06-05-2021

David Chipperfield Architects pour la Neue Nationalgalerie de Ludwig Mies van der Rohe

Mies van der Rohe, David Chipperfield,

Simon Menges,

Berlin, Allemagne,

Musees,

La Neue Nationalgalerie de Berlin, une icône du mouvement moderne conçue par Ludwig Mies van der Rohe a été rénovée par David Chipperfield Architects Berlin. Il s'agit du dernier projet et du seul bâtiment construit en Europe après l'émigration de Ludwig Mies van der Rohe aux États-Unis. La remise des clés a eu lieu avec une cérémonie virtuelle le 29 avril et, dès le mois d'août 2021, le musée rouvrira ses espaces au public.



David Chipperfield Architects pour la Neue Nationalgalerie de Ludwig Mies van der Rohe

En 2012, le cabinet David Chipperfield Architects Berlin a été mandaté pour le projet de rénovation d'une véritable icône du 20e siècle et du mouvement moderne : la Neue Nationalgalerie de Berlin. Les travaux ont été achevés il y a peu et, le 29 avril 2021, une cérémonie numérique a formalisé la remise des clés à la maîtrise d'ouvrage : les Staatliche Museen zu Berlin (musées d'État de Berlin) et la Stiftung Preußischer Kulturbesitz (fondation culturelle). Au cours des prochains mois, la Neue Nationalgalerie retrouvera les précieuses œuvres que le musée conservait et qu'il a fallu déplacer de façon à permettre la rénovation de la structure dans son ensemble ; l'inauguration et l'ouverture au public sont prévues dans le courant du mois d'août 2021.
La Neue Nationalgalerie est un édifice en acier et en verre qui a été dessiné et construit de 1963 à 1968. Il s'agit du dernier bâtiment de Ludwig Mies van der Rohe et le seul que l'illustre maître du mouvement moderne a imaginé en Europe après son émigration aux États-Unis. Un édifice d'une haute importance aussi bien au niveau architectural que pour la précieuse collection artistique qui rassemble des œuvres avant-gardistes (comme celles de Picasso, Gris, Ernst, Dalì), de maîtres du Bauhaus tels que Klee et Kandinskij, des témoignages de l'Expressionnisme allemand comme Kirchner, Heckel et Schmidt-Rottluff, fondateurs du groupe Die Brücke (Le Pont), jusqu'à la peinture américaine de la deuxième moitié du 20e siècle et aux artistes contemporains.
Le projet de rénovation fut nécessaire pour adapter la structure aux exigences actuelles d'un musée, notamment en matière d'économie d'énergie et de sécurité anti-incendie. Il a été demandé aux architectes d'adapter le musée sur le plan fonctionnel, à la fois pour assurer plus de confort aux visiteurs en termes de climatisation ou d'éclairage artificiel, et pour conserver les œuvres d'art elles-mêmes. Le projet a également permis d'améliorer l'entrée en supprimant les barrières architecturales et d'enrichir le musée avec de nouveaux services tels que les vestiaires, la cafétéria et la boutique du musée. Afin de réparer et d'adapter l'enveloppe du bâtiment, il a fallu fermer la structure pendant sept ans et déplacer toutes les importantes œuvres d'art qu'elle abritait. Par la suite, environ 35 000 composants d'origine ont été démontés, parmi lesquels le revêtement en pierre et l'ensemble du mobilier intérieur. Ils ont été rénovés et modifiés lorsque cela était nécessaire puis réinstallés dans leurs positions d'origine précises. Le tout dans un parfait équilibre entre le besoin de garder intacte l'image de l'architecture et de rendre le bâtiment adapté aux exigences d'un musée contemporain. En ne tombant donc pas dans une nouvelle et contemporaine « interprétation » de l'ouvrage de Ludwig Mies van der Rohe, mais en laissant que les ajouts discrets et essentiels soient toujours lisibles comme des éléments contemporains.
En parlant du projet, l'architecte David Chipperfield a souligné le fait que travailler sur le bâtiment de Mies van der Rohe a représenté un privilège et qu'il s'agit d'une opération quasi chirurgicale, nécessaire en vue de protéger et de restituer l'ouvrage intact et davantage fonctionnel.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of David Chipperfield Architects, photo by Simon Menges

Tender procedure: 2012
Project start: 2012
Completion: 2021
Opening: 2021
Gross floor area: 13,900 m²
Client: Stiftung Preußischer Kulturbesitz represented by the Bundesamt für Bauwesen und Raumordnung
Project management: Arne Maibohm
Project controlling: KVL Bauconsult GmbH, Berlin
User: Nationalgalerie – Staatliche Museen zu Berlin

Architect: David Chipperfield Architects Berlin
Partners: David Chipperfield, Martin Reichert, Alexander Schwarz
Project architects: Daniel Wendler and Michael Freytag (Concept design to Technical design, Site design supervision)
Project team: (Concept design to Developed design) Marianne Akay, Thomas Benk, Matthias Fiegl, Anke Fritzsch, Dirk Gschwind, Anne Hengst, Franziska Michalsky, Maxi Reschke. (Technical design) Sebastian Barrett, Alexander Bellmann, Martina Betzold, Anke Fritzsch, Dirk Gschwind, Lukas Graf, Martijn Jaspers, Christopher Jonas, Franziska Michalsky, Maxi Reschke, Christian Vornholt, Lukas Wichmann;
Visualisation: Dalia Liksaite, Simon Wiesmaier, (Fit-out) Yannic Calvez, Ute Zscharnt

In collaboration with
Executive architect: BAL Bauplanungs und Steuerungs GmbH, Berlin (Procurement, construction supervision)
Project management: Kerstin Rohrbach

Restoration consultant: Pro Denkmal GmbH, Berlin

Structural engineer: GSE Ingenieurgesellschaft mbH Saar, Enseleit und Partner, Berlin
Services engineer: Ingenieurgesellschaft W33 mbH with Domann Beratende Ingenieure GmbH, Berlin
Building physics: Müller-BBM GmbH, Berlin
Acoustic consultant: Akustik-Ingenieurbüro Moll GmbH, Berlin
Fire consultant: HHP West Beratende Ingenieure GmbH, Bielefeld
Façade consultant: DS-Plan, Stuttgart
Lighting consultant: Arup Deutschland GmbH, Berlin
Landscape architect: TOPOS Stadtplanung Landschaftsplanung
Stadtforschung, Berlin

Photo: Simon Menges


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature