1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Schneider + Schumacher office

Schneider + Schumacher office


Biographie

Fondé en 1988, le cabinet d’architecture allemand Schneider + Schumacher a son siège à Francfort-sur-le-Main et deux autres bureaux à Vienne et Tientsin.

Les titulaires du cabinet sont les fondateurs Till Schneider (Coblence, 1959) et Michael Schumacher (Krefeld, 1957), tous deux diplômés en architecture de l’Université de Kaiserslautern. Ils ont ensuite poursuivi leurs études et obtenu un diplôme de troisième cycle à la Städelschule de Francfort dans le cours dirigé par Sir Peter Cook.

Le cabinet s’occupe principalement des grands complexes nouvellement construits, des plans d’aménagement urbain, de la modernisation et de la rénovation de bâtiments historiques, en suivant toutes les phases des travaux, de la conception à la supervision sur site, de la planification générale aux détails.

À signaler, parmi les objectifs déclarés du cabinet, une « approche holistique qui favorise la discussion sur les villes et leur architecture (...) en planifiant des villes et des paysages hautement habitables pour l’avenir ».
La plupart des projets de Schneider + Schumacher ont été réalisés en Allemagne et en particulier à Francfort-sur-le-Main.

Le premier ouvrage grâce auquel ils se sont imposés à l’échelle internationale a été l’Infobox de la Leipziger Platz à Berlin (1995). Une importante structure temporaire, démantelée en 2001, destinée à documenter les travaux de construction autour de la Potsdamer Platz. Conçue pour les visiteurs qui pouvaient ainsi suivre l’évolution des chantiers de construction et observer les futurs modèles de construction.

Avec sa forme cubique particulière (62,5×15×15×15 m) et sa couleur rouge reconnaissable, à l’époque où Berlin était le plus grand chantier d’Europe, ce petit bâtiment a lié son image à la reconstruction de la ville. Construit en 3 mois, le pavillon était recouvert de dalles d’acier peint en rouge et s’élevait à environ huit mètres au-dessus du niveau du sol. L’intérieur se composait de trois étages, avec des salles d’exposition et de conférence et une cafétéria. Le toit plat servait également de terrasse panoramique, tandis que les escaliers extérieurs menaient au bâtiment et à la terrasse. Il s’agissait du premier nouveau bâtiment dans le quartier de la Potsdamer Platz, près de l’ancien mur de Berlin.

La série d’interventions que l’atelier réalise depuis la fin des années 1990 dans le quartier de Westhafen, l’ancien port intérieur sur la rive droite du Main, a marqué un tournant sur le site historique de la ville et sur l’ensemble du tissu urbain de Francfort. Ces travaux comprennent, entre autres, le complexe administratif de la tour Westhafen, un gratte-ciel cylindrique qui marque l’une des entrées principales de la ville ; les bureaux administratifs Westhafen House, Bridge Building et Westhafen Pier.

Ce dernier complexe, qui a représenté l’Allemagne à la 10e Biennale de Venise en 2006, est caractérisé par son emplacement entre le fleuve et une ancienne centrale au charbon. La stratégie de conception a été déterminée par l’environnement industriel du fait qu’il était nécessaire de maintenir l’accès à l’approvisionnement en charbon sur le site. La ligne du convoyeur à bande d’alimentation en charbon (insonorisé) « traverse le bâtiment en déterminant la hauteur de la base du bâtiment à bureaux. Utilisé comme parking à trois étages, cette base offre de l’espace pour des magasins et des restaurants ». Les imposantes façades en aluminium anodisé ont une forme verticale en zigzag caractéristique et offrent une vue excellente depuis les bureaux sur le fleuve.

De plus, entre chaque bâtiment, une vaste terrasse offre une vue remarquable sur le fleuve. L’aspect général du bâtiment rappelle « un objet technique, qui ressemble au soufflet d’un vieil appareil photo, s’adaptant naturellement à la forme de la centrale électrique ».
À noter l’agrandissement important et bien connu du musée Städel à Francfort (2008-2012). Il s’agit du plus ancien musée d’Allemagne situé à l’intérieur du bâtiment néo-renaissance conçu par Oskar Sommer (1840-1894) et fondé en 1815 par le banquier de Francfort qui lui a donné son nom. Le projet se distingue avant tout par sa nouvelle extension souterraine de plus de 4000 mètres carrés, positionnée telle une colline verte dans le Städelgarten. Ses 195 lucarnes circulaires couvrent la pelouse et illuminent la salle d’exposition souterraine d’une lumière naturelle. À signaler également l’éco-durabilité et la faible consommation d’énergie du bâtiment, de même que le nouvel emplacement de certains de ses intérieurs (bureaux administratifs, auditorium Metzler, bibliothèque), qui ont amélioré l’aménagement, la fonctionnalité et l’accès à la structure.

À noter, parmi les projets les plus importants réalisés à Francfort-sur-le-Main, la restauration de l’ancien consulat général des États-Unis dans la Siesmayerstraße (2007) ; la rénovation de l’historique Institut Cervantes (2008) et de la SilverTower / Silberturm (2011), ancien siège de la Dresdner Bank.

Le cabinet a reçu de nombreux prix prestigieux. Parmi les prix décernés récemment figurent l’American Architecture Prize 2016 (section « Cultural Architecture ») pour l’agrandissement du musée Städel ; l’International Architecture Award 2017 pour le Campus Bridge Mainz et l’International Design Awards 2018 pour le Pavillon de Francfort.
 
Schneider + Schumacher ouvrages et projets célèbres
 
- International Accelerator Center FAIR (Facility for Antiproton and Ion Research), Darmstadt (Germania), 2022 (previsto)
- Shenzhen Qianahi Justice Centre, Shenzhen (Cina), 2020 (previsto)
- Riqualificazione della banchina nel porto doganale di Magonza (Germania), 2019 - in corso
- Allianz Campus, Berlino (Germania), 2019 - in corso
- Frankfurt Station Hotel, Francoforte sul Meno (Germania), 2018
- Frankfurt Pavilion, Francoforte sul Meno (Germania), 2018
- Centro studi e conferenze MBS, Mannheim (Germania), 2017
- Riprogettazione degli spazi esterni del complesso di uffici “Die Welle” ("The Wave"), Francoforte sul Meno (Germania), 2016
- Campus Bridge Mainz, (Germania), 2015
- Ölhafen Bridge, Raunheim (Germania), 2013
- Chiesa sull’autostrada A45, Wilnsdorf (Germania), 2013
- Ampliamento del Museo Städel, Francoforte sul Meno (Germania), 2012
- Ristrutturazione della SilverTower / Silberturm, Francoforte sul Meno (Germania), 2011
- Ristrutturazione dell'Instituto Cervantes, Francoforte sul Meno (Germania), 2008
- Edificio per uffici Siesmayerstraße (ex consolato americano), Francoforte sul Meno (Germania), 2007
- Westhafen Marina, Francoforte sul Meno (Germania), 2006
- Westhafen Pier, Francoforte sul Meno (Germania), 2004
- Westhafen Tower, Francoforte sul Meno (Germania), 2003
- Westhafen Bridge Building, Francoforte sul Meno (Germania), 2003
- Westhafen House, Francoforte sul Meno (Germania), 2003
- Edificio dirigenziale BRAUN, Kronberg im Taunus (Germania), 2000
- Infobox, Leipziger Platz, Berlino (Germania), 1994 (smantellato 2001)
 
Site officiel
 
www.schneider-schumacher.com

Autres Articles: schneider+schumacher


Autres Articles

22-11-2019

Stefano Boeri Architetti Matera Centrale nouvelle gare FAL

L'année de Matera 2019, Capitale Européenne de la Culture, touche à sa...

More...

21-11-2019

Tchoban Voss Architekten Nouveaux bureaux à Berlin

Le cabinet berlinois Tchoban Voss Architekten vient de livrer un nouveau projet. Un immeuble de...

More...

20-11-2019

BookCity Milano 2019 livres d'architecture

Bookcity, l'énorme fête participative dédiée au monde du libre...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×