11-05-2016

Tham & Videgård signe la nouvelle école d'architecture de Stockholm

Tham & Videgård,

Åke E:son Lindman,

Stockholm, Suède,

Universite,

L'Institut Royal de Technologie (KTH) de Stockholm dispose, pour son école d'architecture, d’un nouveau pavillon conçu par Tham & Videgård Arkitekter. Situé à l'intérieur du campus réalisé par Erik Lallerstedt en 1910, l’ouvrage s’intègre à l'espace tout en se distinguant du contexte historique grâce à ses façades incurvées en Corten.



Tham & Videgård signe la nouvelle école d'architecture de Stockholm

Un nouveau pavillon universitaire constituant un trait d’union entre un passé glorieux et un présent prometteur : telle est la philosophie sur laquelle se base le bâtiment de la nouvelle école d'architecture de l'Institut Royal de Technologie (KTH) de Stockholm achevé en 2015 sur un projet de Tham & Videgård Arkitekter.
Le cabinet hérite de l’œuvre d’Erik Lallerstedt, un architecte suédois ayant contribué au début du XXe siècle à la conception d’importants monuments dans le centre-ville de la capitale et réalisé le campus de l'Institut Royal de Technologie (KTH). Les façades traditionnelles en briques rouges apparentes se retrouvent dans la couleur lie de vin de l'acier Corten utilisé pour le revêtement du pavillon de l'école d'architecture ; une technique qui permet de distinguer l’ouvrage des bâtiments déjà existants grâce à l’usage d’une matière différente qui instaure toutefois avec ces derniers un très fort lien de perception.

L'intervention de Tham & Videgård prend la forme d'un volume autonome construit au sein du contexte existant : une cour entourée par les pavillons d’Erik Lallerstedt agrémentée de chemins d'accès et de circulation prédéfinis. Il est donc conçu comme un élément structurellement indépendant et de rupture rappelant, du fait de cette condition originelle, le centre d'apprentissage de Thomas Heatherwick à l'Université technologique Nanyang de Singapour. Une observation plus approfondie permet cependant de distinguer de nombreux aspects qui renouent le dialogue avec l'histoire du campus : la couleur rouge inspirée par le revêtement en briques d’une part mais aussi la succession régulière et ordonnée des ouvertures de chaque façade. Les façades monochromes dotées de baies vitrées réinterprètent dans un registre contemporain l'espace pédagogique. Celui-ci n’est plus régi par un plan type constitué de classes délimitées par des parois droites mais se traduit par un plan libre, aux éléments de structure et de liaison centraux donnant naissance à des espaces diversifiés aux parcours multiples. Au premier, au deuxième et au troisième étage en effet, le périmètre se transforme en vaste espace ouvert simplement agrémenté de tables de travail. Il peut ainsi être utilisé en toute flexibilité par les étudiants souhaitant travailler ensemble.


Conçu selon une perspective tridimensionnelle, le nouveau volume est le fruit d’un plan s’inspirant de formes organiques. Triangle aux coins arrondis d’une hauteur de 5 étages (ainsi qu’un sous-sol), il se transforme en sculpture à l’échelle architecturale et en point de référence au sein de la cour. Se dressant en effet sur un site de passage, le bâtiment se garde de se poser comme une limite physique pour la place : avec ses formes courbes, il guide au contraire les passants tout autour en les accompagnant dans leur découverte de la nouvelle configuration de l'espace public. De même, les parcours circulaires intérieurs invitent à une libre exploration tandis que les grandes ouvertures agrémentent les promenades en offrant des vues panoramiques sur la ville. La réciprocité souhaitée entre les bâtiments historiques et le nouvel ouvrage se retrouve enfin également dans la répartition des pièces intérieures, où la présence de parois courbes - et notamment de plusieurs murs troués par de grandes baies vitrées - favorise le dialogue entre les activités et la compréhension des participants. Les espaces glissent ainsi les uns vers les autres en donnant la sensation de plonger dans un corps vivant et animé.

Mara Corradi

Architect: Tham & Videgård Arkitekter
Chief architects: Bolle Tham and Martin Videgård
Structural design: WSP
Location: Stockholm, Sweden
Competition: 2007
Project: 2007-2012
Construction: 2012-2015
Client: Akademiska Hus
Built area 9.140 sqm
Structure in concrete cast on site
Curving walls: CorTen steel

© Åke E:son Lindman

www.tvark.se


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×