24-02-2005

Skidmore, Owings & Merill LLP
Burj Dubaï, Dubaï

Skidmore, Owings & Merrill LLP,

Dubai,

Gratte-ciel,

Sa hauteur précise n'a pas encore été révélée et ne le sera qu'à la fin des travaux : en effet, le Burj Dubaï aspire à être le gratte-ciel le plus haut du monde et entend conserver cette prérogative jusqu'à la construction définitive.



Skidmore, Owings & Merill LLP<br> Burj Dubaï, Dubaï La base aura au contraire de grandes dimensions et une forme elargie : cette solution a ete adoptee pour eviter la formation de courants d'air, comme cela se produit souvent a cause des tourbillons qui se creent dans les parties les plus hautes. D'autres mesures ont ete etudiees pour resoudre les problemes dus aux oscillations sismiques et a la force du vent.
Cet ouvrage, le symbole de la richesse et des technologies de pointe, transformera enormement le contexte a cause de sa hauteur mais aussi des materiaux utilises, comme le verre qui lui donnera un aspect leger et transparent.
L'idee que donnera l'edifice sera celle d'un escalier qui monte petit a petit vers le ciel, presque une architecture qui semble se volatiliser au fur et a mesure qu'elle progresse vers le haut, avec l'extremite plus ou moins cachee selon les conditions atmospheriques et l'eclairage.
La construction sera realisee par la Samsung Corporation qui s'est adjugee les travaux pour une somme de plus de 300 millions d'euros.
L'emplacement de la structure, a cote d'un lac artificiel, en soulignera encore plus la hauteur et la transparence.

Laura Della Badia

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×