15-01-2019

Christensen & Co. Architects et Rørbæk og Møller Architects Life Science Bioengineering B202

Rørbæk og Møller Architects, Christensen & Co. Architects,

Adam Mørk,

Copenhague, Danemark,

Centre de recherche,

Bois,

Les cabinets d’architecture Christensen & Co. Architects et Røbæk og Møller Architects ont signé le projet du nouveau bâtiment Life Science Bioengineering B202 de la Technical University of Denmark (DTU). L’élément principal du projet, un grand hall à trois étages, la « biosphère », qui réunit les chercheurs de trois différents instituts nationaux danois.



Christensen & Co. Architects et Rørbæk og Møller Architects Life Science Bioengineering B202

C’est à environ 10 km au nord de Copenhague, plus précisément à Kongens Lyngby, qu’est situé le campus de l’Université technique du Danemark, connue sous l’acronyme DTU (Danmarks Tekniske Universitet). Fondée pendant la première moitié des années 1800, la DTU est considérée comme la meilleure faculté d’ingénierie du nord de l’Europe depuis 2010, d’après les rapports fournis par THE (Times Higher Education), un institut de recherche international sur l’excellence universitaire. Un résultat auquel ont sûrement contribué les architectures au service de l’université et auquel s’est récemment ajouté le nouveau bâtiment dédié aux sciences de la vie et à la bio-ingénierie. Le projet du Life Science Bioengineering B202 a été réalisé par les cabinets d’architecture danois Christensen & Co. Architects et Røbæk og Møller Architects. L’élément principal du projet est un grand hall à trois étages, un cœur intérieur en bois, une biosphère qui réunit les chercheurs de trois différents instituts nationaux danois, à savoir the National Institute of Aquatic Resources (DTU Aqua), the National Food Institute (DTU Food) et the National Veterinary Institute (DTU Vet).

Le nouveau bâtiment conçu par Christensen & Co. Architects et Røbæk og Møller Architects est le bâtiment le plus grand et le plus important réalisé depuis l’inauguration de la Technical University of Denmark dans les années 60. Les architectes ont œuvré dans le respect des architectures préexistantes, sans toutefois renoncé à une rénovation considérable de l’architecture d’origine. La façade du bâtiment est recouverte de panneaux en aluminium anodisé doré et elle est interrompue par des alcôves et des balcons avec des murs intérieurs laqués noirs, créant un rythme et conférant au complexe une dimension à échelle humaine. Une disposition qui trouve un écho à l’intérieur, dans ce qui a été défini comme une biosphère par les architectes eux-mêmes, un intérieur chaleureux en bois qui réunit les chercheurs des trois instituts nationaux danois déjà cités. À l’intérieur, la couleur dorée de la façade métallique du bâtiment devient la texture chaleureuse des panneaux en lattes de bois de chêne qui revêtent les salles de réunion. Les volumes des salles semblent flotter dans l’espace lorsqu’ils sont inondés par la lumière du jour qui émane des grandes lucarnes au plafond.

Le résultat est un espace dynamique composé de volumes simples et linéaires qui offre à ses usagers différents espaces pour des rencontres informelles. Le revêtement en lattes des volumes des salles de réunion, par exemple, continue au-delà du plancher pour devenir la balustrade des terrasses supérieures. L’architecture du centre de recherche est elle-même un instrument essentiel qui favorise le networking entre les chercheurs, en plus des laboratoires et des autres espaces destinés à une vaste série de fonctions. Le bâtiment est également doté de structures de recherche particulières, comme de gigantesques bassins d’eau salée, mais aussi d’installations sophistiquées telles qu’un système de ventilation dernier cri.
Le Life Science Bioengineering B202 a reçu de nombreuses distinctions, et il s’est récemment vu décerner le DETAIL’s Inside Special Prize 2018, attribué par la célèbre revue allemande pour le projet d’intérieur de la « biosphère », que le jury a décrit comme étant un hub indispensable pour le partage des connaissances et l’interaction sociale.

(Agnese Bifulco)

Project name: Life Science Bioengineering B202
Architect’s Firm: Christensen & Co. Architects christensenco.dk + Rørbæk og Møller Architects r-m.dk

Client: Technical University of Denmark (DTU)
Project location: Lyngby Campus, DK
Completion Year: 2016
Gross Built Area (square meters or square foot): 47.000 m²
Collaborators: Schul Landscape Architects, COWI, Norconsult

Photo credits: Adam Mørk adammork.dk


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×