12-07-2004

World Trade Center, Saint-Marin
Foster & Partners, 2004

Norman Foster,

San Marino,

Entreprises, Bureaux,

Vitre, Métallurgique,

3 ans de travail et un investissement de 30 millions d'euros: ce sont les chiffres du World Trade Center de Saint-Marin, un des ouvrages les plus récents de l'architecte londonien Norman Foster, figure de relief sur la scène internationale pour ses édifices particulièrement innovateurs.



World Trade Center, Saint-Marin<br /> Foster & Partners, 2004 C'est en effet a l'agence de design et d'architecture Foster & Partners que l'on doit des ouvrages comme le terminal de la nouvelle gare de Londres Stansted, la Sackler Gallery de la Royal Academy, le siege de la Hong Kong and Shanghai Bank etc., qui sont toutes des structures a la pointe de la technologie.
Le World Trade Center de Saint-Marin, le premier ouvrage realise en Italie par Norman Foster, reflete sa facon de concevoir la construction comme une ?uvre d'art techniquement avancee.
De nombreux elements de l'edifice se basent en effet sur l'architecture high-tech que l'agence londonienne etudie depuis des annees.

La structure s'articule sur 12 etages ayant plusieurs emplois: bureaux pour la direction, espaces commerciaux et parkings. Deux corps de batiment s'elevent sur huit etages au-dessus de la place: c'est la que se trouvent les bureaux de la direction.
L'ensemble du complexe est constitue de deux edifices distincts pour la realisation desquels l'agence Antao de Saint-Marin, qui a concu les structures et dirige les travaux, a joue un role fondamental aux cotes de l'agence Foster. Cet ouvrage a permis la confrontation entre deux ecoles de construction et deux philosophies differentes, tout en favorisant l'enrichissement professionnel reciproque des deux agences.

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×