13-11-2013

Takeshi Hosaka: maison en pleine lumière à Yokohama

Takeshi Hosaka,

Yokohama, Japon,

Housing, Appartement,

simultanées,

Ciment,

Le projet de Takeshi Hosaka est centré sur la présence de la lumière dans l’architecture. L’œuvre sert d'intermédiaire entre l’expérience visuelle de l’homme et le passage de la lumière de l’aube à la nuit. Les matériaux utilisés comme le contreplaqué, typique du design contemporain japonais, sont étudiés pour obtenir l’effet de diffusion de l’éclairage naturel dans la maison. L’habitation à un niveau n'est pas pénalisée par l’ombre des hauts édifices environnants.



Takeshi Hosaka: maison en pleine lumière à Yokohama

Le concept de l’architecture orientée vers son intérieur est particulièrement cher au Japon. Le motif est l’absence d'espace et la forte densité d'habitations dans de grands centres urbains comme Yokohama, où se trouvent la maison réalisée sur un terrain de 60 m², déjà présentée par Floornature, et celle dont il est question dans cet article. Toutes deux sont l'œuvre de Hosaka Takeshi. En effet, il affronte avec une sensibilité particulière ce thème qu'il traite en rapport à celui de la lumière, élément incontournable pour le bien-être de l’homme.

Entourée de bâtiments élevés dont elle n'est séparée que par des espaces minimums, la maison réalisée sur un seul niveau pour un couple avec deux enfants a requis une étude attentive de l’insertion dans le site: le risque d'être étouffée par la proximité immédiate des volumes environnants a fait passer le thème de l’éclairage intérieur de complémentaire à essentiel.

Dans le but également de protéger la vie privée de ses habitants, la maison présente des façades fermées, avec un nombre limité de fenêtres basses qui permettent de percevoir l’extérieur sans pour autant être dérangé par lui. La couverture devient ainsi l’élément central sur lequel le projet se concentre pour assurer non seulement un éclairage correct, mais aussi un véritable spectacle de lumière. Takeshi Hosaka dessine une grille de lanterneaux plats, soutenus par des poutres LVL en micro lamellé-collé, où s'encastrent des éléments en acrylique translucide qui constituent le plafond de l’habitation. Ces poutres sont revêtues de feuilles de contre-plaqué de mélèze, très utilisé au Japon et choisi dans ce cas également en raison de ses tons clairs capables de diffuser au mieux la lumière. Dans le plafond en grille ainsi revêtu ont été insérées des plaques d'acrylique de 3 mm d'épaisseur, pliées en force dans les espaces réguliers dessinés par les poutres. Chaque fixation est à sec, obtenue à l'aide de simples vis afin de garantir la facilité de réversibilité du système, surtout aux fins de son entretien.

La lumière qui pénètre par les lanterneaux en verre à faible émissivité est diffusée et multipliée par les modules en acrylique du plafond. L’espace ainsi créé tempère le microclimat des pièces, différemment selon les saisons.


Le protagonisme d'une couverture de ce genre fait que les espaces d'habitation sont prédisposés pour faire en sorte qu'il soit possible de jouir au maximum de la lumière. La maison réalisée sur un seul niveau présente une vaste zone jour à laquelle s'ajoutent des espaces nuit plus petits, des placards et des débarras. Pour faire en sorte qu'il soit possible d'apprécier au maximum le spectacle du plafond, les espaces mineurs ont une hauteur de la moitié seulement de la hauteur totale, de sorte que ni l'ameublement ni les portes ni les cloisons de séparation n'ont d'incidence sur la perception de la lumière qui vient du haut. Grâce au projet de la couverture, au revêtement de chaque cloison en contreplaqué de mélèze aux tons très clairs et au sol en béton traité, la maison se comporte comme un diffuseur de lumière. Takeshi Hosaka l'appelle “Daylight house”, non seulement parce qu'elle utilise pour s'éclairer la lumière du jour, mais aussi parce que, bien que n'ayant pas de vue directe sur l’extérieur, elle permet de suivre le transit du soleil, sa disparition nocturne, la variation de l’intensité, de la qualité et de la couleur de la lumière, tout comme le passage à l’obscurité et son influence dans la maison, quand toutes les lumières s'éteignent.

Mara Corradi

Projet: Takeshi Hosaka Architects
Client: Particulier
Lieu: Yokohama (Japon)
Projet des structures: Hirofumi Ohno
Surface utile brute: 85 m²
Superficie du lot: 115 m²
Début Projet: 2010
Fin des travaux: 2011
Couverture en poutres LVL (micro lamellé-collé)
Cloisons intérieures revêtues de lamellé-collé de mélèze et acrylique
Sol en béton
Photographies: (c) Koji Fujii, Nacasa & Partners Inc.

www.hosakatakeshi.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature