18-05-2004

The Black Diamond - Copenhague
Schmidt, Hammer, Lassen.

Schmidt Hammer Lassen Architects,

Copenhague, Danemark,

Bibliothèques,

Vitre,

On l'a appelé le "diamant noir", il ne s'agit toutefois pas d'une petit perle inaccessible mais d'un énorme édifice, un lieu de culture et de distraction qui a doublé les dimensions et la capacité de la Bibliothèque royale de Copenhague.
Avec son atmosphère à la fois raréfiée et recueillie, la structure, inaugurée en septembre 1999, est une des architectures les plus intéressantes de la capitale danoise.



The Black Diamond - Copenhague<br> Schmidt, Hammer, Lassen. Avec son hall énorme, la nouvelle structure a, au contraire, un aspect futuriste, auquel contribuent également les escaliers roulants qui traversent le grand espace vide de 29 mètres de haut.
Tout autour, une série de balcons accompagnent les baies vitrées immenses dans lesquelles se reflète l'eau du canal tout proche.
La base de l'édifice et une partie de la surface extérieure sont en pierre foncée du Zimbabwe, mais le grès d'Espagne, l'acier, le verre et le bois d'érable ont également été utilisés pour la nouvelle construction.
Divisés par une voie de dégagement, les deux édifices sont à leur tour réunis par deux passerelles couvertes. Le contraste entre les deux structures est surtout dû aux matériaux, à leur composition et à leur configuration correspondante: des briques pour la vielle partie, du granit et des baies vitrées à facettes pour la nouvelle aile.
Les fenêtres jumelées finement décorées qui ornent le bloc d'origine de la Bibliothèque royale s'opposent par ailleurs à la linéarité des façades du Black Diamond.

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×