07-09-2007

Yotel - Simon Woodroffe et Priestman Goode
Londres, 2007

Simon Woodroffe, Priestman Goode,

Londres,

Temps libre, Hotel,

Votre vol est annulé et reporté au lendemain? Vous avez plusieurs heures d'attente entre deux vols ? Votre avion ne part qu'à l'aube? Pas de problème si cela vous arrive au terminal sud de Gatwick, à Londres, lieu d'ouverture du premier hôtel pour passagers en transit.



Yotel - Simon Woodroffe et Priestman Goode<br /> Londres, 2007 Dans cet hôtel on peut rester une nuit ou quelques heures seulement. Les chambres ressemblent aux cabines d'un avion et sont lumineuses, colorées, sensuelles et bon marché.
Yotel est la dernière tendance des structures hôtelières. Les chambres, que certains décrivent déjà comme des "capsules" ou de "petites cellules" se caractérisent par des espaces minimalistes conformes au modèle japonais ; dotées de tous les accessoires possibles et des technologies les plus sophistiquées, elles s'inspirent des cabines de première classe des plus luxueuses compagnies aériennes.
Climatisation, connexion wi-fi, téléviseur plasma, installation stéréo et salle de bain tout confort sont finalement les éléments les moins inattendus de ces chambres dont le design, aux lignes souples en forme de rubans, est fascinant.
Le concepteur de Yotel est Simon Woodroffe en collaboration avec Priestman Goode.
Il est également l'auteur de la chaîne Yo! Sushi, un restaurant très singulier consacré à ce délicieux mets traditionnel japonais. La convivialité y revêt des formes inédites : les clients, assis les uns derrière les autres, voient défiler un tapis roulant proposant une grande variété d¿aliments différents, à la fois appétissants et bon marché.
A la portée de tous. "Au 21ème siècle, le luxe sera à la portée de tous à un prix raisonnable - affirme Woodroffe - nos Yotels sont un avant-goût de ce futur". La volonté de créer les conditions d'une expérience alternative à la manière traditionnelle de vivre l'hébergement de passage ou temporaire sous-tend ce concept extraordinaire.
Il ne s'agit donc pas d'un hôtel quelconque mais d'un lieu où jouir de l'espace et des sensations qu'il peut procurer. Yotel est une expérience sensorielle, un lieu qui comble les émotions du passager en transit.
On crée ainsi un contexte interactif entre l'habitant et l'espace construit. Il existe pour l'instant deux types de chambres, équipé chacun d'une salle de bains privée : la chambre "standard", d'une surface de 7 m², coûte au maximum 55 livres sterling. La chambre "premium", d'une surface de 10 m², coûte quant à elle 80 livres sterling au maximum. Elle est dotée d'un excentrique lit rotatif.
Le voyage commence ainsi avant votre départ grâce à cette aventure enveloppante parmi les espaces, les couleurs et les formes.

Francesca Oddo

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature