17-11-2017

Chicago : Make new History - Deuxième Biennale d’Architecture

Renzo Piano, Frank Gehry, Frank Lloyd Wright,

Chicago, États-Unis,

Chicago Architecture Biennial,

La deuxième Biennale d’Architecture de Chicago, ouverte de septembre 2017 à janvier 2018, raconte avant tout la relation entre histoire et modernité ainsi qu’entre art et architecture.
Considérée comme le berceau de l’architecture, la ville de Chicago comprend des ouvrages réalisés par les plus grands architectes du monde, notamment Louis Sullivan, Frank Lloyd Wright, Mies van der Rohe, Renzo Piano, Frank Gherry et bien d’autres encore. C’est par ailleurs à Chicago qu’a été créé et développé le concept même de gratte-ciel.
Notre itinéraire architectural parcourt principalement le cœur historique et financier de la ville, le Loop, un quartier que les autres villes américaines appellent downtown.
Le Loop est le point d’orgue de Chicago du point de vue architectural : c’est là, ainsi qu’à River North, que se concentrent presque tous les gratte-ciel, les imposants bâtiments, le métro aérien, le Millennium Park et grand nombre de bars et de restaurants. Mais le Loop accueille aussi des œuvres d’art et on peut admirer au gré de ses rues le Chicago Picasso, le Chicago Theatre, le Cloud Gate du Millennium Park et le magnifique Art Institute of Chicago.



Chicago : Make new History - Deuxième Biennale d’Architecture
Willis Tower de l’architecte Bruce Graham en collaboration avec l’ingénieur Fazlur Khan
La Willis Tower, conçue par Bruce Graham et Fazlur Khan, est le point de départ obligé de cet itinéraire. Construite à partir d’août 1970, la tour fut pendant presque 20 ans le plus haut bâtiment du monde. Sa structure se compose de neuf grands volumes tubulaires carrés de différentes tailles mis côte à côte. Les tubes se soutiennent mutuellement, renforçant ainsi la structure dans son ensemble. Leur différence de hauteurs permet par ailleurs d’atténuer la force du vent. L’aspect extérieur du bâtiment est caractérisé par de grandes surfaces vitrées de couleur bronze, supportées par des encadrements en aluminium anodisé noir. Le 103e étage accueille un Skydeck, un balcon entièrement réalisé en verre et suspendu dans le vide, sol y compris, qui offre une vue à couper le souffle sur la ville.

Art Institute of Chigago – Modern Wing de l’architecte Renzo Piano
L'Art Institute of Chicago se trouve sur les rives du lac Michigan au cœur d’un grand parc, le Grant Park. Deuxième musée d’art des Etats-Unis, il se concentre surtout sur le XIXe siècle mais on y trouve aussi des œuvres classiques et contemporaines. Le musée abrite la Modern Wing, une aile conçue par l’architecte Renzo Piano exposant plusieurs chefs-d'œuvre d’artistes américains comme “ Nighthawks ” d’Edward Hopper et “ American Gothic ” de Grant Wood. Le projet signé par l’architecte Renzo Piano trouve parfaitement sa place dans le maillage perpendiculaire de la ville et son emplacement s’inscrit dans l’orientation du tissu urbain. Les matières traditionnellement utilisées à Chicago ont été choisies pour sa réalisation : de la pierre calcaire locale - comme dans le musée existant - et des plaques de verre laminé à sous-structure en aluminium. Basé sur la transparence, la lumière et le développement durable, le projet atteint son apogée, comme c’est souvent le cas dans les musées signés Renzo Piano, dans la toiture. Du verre sérigraphié et des poutres en acier constituent en effet la structure complexe de cette couverture, qui ressemble à un « tapis volant » flottant à 2,6 m de haut ou, pour reprendre les termes du Chicago Tribune, à un « temple de lumière ».

Millenium Park – Pritzker Pavillon de l’architecte Frank Gehry
Situé entre le Loop et le lac Michigan, le Millennium Park est le plus grand parc de la ville. Ayant vu le jour en 1998, ce jardin suspendu fait office de « salle d’exposition » pour des œuvres d’art et des ouvrages architecturaux post-modernes. Réalisé sur le sommet d’une ancienne voie ferrée et sur un vaste parking souterrain, sa position a nécessité dès la création du parc une piétonisation totale jusqu’aux rives du lac. Cet impératif s’est concrétisé par la construction d’une passerelle, la BP Bridge, qui enjambe les huit voies de Columbus Drive. Les œuvres d’art les plus remarquables et appréciées du Millennium Park sont au nombre de quatre : le Cloud Gate, la Crown Fountain, le Lurie Garden et le pavillon Jay Pritzker. Le Cloud Gate est l’œuvre qui attire le plus l’attention. Cette énorme sculpture fabriquée avec 110 tonnes d’acier est appelée The Bean - le haricot - par les habitants. Il s’agit du premier ouvrage américain de l’artiste Anish Kapoor.
Immense kiosque à musique en plein air, le pavillon Jay Pritzker conçu par l’architecte Frank Gehry est un véritable symbole de Chicago. Cet espace révolutionnaire se distingue par sa toiture constituée de voiles incurvées qui semblent quasiment se gonfler et plier sous le vent. Fabriquées en acier inoxydable brossé, elles sont reliées à un treillis de tubes en acier. Ce treillis garantit 4000 places assises fixes. La vaste pelouse permet d’étendre cette capacité à 7 000 personnes supplémentaires. Le treillis embarque une installation de sonorisation conçue pour reproduire l’acoustique d’une salle de concert couverte et permettre de répartir uniformément le son entre les places fixes et les places sur la pelouse.

Musée d’art contemporain de Chicago de l’architecte Josef Paul Kleihues
L’élégant quartier de Gold Coast accueille le musée d’art contemporain de Chicago, royaume de l’art minimaliste et de la photographie conceptuelle. Ce nouvel établissement conçu par Josef Paul Kleihues rend visuellement hommage à l’architecte Mies van der Rohe et aux traditions architecturales de Chicago. Sa structure de cinq étages abrite, parallèlement aux espaces présentant des expositions sans cesse renouvelées qui misent sur des artistes jeunes et émergents, un théâtre, un centre de formation, un restaurant et un jardin dédié à la sculpture.

606 Trail et Wicker Park
Le futur de Chicago nous amène à explorer la zone nord de la ville au fil du Trail 606, un ouvrage qui n’est pas sans rappeler la High Line de New York. Ce parcours aérien, en effet, a lui aussi été construit sur une ancienne voie ferrée. Il se trouve à Wicker Park, un quartier émergent d’anciennes usines désaffectées où fleurissent, au cœur d’une atmosphère d’archéologie industrielle, nombre d’établissements à la mode et de boutiques vintage. Le Wicker Park est connu pour sa culture hipster locale, ses communautés artistiques, sa movida et sa culture gastronomique novatrice.

À ne pas oublier : l’architecte Frank Lloyd Wright à Chicago
Loop
Au début de sa carrière, Frank Lloyd Wright a travaillé pour le cabinet des architectes Adler et Sullivan et contribué à de nombreux projets dans le quartier du Loop. Même s’ils ne portent pas sa signature, il est en effet intervenu sur de nombreux détails et décorations de l’Arts Building et de l’Auditorium Building. Le Rookery Building, l’un des plus célèbres bâtiments réalisés par l’école de Chicago à la fin des années 1800 est une étape incontournable. Il conserve un hall d’entrée conçu par l’architecte Wright en 1905, une toiture en verre et en métal et un magnifique escalier ajouré. Le bâtiment, qui abrite des bureaux, est privé mais le hall est accessible à tous durant les heures de bureau.

Oak Park
C’est ici, dans un quartier de banlieue où il réalisa de nombreuses maisons et notamment la sienne, que l’on trouve la maison musée et le cabinet de l’architecte Frank Lloyd Wright. La maison musée propose des visites guidées en groupe qui permettent d’admirer les meubles et les solutions modernes que Wright conçut pour sa famille.
Oak Park abrite également l’Unity Temple, une église unitarienne universaliste, religion pratiquée par l’architecte et sa famille, terminée en 1905. Ce lieu de culte empreint de lumière et de spiritualité, se distingue par sa simplicité et sa rationalité.
Forest Avenue compte de nombreuses habitations privées conçues par Frank Lloyd Wright. Les maisons situées aux numéros 318, 238 et 210 sont d’origine. La Thomas House est quant à elle l'une des rares maisons en stuc dessinées par l’architecte.

Cintya Concari

Images - Crédit Illinois Office of Tourism – Choose Chigago - Museum of Contemporary Art - Chicago

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×