léaz a été rénové sur le projet du cabinet atelierpng. Un projet développé en parfaite harmonie avec la mémoire historique de cette architecture militaire et avec le paysage. Au fil du temps, le fort a subi d'importantes transformations : il a été détruit, reconstruit, agrandi, a souvent changé d'usage. Aujourd'hui, renouvelé, c'est une grande attraction touristique nichée au cœur d'un magnifique contexte naturel et paysager.



atelierpng revalorise le Fort L'Écluse de Léaz

Antoine (Pedro) Petit, Nicolas Debicki et Grichka Martinetti, architectes et fondateurs d'atelierpng, ont signé le projet de rénovation d'un lieu hors du commun : le Fort L'Écluse. Cette fortification militaire qui domine la vallée du Rhône, est construite sur le territoire de Léaz, petite commune française qui fait partie de la Communauté d'agglomération du Pays de Gex, département de l'Ain de la région de l'Auvergne-Rhône-Alpes. Le fort, construit à proximité de la frontière, se trouve dans une position favorable permettant de contrôler la chaussée qui constituait une voie d'accès naturelle à la France depuis la Suisse et qui sépare le massif du Jura de la montagne de Vuache. Une voie connue et protégée depuis l'époque des anciens romains. Logé à flanc de montagne, le Fort L'Écluse constitue aujourd'hui l'une des portes d'entrée au parc naturel et régional du Haut-Jura ainsi qu'une destination culturelle et sportive prisée. En effet, il accueille chaque année des milliers de visiteurs, notamment en été lors d'un festival de jazz très fréquenté (Jazz In fort l'Écluse) mais aussi les sportifs qui s'essaient sur la « Via ferrata de Fort L'Écluse », le parcours le long de la paroi calcaire pentue qui sépare le fort inférieur du fort supérieur.

Le Fort L'Écluse représente en outre un bel exemple d'architecture militaire et de son évolution au fil du temps, grâce à des éléments réalisés au cours des différents siècles de vie de la structure : tours, miradors, embrasures, échauguettes ou encore casemates. Il fut en effet érigé entre le XVIe et le XVIIe siècle sur les restes d'un ancien château fortifié, château de la Cluse de Gex, construit entre 1225 et 1277, mais les formes avec lesquelles il se dresse aujourd'hui devant nous sont celles de la profonde transformation de 1830. Pour écrire la nouvelle histoire du Fort l'Ecluse et de ses pierres, les architectes de l'atelierpng sont partis de l'étude du passé et de la stratification des interventions qui se sont succédées. L'étude a ainsi permis d'identifier dans le « gabion » un élément lié aussi bien à l'architecture militaire qu'à l'histoire du fort, mais qui a dorénavant une valeur pour l'architecture du paysage et pour le génie civil. Le gabion a été mis au premier plan dans l'intervention principale de la rénovation : la construction d'une nouvelle circulation verticale. Pour cacher à la vue la structure métallique de la nouvelle et moderne cage d'escalier, les architectes ont conçu un gabion, un volume simple et rigoureux à l'image de la géométrie du fort. La structure est réalisée avec des cages en acier zingué remplies exclusivement du matériau issu des démolitions liées à l'intervention même, récupérant ainsi les pierres des parties détruites pour leur donner une seconde vie. Un système de construction également utilisé pour le pavage en briques. Un fort reconstruit sur lui-même. Les roches, la structure, le site et le contexte paysager sont en parfaite harmonie et deviennent l'exemple d'un ouvrage résilient. Dans le projet des embrasures du gabion, les architectes ont identifié et suggéré des points de vue qui mettent en évidence le paysage et les éléments architecturaux du fort.
Depuis sa position singulière, ancré à flanc de montagne, le Fort L'Écluse continue de raconter l'histoire militaire du lieu, de son architecture et des matériaux, en unissant à cela non plus l'observation de l'horizon pour voir arriver l'adversaire, mais le récit du paysage avec le Rhône, les montagnes et la nature environnante.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of atelierpng

Client: Pays de Gex Agglo
Location: Route de Genève, Léaz (01)
Parc Naturel Régional du Haut Jura
Site classé du Défilé de l’Écluse (1946)

Architects: atelierpng architecture https://png.archi/
Scenographer: Agence nc
Museographer: Onetwo
Graphic: C-album
Structure: Cetis
Fluids: Axpacaal
Surface: 140 m² (exhibition hall), 100 m² (foyer)
Photos : © atelierpng


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature