14-11-2005

Rome, Maisons bioécologiques.
Marcello Marocco, Thomas Herzog. 2005

Rome, Maroc,

Sports et bien-être, Bar, Usines,

Vitre,

56 appartements bioécologiques (31 à Lunghezzina et 25 à Ponte Galera) seront construits dans deux zones de la banlieue romaine. Ils ont été dessinés par Marcello Marocco et Thomas Herzog qui ont remporté le concours international organisé par la Mairie de Rome.



Rome, Maisons bioécologiques.<br> Marcello Marocco, Thomas Herzog. 2005 "Enveloppe bien tempérée" est le nom du projet de Thomas Herzog (deux immeubles de quatre étages l'un), tandis que celui de Marcello Marocco s'appellera "Un seul édifice de quatre étages". Ils se caractérisent tous deux par des solutions fortement orientées vers l'économie d'énergie et le bien-être ambiant, en se basant surtout sur les ressources naturelles telles que la lumière, l'énergie solaire, l'eau et les espaces verts.
Tout ceci est proposé en autant de solutions bien étudiées au niveau des formes, des matériaux et de la division des espaces. Le projet de Marocco, par exemple, se distingue par l'absence totale de barrières architecturales et par l'emploi de matériaux recyclés, suite à la démolition d'autres immeubles; ces nouveaux édifices à leur tour seront construits avec des matériaux facilement recyclables, en limitant l'emploi d'éléments d'assemblage.

Il est également prévu d'installer une «serre», c'est-à-dire une baie vitrée placée contre les murs exposés aux rayons du soleil pour que le verre retienne l'énergie et la distribue ensuite graduellement à l'intérieur. Les travaux, qui devraient durer 18 mois, commenceront probablement au printemps 2006.

Laura Della Badia

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×