27-08-2014

Souto de Moura conçoit la maison de Ponte de Lima 3 au Portugal

Eduardo Souto de Moura,

Luis Ferreira Alves,

Ponte de Lima, Portugal,

Housing, Ville, Residences,

Vitre, Ciment,

Pérennité,

Lauréat du Pritzker prize 2011, Eduardo Souto de Moura figure parmi les plus grands représentants de l’école d’architecture portugaise. Son récent projet de maison à Ponte de Lima 3, au nord du Portugal, comprend, tout en exprimant une notion de durabilité basée sur l'histoire et le respect du lieu, de nombreux éléments inhérents à sa poétique de la forme.



Souto de Moura conçoit la maison de Ponte de Lima 3 au Portugal

La maison de Ponte de Lima 3, récent ouvrage du maître d’architecture portugais Eduardo Souto de Moura, ne se résume pas à l’apparente simplicité de sa forme. C’est une œuvre qui doit être apprivoisée et approfondie à travers les détails de composition que l’architecte a intégrés. Ayant remporté de prestigieux prix comme le Pritzker Prize 2011 ou le Wolf Prize 2013 - pour ne citer que les plus récents - Souto de Moura réalise des architectures « silencieuses », des ouvrages de l’absence à l’instar des vides que découpent les ombres nettes caractérisant de manière si intense sa poétique. Cette intervention illustre la tension vers une réduction à des formes minimalistes du parallélépipède à deux étages : le rez-de-chaussée, où se trouve l'entrée au niveau de la rue, et le sous-sol. Le volume de la maison de Ponte de Lima repose sur une crête du site à l’ouest de manière muette et compacte tandis qu’il s’ouvre, avec la modération rendue possible par le climat, vers le sud. La façade côté sud se distingue par des balcons et des fenêtres littéralement creusés dans la matière qui correspondent aux chambres et à la zone living du rez-de-chaussée. Au sous-sol, une grande piscine donne sur la végétation environnante par le biais d’une longue baie vitrée sur toute la hauteur.

La façade nord dispose du seul accès à la maison, qui peut être atteinte depuis le portail donnant sur la route en parcourant un sentier pavé de granit. Quand on l’observe de ce côté, la maison semble coupée en deux par la ligne oblique de la colline : celle-ci disparaît dans le terrain dès que l’on monte et se dévoile quand l’on descend, instaurant ainsi un dialogue avec le parc qui l'introduit..

Comme dans les ouvrages précédents de Souto de Moura, l'habitation en béton crépi blanc se détache de la nature qui l'accueille tout en s'élevant de manière protectrice vis-à-vis de l'Homme. La forte lumière du soleil portugais est introduite avec mesure dans l’habitat : les chambres à coucher, la cuisine et le séjour sont fermés sur les trois côtés tandis que le quatrième, donnant côté sud, est complètement vitré. Il ne reçoit toutefois pas de lumière directe car celle-ci est atténuée par la présence des balcons. L’invention de la clôture suspendue sur la façade a le même objectif de protection. Elle est le fruit de l’histoire du lieu. Comme on peut le lire dans les notes de l’architecte, le site sur lequel s’élève cette nouvelle villa de vacances était à l’origine une maison de campagne.

Ce qui était autrefois une clôture extérieure par rapport aux murs d'habitation est projeté vers le haut et suspendu en porte-à-faux : alors que le soleil levant éclaire le jardin ainsi que l’arbre solitaire qui pousse dans le sol de granit, quand il atteint son zénith « la clôture » protège de la chaleur en projetant nettement son ombre sur le sol. Elle abrite comme une couverture mais sans masquer le soleil de manière à ce que l’arbre puisse pousser et dépasser l'architecture en hauteur.


Le sculptural escalier extérieur sans parapet qui prolonge la terrasse dans le jardin, rappelant à nouveau le lien entre intérieur et extérieur et entre architecture et nature, s’inscrit dans le fil de cette atmosphère de suspension. Le toit végétal rend ainsi au paysage ce que le volume construit a occupé.

Mara Corradi

Projet : Eduardo Souto de Moura
Collaborateurs : Patrícia Diogo, Manuel Vasconcelos, Luísa Rosas
Maître d’ouvrage : Particulier
Lieu : Ponte de Lima (Portugal)
Surface utile brute : 385 m²
Surface du lot : 1350 m²
Début du projet : 2003
Fin des travaux : 2012
Escalier extérieur revêtu de granit
Façades en béton et verre
Structure en béton crépi
Revêtement intérieur en brique crépie
Sols en bois
Photographies : © Luis Ferreira Alves


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×