17-08-2010

Saucier+ Perrotte au Scandinave Les Bains Vieux

Saucier + Perrotte,

Marc Cramer,

Montréal, Canada,

Sports et bien-être,

Vitre, Bois,

La Spa du Scandinave Les Bains Vieux est un parcours d'approche des bénéfices apportés par les thérapies de l'eau, que l'architecture des locaux transmet à travers la succession de murs et de sols jamais semblables, auquel l'agence Saucier+ Perrotte a su donner une empreinte personnelle.



Saucier+ Perrotte au Scandinave Les Bains Vieux En reflechissant sur la signification de l'utilisation des structures thermales de nos jours, l'etude francaise Saucier+ Perrotte projette a Montreal le Scandinave Les Bains Vieux, qui ne se limite pas a prevoir tous les services que le grand public est desormais habitue a frequenter, comme le sauna, le bain turc, le jacuzzi, les bassins aux temperatures differentes, les salles de massages et la zone relax, mais les organise en dessinant un plan d'installation qui les considere comme les parties d'un parcours. Les architectes ont en effet decide de creer un seul milieu, afin que le client percoive que le bien-etre depend de la synergie de nombreux traitements et qu'en sortant de l'un, il soit naturellement porte a entrer dans l'autre et a l'essayer.
Ce milieu a un plan en L qui suit les limites de l'edifice, ce qui fait que les murs exterieurs sont a certains endroits constitues de baies vitrees satinees translucides, a travers lesquelles la lumiere naturelle penetre delicatement pour eclairer suffisamment l'ensemble de l'espace. Il est par ailleurs possible de voir de l'exterieur le passage des ombres et de deviner la presence des personnes et des activites a l'interieur.
Meme si les structures du bien-etre sont toutes situees le long du parcours en L, les entrees de chacune d'entre elles sont protegees pour garantir l'intimite. Ce choix a le but de faire sentir le client completement a son aise, en le dirigeant vers les services sans en imposer l'utilisation et en laissant beaucoup de place a la circulation principale.
La circulation bifurque en sortant des vestiaires : on se rend au bar et a la zone relax d'un cote, tandis que le parcours du bien-etre, avec  des revetements de sol et des murs en mosaique de marbre blanc, commence de l'autre. L'entree du sauna est cachee derriere le long mur : les architectes ont decide de le recouvrir de peuplier jaune traite thermiquement et de l'eclairer avec des lames de lumiere entre les planches du revetement. Trois locaux en demi cercle se suivent : le bain turc en mosaique de ceramique, la douche froide, realisee avec un simple mur en polymere a demi transparent et le bassin d'eau froide. En continuant pour arriver enfin au jacuzzi, une grande partie de la lumiere ambiante provient du mur vitre translucide au fond, d'ou les ombres externes entrent en devenant partie de la scene du relax.
Pour eviter l'effet couloir, le L du parcours n'est pas dessine par de longs murs perpendiculaires mais par la succession de petits murs legerement anguleux, qui animent et enrichissent la vue, accompagnes de legers changements d'inclinaison au niveau du sol. L'emploi du noyer bresilien pour les plafonds est particulierement suggestif, ce bois ayant une couleur foncee tres riche en nuances contraste avec le blanc de la mosaique des murs : l'inclinaison des planches change au plafond pour suivre la variation en diagonale des murs, ce qui cree un autre effet de dynamisme.
La therapie de la chaleur et de l'eau a ses symboles et, dans la societe contemporaine, l'architecture de ces lieux a acquis son propre langage de composition, qui entre dans le detail du choix pour l'ameublement et surtout de celui pour le revetement. Le client est ici constamment en contact avec les revetements qui, tout en etant les symboles du lieu, deviennent le premier element de perception de l'espace. Le marbre blanc, le peuplier jaune, les tesselles de ceramique, le noyer bresilien et le verre translucide sont des messages visuels choisis pour distinguer ce projet des nombreux centres de bien-etre anonymes du monde entier.

Mara Corradi

Projet : Saucier + Perrotte Architects (Gilles Saucier, Andre Perrotte, Jean-Philippe Beauchamp, Anna Bendix, Trevor Davies, Yves De Fontenay)
Projet des structures : Stavibel
Projet electrique et mecanique : Leroux, Beaudoin, Hurens et associes
Commettant : Gestion Riviere du Diable
Lieu : Montreal, Quebec (Canada)
Surface totale : 930 m?
Date de realisation : 2009
Revetements du sol et muraux de la Spa en mosaique de marbre blanc
Revetement de sol de la zone relax et plafonds en noyer bresilien
Revetement mural du sauna en peuplier jaune traite thermiquement
Revetement du bain turc en ceramique
Photos : Marc Cramer
www.saucierperrotte.com
www.scandinave.com/fr/montreal/

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×