11-06-2021

Inauguration du MAXXI L'Aquila

L'Aquila,

Musees,

Le MAXXI Musée national des arts du XXIe siècle, après Rome, a un nouveau siège à L'Aquila, inauguré le 28 mai. Un centre de recherches et un nouveau pôle d'art et de créativité contemporaine qui constitue également un projet de collaboration entre différentes institutions, nationales et internationales, pour contribuer à travers la culture à la relance d'un territoire durement éprouvé par le tremblement de terre de 2009 et par la pandémie. L'exposition d'inauguration « PUNTO DI EQUILIBRIO. Pensiero spazio luce da Toyo Ito a Ettore Spalletti » présente 8 nouvelles œuvres spécifiques au site avec 60 œuvres iconiques de la collection du MAXXI.



Inauguration du MAXXI L'Aquila

Le 28 mai a marqué l'inauguration à L'Aquila du nouveau siège du MAXXI Musée national des arts du XXIe siècle qui, comme on le sait, possède son siège principal à Rome dans le bâtiment conçu par Zaha Hadid. Le nouveau musée de L'Aquila a été réalisé au sein des espaces baroques de Palazzo Ardinghelli, un bâtiment datant du XVIIIe siècle en plein cœur de la ville et qui est désormais également le symbole de sa renaissance. Le bâtiment baroque a été restauré récemment par les techniciens du Ministère de la Culture italienne, avec une importante contribution financière de la Fédération Russe. Le nouveau MAXXI sera un centre de recherches et un nouveau pôle d'art et de créativité contemporaine, mais constituera également un projet de collaboration entre différentes institutions, nationales et internationales, unies pour contribuer à travers la culture à la relance d'un territoire durement éprouvé par le tremblement de terre de 2009 et par la pandémie.
« Nous sommes plus qu'un projet “pour” le territoire » a déclaré Giovanna Melandri, Présidente de la Fondation MAXXI, lors de l'inauguration du 28 mai « nous sommes un projet ‘“avec” le territoire. Nous ne sommes pas une vitrine étrangère à la ville, aux forces sociales culturelles et civiles, mais un lieu de rencontre, d'échanges et de collaborations, un espace ouvert à tous ». Sur le modèle de l'expérience romaine, le MAXXI L'Aquila deviendra lui-aussi un centre de recherche et de promotion sur des disciplines variées : art, architecture, photographie et tous les langages de la créativité contemporaine, avec une attention particulière aux connexions entre art et science. Outre le MunDA – Musée national des Abruzzes, une collaboration est, en effet, également en cours avec le Gran Sasso Science Institute et avec l’Institut national de physique nucléaire – Laboratoire du Gran Sasso, par le biais d'un mandat photographique à l'artiste Armin Linke.

PUNTO DI EQUILIBRIO. Pensiero spazio luce da Toyo Ito a Ettore Spalletti” (POINT D'ÉQUILIBRE. Pensée espace lumière de Toyo Ito à Ettore Spalletti) est l'exposition d'inauguration du nouveau MAXXI L'Aquila. Organisée par Bartolomeo Pietromarchi et Margherita Guccione, l'exposition est répartie dans tous les espaces du Palazzo Ardinghelli non seulement dans les salles d'exposition de l'étage noble, mais également dans la cour centrale, dans l'escalier ainsi que dans la chapelle. Les espaces sont animés par 8 nouvelles œuvres spécifiques au site et par 60 œuvres iconiques faisant déjà partie de la collection publique nationale d'art, d'architecture et de photographie du MAXXI.
Le commissaire, Bartolomeo Pietromarchi, a expliqué qu'en cette période de grande incertitude et d'urgence « l'art nous aide à retrouver un point d'équilibre, une stabilité existentielle », le point d'équilibre a donc une signification éthique et esthétique, politique et sociale. Margherita Guccione a souligné la manière dont les œuvres se connectent et entrent en résonance avec les espaces du bâtiment du XVIIIe siècle et la manière dont « elles nous amènent à réfléchir sur la valeur et sur la signification d'« équilibre » entendu aussi bien comme un principe fondateur de l'architecture que comme un point idéal au-delà duquel se diriger vers de nouvelles visions en regardant vers l'architecture et vers le paysage du futur ». Les œuvres spécifiques au site ont été réalisées sur commande par Elisabetta Benassi, Daniela De Lorenzo, Alberto Garutti, Nunzio et Ettore Spalletti, auxquels l'exposition est dédiée, avec deux mandats photographiques, dédiés au territoire de l'Aquila et réalisés par Paolo Pellegrin et Stefano Cerio, et au projet de l'artiste russe Anastasia Potemkina réalisé en collaboration avec la V-A-C Foundation de Moscou. Les œuvres sélectionnées par la collection du MAXXI sont d'artistes tels que Alighiero Boetti, Monica Bonvicini, Maurizio Cattelan, William Kentridge, Maria Lai, Piero Manzoni, Liliana Moro, Maurizio Nannucci, Giulio Paolini, Michelangelo Pistoletto, Allora & Calzadilla et Juan Muňoz, Yona Friedman, Superstudio et Toyo Ito, Iwan Baan et Gabriele Basilico.

(Agnese Bifulco)

MAXXI L’Aquila Piazza Santa Maria Paganica 15, L’Aquila
maxxilaquila@fondazionemaxxi.it | www.maxxilaquila.art

Images courtesy of Fondazione MAXXI

CAPTIONS
01 Palazzo Ardinghelli, photo by Luca Eleuteri, courtesy Fondazione MAXXI  
02 Palazzo Ardinghelli, photo by Andrea Jemolo, courtesy Fondazione MAXXI
03 Palazzo Ardinghelli, photo by Andrea Jemolo, courtesy Fondazione MAXXI  
04 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio - Cappella, Ettore Spalletti, Colonna nel vuoto, L’Aquila, 2019, photo by Agostino Osio – AltoPiano, courtesy Fondazione MAXXI  
05 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio - Sala della Voliera, William Kentridge, North Pole Map, 2003, photo by Agostino Osio – AltoPiano, courtesy Fondazione MAXXI  
06 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio - Sequence of exhibition rooms, in the background: Monica Bonvicini, Bent and Fused, 2018, photo by Agostino Osio – AltoPiano, courtesy Fondazione MAXXI  
07 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio - Stefano Cerio, Aquila, 2020, photo by Agostino Osio – AltoPiano, courtesy Fondazione MAXXI  
08 Stefano Cerio Aquila 7, 2020 (1) Stampa Fine Art su carta cotone montata su dibond Cm 110 x 140
08 Paolo Pellegrin L’Aquila, gennaio 2018 / 2020 - Polittico composto da 140 fotografie stampa Fine Art su carta satin montata su dibond - Paolo Pellegrin, L'Aquila, 2018, © Paolo  Pellegrin / Magnum  
09 and 10 Paolo Pellegrin L'Aquila, gennaio 2018 / 2019 (2) - stampa Fine Art su carta satin montata su dibond cm 80 x 120 - Paolo Pellegrin, L'Aquila, 2018, © Paolo  Pellegrin / Magnum
11 Superstudio (Firenze 1966 | Adolfo Natalini, Cristiano Toraldo di Francia, Gian Piero Frassinelli, Roberto and Alessandro Magris, Alessandro Poli) Il Monumento Continuo. New New York, 1969 lithography cm 80 x 120
12 Alighiero Boetti Mimetico, 1966 Photo by Paolo Pugnaghi  
13 Maurizio Cattelan Mother, 2000 (1999) - stampa fotografica in bianco e nero su carta, ed.9/10, Foto di Attilio Maranzano - cm 130x116,5 - Photo by M3Studio  
14 Toyo Ito Parco Grin Grin a Island City, Fukuoka – modello della copertura, 2005 Resina cm 92x27x6
15 Yona Friedman Porzione dell’opera composta da dieci fogli Collage e tecnica mista su carta cm 21x29,7  
16 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio, scalone - Maurizio Nannucci – The missing poem is the poem, 1969 - Photo by Agostino Osio – AltoPiano
17 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio, Daniela De Lorenzo – Come Se, 2019 - Photo by Agostino Osio – AltoPiano
18 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio, Alberto Garutti – Accedere al presente, 2018-20 - Photo by Agostino Osio – AltoPiano
19 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio, Nunzio – Senza Titolo, 2019 - Photo by Agostino Osio – AltoPiano  
20 Palazzo Ardinghelli, Punto di equilibrio, detail Anastasia Potemkina – Untitled, 2018-20 - Photo by Agostino Osio – AltoPiano


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature