21-02-2018

Snøhetta Svart premier hôtel à énergie positive au Cercle Polaire Arctique

Snøhetta,

Cercle Arctique, Svartisen, Norvège,

Hotel,

Aménagement paysager,

Le cabinet d’architecture Snøhetta réalise Svart, le premier hôtel capable de produire de l’énergie au Cercle Polaire Arctique.



Snøhetta Svart premier hôtel à énergie positive au Cercle Polaire Arctique

C’est au pied du glacier Svartisen, à Meløy dans le nord de la Norvège, que le cabinet d’architecture Snøhetta, en collaboration avec Arctic Adventures of Norway, Asplan Viak et Skanska, a conçu un bâtiment à énergie positive. Non seulement l’hôtel Svart, dont le nom rend hommage au glacier et à son environnement naturel, consomme peu d’énergie, environ 85 % de moins qu’un hôtel classique, mais il présente également un bilan énergétique positif car il produit de l’énergie.
Pour réaliser ce projet, les architectes ont dû tenir compte de l’environnement naturel extrêmement fragile et délicat du Cercle Polaire Arctique. Un défi de conception qu’ils ont relevé avec une grande responsabilité afin de réaliser un bâtiment à faible impact environnemental, tout en préservant la beauté naturelle du site et la faune et la flore locales.
En effet, l'architecte Kjetil Trædal Thorsen, fondateur de Snøhetta, a souligné que la conception d’un bâtiment à énergie positive à faible impact environnemental jouait un rôle essentiel dans le cadre d’un programme touristique durable.

Svart est le premier hôtel au monde à répondre à la norme Powerhouse, une norme issue de la collaboration entre Snøhetta, Entra, Skanska, ZERO Emission Resource Organisation et Asplan Viak pour les bâtiments qui, après 60 ans d’activité, fourniront plus d’énergie renouvelable aux collectivités que celle nécessaire pour la construction, la gestion et la destruction du bâtiment et des matériaux utilisés. Un programme ambitieux qui compte à ce jour un bâtiment de bureaux à Bærum et d’autres projets en cours, notamment une école Montessori à Drøbak.
Chaque choix conceptuel est optimisé de façon à ce que l'hôtel ait un faible impact environnemental et consomme le moins d'énergie possible, en commençant par sa forme d’anneau. Les architectes ont tout d’abord étudié et réalisé une cartographie du rayonnement solaire annuel par rapport au contexte montagneux du glacier, ce qui leur a permis de maximiser la production d’énergie des panneaux solaires installés sur le toit du bâtiment et d'aménager l'espace de manière stratégique. Ainsi, les architectes ont travaillé à plusieurs niveaux. Le plan et les solutions de façade favorisent un éclairage naturel des pièces, notamment les chambres de l'hôtel et les restaurants. En hiver, lorsque le soleil est bas dans le ciel, les grandes fenêtres de la façade permettent de profiter de la lumière du soleil tandis qu'en été, lorsque le soleil est haut dans le ciel, les jeux d’ombre des terrasses supérieures protègent du fort ensoleillement.
Le choix des matériaux est un élément fondamental pour répondre à la norme Powerhouse. En effet, outre les résultats obtenus une fois les matériaux mis en place, il faut également tenir compte de l’énergie nécessaire pour leur production, leur transport et leur destruction. C’est la raison pour laquelle les architectes ont préféré utiliser le bois comme élément de structure et de revêtement, évitant au maximum l’acier et le béton.

Le nom "Svart" rend hommage à la tradition et au Svartisen, le deuxième glacier de Norvège qui est une destination touristique prisée.
"Svart", qui signifie "noir" ou "bleu" en vieux norvégien, fait référence à la glace bleue qui caractérise le Svartisen. L’hôtel sera réalisé sur une structure de poteaux en bois en forme de A qui s’inspire des "fiskehjell", les structures traditionnelles où les pêcheurs norvégiens laissaient sécher le poisson. La structure portante de la construction reprendra un autre élément de l’architecture vernaculaire, la "rorbue", une maison saisonnière utilisée par les pêcheurs construite sur une plateforme au-dessus de l'eau soutenue par des pilotis pour favoriser l’accès aux embarcations. Grâce à ce type de structure, la construction de l’hôtel ne viendra pas encombrer le fjord. Parallèlement, la promenade en bois pourra être utilisée pour entreposer les canoës et les kayaks en hiver tandis qu'en été les touristes pourront s’y promener et bénéficier de la vue panoramique sur le fjord qu'offre la forme circulaire de l’hôtel.

(Agnese Bifulco)

Projet : Snøhetta snohetta.com
Collaborateurs : Arctic Adventure of Norway, Asplan Viak + Skanska
Lieu : Cercle Polaire Arctique
Images : Snøhetta/Plompmozes


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×