09-03-2018

Architectures allemandes, brutalisme et architecture féminine trois expositions au DAM

Wolfgang Leeb, Hamid Reza Bani , Celia de Coca, Andreas Meichsner, Julia Knop, Hélène Binet, Moritz Bernoully, Thies Rätzke, Nelson Garrido, Felix Torkar, Marina Auder, Gili Merin,

Frankfurt/Main,

Exposition,

Exposition,

Les plus belles architectures allemandes, les monstres en béton de l’architecture brutaliste et 100 ans d’architecture féminine racontés à travers trois expositions différentes au DAM Deutsches Architekturmuseum de Francfort.



Architectures allemandes, brutalisme et architecture féminine trois expositions au DAM

Le DAM Deutsches Architekturmuseum de Francfort accueille actuellement trois expositions intéressantes qui offrent un aperçu des dernières architectures réalisées en Allemagne et à travers le monde par des architectes allemands, une étude portant sur des œuvres si récentes qu’elles ne sont pas encore considérées comme un patrimoine à sauvegarder, et enfin une réflexion sur le rôle de la femme dans le métier d’architecte 100 ans après l'ouverture des universités techniques allemandes à la gent féminine.

DAM Preis 2018 The 25 Best Buildings in/from Germany
Les œuvres exposées ont été sélectionnées pour le DAM Award for Architecture in Germany, le prix qui depuis 2007 récompense chaque année les meilleurs bâtiments réalisés en Allemagne et les projets réalisés à travers le monde par des cabinets allemands. Ce prix offre un large éventail de toutes les constructions réalisées en Allemagne entre la fin 2015 et le printemps 2017. Les candidats en lice et les lauréats figurent par ordre géographique dans une publication au format papier, un guide spécifique consacré à l’architecture allemande publié chaque année, ou sur un site internet afin d'établir une large base de données sur l’architecture contemporaine en Allemagne. Les 25 projets exposés, 23 réalisés en Allemagne et deux à l’étranger, sont les exemples d’une architecture remarquable qui ne sont pas soumis à des contraintes liées aux dimensions, aux fonctions ou aux maîtres d’ouvrages publics et privés. Les bâtiments appartiennent à différentes catégories : usage résidentiel, usage commercial, théâtres et salles de concert, rénovations, espaces de co-working, complexes universitaires et sportifs, rénovations et nouvelles constructions ; avec une nette prédominance de bâtiments à usage résidentiel. Parmi les 23 sélectionnés, le jury a choisi 4 finalistes et attribué une mention spéciale à l’Elbphilharmonie d’Hambourg conçue par Herzog & de Meuron. C’est Arge Bogevischs Buero & SCHAG Schindler Hablre Architekten qui s’est vu décerner le premier prix avec le projet du complexe résidentiel wagnisART de Munich. Les deux projets sélectionnés pour l’architecture internationale sont le Guga S’Thebe Theater au Cap réalisé par Design.Develop.Build (un programme auquel a participé une équipe d’étudiants en architecture allemands et américains en Afrique du Sud en collaboration avec AIT Dialog et AIT ArchitekturSalon), et le complexe Bund SOHO conçu par gmp architects von Gerkan, Marg and Partner à Shanghai en Chine.

SOS BRUTALISM Save the Concrete Monsters!
Le terme "architecture brutaliste", qui tire son origine du terme "béton brut", désigne les architectures réalisées entre les années 50 et 70 qui, dépourvues de plâtre ou d’autres matériaux de revêtement, tirent leur force d’expression de leurs structures en béton apparentes. Une exposition au titre évocateur qui appelle à l’aide et attire l’attention sur ces bâtiments qui d’une part bénéficient d’une large revalorisation sur le plan éditorial, dans la presse mais aussi sur Internet comme le souligne également Christian Bürklein sur Livegreenblog, et qui de l’autre sont en réalité menacés de démolition. Ainsi, l’exposition du DAM présente la première étude globale portant sur l’architecture brutaliste des années 50 et 70 avec la création d’une base de données de plus de 1 000 projets répartis par zones géographiques du Japon au Brésil, de l’ex-Yougoslavie à Israël, en passant par la Grande Bretagne, là où Alison et Peter Smithson ont inventé le New Brutalism.

FRAU ARCHITEKT - Over 100 Years of Women in Architecture
Il nous faut également citer l’exposition du DAM dédiée au sujet “sensible” du rôle de la femme dans l’architecture qui s’est achevée le 8 mars, la journée internationale des femmes. Cette exposition, qui proposait des tables rondes mais aussi des rencontres sur le sujet, a également été présentée par Christiane Bürklein sur Livegreenblog. Cela fait maintenant 100 ans que les femmes peuvent s’inscrire dans les universités d'architecture allemandes, et aujourd'hui elles représentent plus de 50 % des inscrits. Un nombre qui reste insuffisant car en Allemagne, comme ailleurs dans le monde, le métier d’architecte est encore perçu comme un métier exclusivement réservé aux hommes. Le DAM a mené cette réflexion en étudiant son propre programme qui indique que, de 1984 à aujourd’hui, le musée allemand a proposé au public 370 expositions dont 100 expositions monographiques dédiées à des architectes masculins et seulement 4 à des femmes.

(Agnese Bifulco)

DAM Preis 2018 The 25 Best Buildings in/from Germany
Dates : 27.01.2018 – 06.05.2018

SOS BRUTALISM Save the Concrete Monsters!
Dates : 09.11.2017 – 02.04.2018

FRAU ARCHITEKT - Over 100 Years of Women in Architecture
Dates : 30.09.2017 – 08.03.2018

Location: Deutsches Architekturmuseum Frankfurt – Allemagne
Images courtesy of Deutsches Architekturmuseum

http://dam-online.de


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×