07-04-2015

Studio Arthur Casas et la Casa MP de Quinta da Baroneza à São Paulo

Studio Arthur Casas,

Leonardo Finotti,

Sao Paulo, Brésil,

Residences, Housing,

Sustainable Architecture,

La Casa MP, récente réalisation du Studio Arthur Casas, concepteur du pavillon brésilien de l’EXPO Milan 2015, se situe à l’intérieur du domaine Quinta da Baroneza, à proximité de São Paulo au Brésil. La Casa MP de Quinta da Baroneza, réalisée par l’architecte brésilien Arthur Casas, met en valeur la déclivité du site en dessinant une architecture en terrasses.



Studio Arthur Casas et la Casa MP de Quinta da Baroneza à São Paulo

Presque invisible aux passants, la Casa MP du Studio Arthur Casas se trouve dans le domaine Quinta da Baroneza, à environ 90 kilomètres de la mégalopole São Paulo, au Brésil. La Casa MP, la première des deux villas réalisées par Arthur Casas au sein de la Quinta da Baroneza, se niche sur ce site escarpé caractérisé par une luxuriante végétation.
Concepteur du pavillon brésilien pour l'EXPO Milan 2015, Arthur Casas développe le thème de la maison de campagne, typique d'un certain milieu social de la ville, qu’il traite comme une « conséquence » de la nature et du paysage en s’efforçant de les rendre mimétiques. La Casa MP se trouve au sein de la Quinta da Baroneza - un grand domaine à environ une heure et demie de São Paulo - sur un terrain escarpé proche d’un terrain de golf, d’un lac et du Rio Atibaia. Le point culminant du lot est un champ bien entretenu, délimité par un parapet et un sentier qui mène au portail en Corten austère d’un volume en bois étroit et profond. Rien d’autre n’est visible depuis la rue dans la mesure où la Casa MP s’étend entièrement au niveau inférieur.

L’entrée de la villa, qui ressemble à l'accès à un point de vue panoramique sur la Quinta da Baroneza, a justement été conçue comme un belvédère. Au-delà du portail en effet, le volume - qui se révèle être le conteneur architectural de l'escalier principal - s’ouvre sur trois points de vue ; trois grandes baies vitrées dont une frontale qui descend jusqu’au rez-de-chaussée et deux latérales qui encadrent les perspectives offertes sur la nature. Quand l’on descend les escaliers, la vue latérale disparaît pour laisser place au panorama central. Le visiteur pénètre ainsi dans l’intimité de la maison qui se développe sur deux étages en dessous : un espace nuit et un rez-de-chaussée qui constitue la zone jour. Bien qu’elles n’entrent pas en contact direct avec la nature, les chambres bénéficient d’une vue sur cette dernière grâce à la continuation de l'étage sur des terrasses. Le rez-de-chaussée et l'entresol sont quant à eux organisés en fonction de la végétation : les murs du périmètre s'ouvrent sur le paysage via des baies vitrées coulissantes et le parquet se transforme en deck qui prolonge l'intérieur dans le jardin. La pièce télé en mezzanine prend la forme d’un volume suspendu au-dessus de la piscine, une langue d'eau qui, depuis l'intérieur de la maison, semble se jeter à son tour dans le Rio Atibaia qui coule en dessous. On y trouve une vaste baie vitrée pivotant à 90 degrés et invitant expressément à plonger du fauteuil. Des axes visuels dessinés entre les portes, les fenêtres, les parois coulissantes et des éléments de séparation partielle - comme la cheminée du séjour ou les parapets vitrés - soulignent la fluidité de l’agencement intérieur tout en donnant naissance à un espace unitaire en rapport proportionnel avec la totalité du paysage extérieur.


Ce rapport est également souligné par la forme de l’architecture, une conception organique où les parties nettement distinctes que constituent les terrasses, les pergolas et les volumes en porte-à-faux, descendent au gré de la pente du terrain en s'harmonisant suprêmement en termes chromatiques avec le bois et la brique utilisés comme revêtement : le volume de l’escalier, revêtu de teck brésilien, caractérise les deux ailes de la maison réalisées en briques récupérées dans des démolitions.

Mara Corradi

Progetto: Studio Arthur Casas
Capiprogetto: Arthur Casas
Collaboratori: Regiane Khristian
Committente: Privato
Luogo: San Paolo (Brasile)
Progetto delle strutture: Edatec Engenharia
Progetto paesaggistico: Gil Fialho
Superficie costruita: 997,53 m2
Area del lotto: 3.243,55 mq
Inizio Progetto: 2007
Fine lavori: 2010
Impresa costruttrice: Scatone
Rivestimento esterno in mattoni recuperati da demolizioni e legno di teak brasiliano
Pavimenti in legno
Arredi interni: Rug (Nani Chinellato); SofaS (Montenapoleone and Dpot); Armchair Trançada (Design Arthur Casas for Casa Matriz); Anel Chair Ricardo Fasanello (Dpot); Wood stool (Ilha do Ferro); Puff ( Casual interiores); Triangular dinning table (Design Arthur Casas for Dpot); Chair K2 (koi Design UK); Floor lamp AJ (Belux); Coffe tables and banches) Etel Interiores Trançada (Design Arthur Casas for Casa Matriz); Anel Chair Ricardo Fasanello (Dpot); Wood stool (Ilha do Ferro); Puff (Casual interiores); Triangular dinning table (Design Arthur Casas for Dpot); Chair K2 (koi Design UK); Floor lamp AJ (Belux); Coffe tables and banches (Etel Interiores)
Fotografie: © Leonardo Finotti

http://www.arthurcasas.com
http://www.leonardofinotti.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×