07-06-2012

Nouvelles interprétations sensorielles du grès cérame

Grès Cérame, Bois,

Ariostea,

Imaginer une spatialité architecturale qui va au-delà de ce qui est perçu au premier coup d'œil est la recherche de nouvelles expériences sensorielles, ce que l'art a déjà certifié depuis longtemps. Cette idée passe également par le mélange de formes, de technologies et de matériaux diversifiés, comme c'est le cas pour les dalles de grès cérame raffinées à effet bois d'Ariostea. L'espace perçu assume ainsi une dimension inédite, due aux qualités extérieures et iconiques du bois et à la stabilité du grès.



Nouvelles interprétations sensorielles du grès cérame

Ceci n'est pas une pipe, telle est la légende qui accompagnait le tableau célèbre de Magritte de 1929. Depuis de nombreuses décennies, les arts visuels invitent à réfléchir sur l'objet et sa représentation, en essayant d'aller au-delà de ce qui se voit et en stimulant l'inconscient et l'imagination à créer de nouvelles suggestions inexplorées.
Notre œil, habitué à interpréter les images qui représentent un mélange de formes, de symboles et de renvois, passe facilement chaque jour de nombreux passages intermédiaires et nous amène à nous concentrer uniquement sur l'effet final (en définissant l'image et les sensations dont nous nous souviendrons).
Si l'on considère que plusieurs produits et espaces d'habitation se caractérisent par des croisements de style et des utilisations contemporaines de technologies et de matériaux différents, il est évident que nous recherchons, toujours de plus en plus, de nouvelles interprétations de nos expériences sensorielles.
Les cas où il y a une séparation déclarée entre l'aspect formel et matériel sont particuliers et originaux. De très bons exemples peuvent être tirés des revêtements de sol avec effet bois d'Ariostea et du charme de la réalité inédite qui ressort des espaces et des locaux.
La force de l'extériorité est déléguée à la finition qui rappelle, à la vue et au toucher, les variantes naturelles du bois (et ses caractéristiques de chaleur, d'agrément et de sérénité) ; la garantie de la substance est au contraire confiée à la résistance et à la durabilité du grès cérame.
Deux âmes cohabitent ainsi dans le même lieu en une intersection conceptuelle que nos sens interprètent comme une autre dimension originale de l'espace habité.

Marco Privato

01_Promenade du bord de mer - Pietra Ligure (SV) - Arch. Roberto Aiazzi

02_Ariostea - Grès cérame effet bois - Bois High-Tech - Rovere tundra

03_Ariostea - Grès cérame effet bois - Bois High-Tech - Rovere décapé

04_Ariostea - Grès cérame effet bois - Bois High-Tech - Rovere scuro

05_Habitation privée à Londres. Projet : Duggan Morris Architects. Manser Medal (“meilleure construction résidentielle”) du Royaume-Uni 2011, exemple de mélange formel entre l'intérieur et le jardin. Photos : James Brittain, David Grandorge

06_Musée Magritte durant les travaux de construction en 2008. Place Royale, Bruxelles, Belgique

07_Ariostea - Grès cérame effet bois - Bois High-Tech - Rovere reale

08_Maison en bois dans la réserve de Gerês (Portugal). Projet : Carlos Castanheira + Clara Bastai, Arqtos Lda. Vue suggestive d'une maison en bois où le lien entre le bois et le milieu naturel ressort dans toute sa force, en une seule dimension iconique. Photos (c) Fernando Guerra, FG + SG – Fotografia de Arquitectura

09_Villa privée - Hambourg

10_Ariostea - Grès cérame effet bois - Bois High-Tech - Rovere reale


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature