09-05-2019

Architettura Matassoni Maison effebi Arezzo

Architettura Matassoni,

Arezzo,

Appartement,

Interior Design,

Le cabinet d'architectes Matassoni des architectes, et frères, Alessandro et Leonardo Matassoni vient d'achever un projet résidentiel à Arezzo. Avec une précision minutieuse et en surmontant les contraintes imposées par les limites physiques et économiques, les architectes ont conçu une maison essentielle, un espace fluide et poétique qui devient un micro-paysage propice à un style de vie naturel.



Architettura Matassoni Maison effebi Arezzo

Dans la province d'Arezzo, le cabinet Architettura Matassoni des architectes, et frères, Alessandro et Leonardo Matassoni vient d'achever un projet résidentiel : « Casa effebi », en montrant qu'il est possible de créer un espace fluide et poétique même à partir d'une situation « difficile » pour les contraintes physiques et économiques présentes.
Comme le racontent les architectes, « en suivant les idées du sociobiologiste Edward Wilson sur l'évolution humaine, nous voulions obtenir un environnement qui puisse susciter un sentiment de réconfort psychologique, tel que la réémergence à la lumière de la conscience, de souvenirs ancestraux que nous avons encore en nous ». L'idée du « refuge ancestral », où satisfaire les besoins fondamentaux de l'homme, a trouvé sa forme architecturale dans un environnement domestique essentiel et primitif, mais qui devient un espace fluide, « un micro-paysage propice à un style de vie des plus naturels ».

La « maison » est un appartement d'un peu plus de 100 m2 construit dans les années soixante-dix du XXe siècle, les architectes Alessandro et Leonardo Matassoni ont dû faire face aux demandes du maître d'ouvrage, une jeune famille de quatre membres, qui souhaitait une vaste zone jour avec entrée et séjour, la zone salle à manger et la cuisine, la zone nuit avec trois chambres et deux salles de bains. Le tout inséré dans une situation avec des contraintes strictes imposées par la nature de l'immeuble. Les architectes ont travaillé dans une boîte préconstituée, les murs tout autour de l'immeuble n'étaient en fait pas modifiables, mais l'effet final est loin d'être une boîte. Une deuxième contrainte de taille était liée à la nature elle-même, à la maçonnerie en briques pleines, de la structure porteuse extérieure et des deux refends longitudinaux intérieurs.
Une situation qui a nécessité un soin minutieux dans le projet et dans la réalisation des travaux, constamment suivis par les architectes, avec leur présence quotidienne sur le chantier et en s'appuyant sur une main-d'œuvre extrêmement qualifiée. Une attention au détail qui a permis de surmonter les difficultés inhérentes à la structure et de dénouer les nœuds les plus difficiles. Par exemple, malgré la délicatesse de la structure porteuse en briques pleines des deux refends intérieurs, les deux passages nécessaires pour créer un environnement de jour organique conforme à l'idée conceptuelle ont été ouverts.

La maison effebi est organisée ainsi : une vaste zone avec entrée et séjour accueillant visiteurs et habitants dans un espace enveloppant. Une sensation construite grâce à une utilisation judicieuse des matériaux de revêtement. L'effet recherché est de briser le sentiment d'être dans une boîte. Pour construire un espace enveloppant, le bois de chêne du sol « monte » pour habiller certains murs, de la même manière que le placoplâtre du faux plafond se plie et « descend » à la rencontre du bois. Les termes « monte » et « descend », inhabituels pour la description d'un intérieur, rendent mieux l'idée de ces surfaces qui habillent l'espace avec fluidité, en créant des angles doux et raccordés qui annulent le mur et contribuent à une vision unitaire et organique de l'espace.
À l'abri d'une vue directe depuis le salon et inversement, sur le côté opposé à l'entrée, se trouvent la salle à manger et la cuisine. La plus grande intimité, nécessaire pour les chambres à coucher, est assurée par une première porte coulissante de séparation qui mène au petit couloir commun aux trois chambres et aux deux salles de bains. Des surfaces sculptées et des coupes fonctionnelles complètent chaque pièce et en font une partie intégrante du micro-paysage général.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of ARCHITETTURA MATASSONI

Project Credits
Architectural project: ARCHITETTURA MATASSONI (Architects Alessandro and Leonardo Matassoni) www.architetturamatassoni.it
Structure – Engineer Alessandro Romei

Project Data
Surface: 106 square meters of net area
Location – Arezzo province, Tuscany – ITALY
Date of completion: february 2019


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×