1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Richard Rogers

Richard Rogers


Biographie

Né à Florence en 1933, Sir Richard Rogers est un des archistars les plus célèbres grâce à ses œuvres renommées réalisées en plus de 50 ans, en particulier avec le Team 4 (avec Norman Foster de 1963 à 1967), avec Renzo Piano (de 1971 à 1977) et, par la suite, au sein du Studio Rogers and Partnership.
Depuis 2007, Rogers travaille avec le cabinet Rogers Stirk Harbour + Partners (RSHP).

Italien naturalisé anglais, Rogers se diplôme à Londres en 1959 et commence dans les années qui suivent une carrière alternant activité professionnelle et études aux États-Unis, où il rencontre de nombreuses personnalités influentes, y compris du monde artistique. Durant un master à Yale, il rencontre Norman Foster et en 1963, avec leurs épouses respectives, ils fondent le Team 4.

Individuellement et avec le groupe, Rogers conçoit au cours de ces années une série d’habitations privées et de complexes résidentiels, entre autres une maison en plastique, réalisée avec sa femme, et son domicile de Wimbledon en acier et matériaux synthétiques, mais ce sont surtout les bâtiments industriels de Swindon (1966) qui marquent un tournant dans la carrière de Rogers et Foster.

Bien qu’étant basée sur des critères de légèreté, il s’agit d’une architecture qui s’inscrit dans le sillage de la tradition du bâtiment britannique tout en jetant les bases du virage high-tech qui caractérisera la production successive des deux architectes. À la fin des années soixante, Rogers comment aussi à enseigner à Yale, au MIT et à Princeton.

S’étant associé à Renzo Piano, en 1971, il remporte le concours de la construction du Centre Pompidou à Paris, un des projets les plus connus et discutés des années soixante-dix.
En 1977, il fonde l’agence qui porte son nom et réalise le siège de Lloyd’s à Londres (1978-1986), qui est aujourd’hui un emblème de l’architecture moderne et de la high-tech, et la Fleetguard Factory à Quimper (1983). Actuellement, le Studio Rogers s’intéresse tout particulièrement aux thèmes du développement durable et de l’environnement, comme exposé dans son ouvrage Cities for a Small Planet (1997).

Caractérisée par des structures reconnaissables à leur transparence et leur côté spectaculaire, l’architecture de Rogers est, en général, considérée comme « évolutionniste », avec des objectifs définis et fonctionnels, tandis que son expérimentation se concentre sur les matériaux et les procédés de travail (high performance architecture).

Au cours des dernières décennies, il a réalisé le siège londonien de la chaîne de télévision Channel 4 (1994) ; le palais de la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg (1995) ; le bassin de Paddington à Londres (2000) ; le terminal de l’aéroport de Barajas à Madrid (2004) ; le waterfront de l’East River à New York (2004-2006) ; le Centre Maggie's dans l’ouest de Londres (lauréat du RIBA Stirling Prize 2009) ; le One Hyde Park à Londres (2007-2010) ; la rénovation-reconversion du stade Las Arenas de Barcelone (2011).

Moins cohérent avec les codes de l’architecte, le Millennium Dome (1999, aujourd’hui The O2), un salon d’exposition en forme de coupole situé à Londres à proximité de la ligne du Méridien de Greenwich, constitue une exception dans sa production.
Le premier bâtiment de l’actuelle agence RSHP aux États-Unis est le gratte-ciel multifonction 3 World Trade Center (2018), un édifice imposant de 80 étages et 330 mètres de haut.
Commencé en 2006 et situé au centre de la zone touchée par les attentats du 11 septembre 2001, il s’agit du cinquième ouvrage inséré dans le masterplan conçu par Daniel Libeskind en 2003.

En 2019, sont nés le Centre Building de l’École d’économie et de science politique de Londres (début des travaux en 2014) ; l'International Spy Museum de Washington et le Centre de conservation du Louvre de Liévin (tous deux commencés en 2015).
C’est en septembre 2019, par ailleurs, qu’a été posée la première pierre de l’agrandissement du campus d’innovation H-Farm de Ca'Tron dans la Province italienne de Trévise (projet de 2016). Des ouvrages qui « amèneront la structure à recouvrir une surface de 51 hectares et à accueillir jusqu’à 3 mille personnes » dans un lieu qui est destiné à devenir « le plus grand pôle d’innovation d’Europe » (La Repubblica).

Rogers s'est vu décerner de nombreuses récompenses, dont les plus prestigieuses sont : la Médaille d’or royale du RIBA en 1985, le titre de baronnet en 1991, le Praemium Imperiale pour l’architecture de la Japan Art Association en 2000, le Prix Pritzker (2007) et la Médaille d’or 2019 de l'AIA - American Institute of Architects, en « reconnaissance de la longue activité professionnelle de l’architecte anglais et de son influence sur la théorie et la pratique de la discipline ».
 
Richard Rogers - Ouvrages et projets célèbres
 
- Progetto "New Green Paper: A Blueprint for Electric Vehicle Charging Infrastructure", 2019
- Centre Building LSE - London School of Economics, Londra (Regno Unito), 2010
- International Spy Museum, Washington (USA), 2019
- Centre de conservation du Louvre, Liévin (Francia), 2019
- One Park Taipei (Taiwan), 2018
- Madrid Nuevo Norte (progetto), Madrid (Spagna), 2017
- Ampliamento del campus di innovazione H-Farm, Ca' Tron, Treviso (Italia), 2016 - in corso
- International Towers, Sydney (Australia), 2016
- Centro Civico, Scandicci, Firenze (Italia), 2014
- Rifunzionalizzazione Stadio di Las Arenas, Barcellona (Spagna), 2011
- One Hyde Park, Londra (Regno Unito), 2010
- Maggie's Centre, Londra (Regno Unito), 2008
- Palazzo di giustizia, Anversa (Belgio), 2006
- East River Waterfront, New York (USA), 2006
- Terminal dell’aeroporto di Barajas, Madrid (Spagna), 2004
- Grand Union Building, Londra (Regno Unito), 2001
- Paddington basin, Londra (Regno Unito), 2000
- Millennium Dome (oggi The O2), Greenwich, Londra (Regno Unito), 1999
- Corte Europea dei Diritti dell’Uomo, Strasburgo (Francia), 1995
- Sede di Channel 4, Londra (Regno Unito), 1994
- Complesso residenziale Thames Reach, Londra (Regno Unito), 1987
- Sede dei Lloyd’s, Londra (Regno Unito), 1986
- PA technology Labs, Princeton, New Jersey (USA), 1985
- Fleetguard Factory, Quimper (Francia), 1983
- Centro Georges Pompidou, Parigi (Francia), 1977
- Patscentre, Melbourne, Cambridgeshire (Regno Unito), 1975
- Zip-up House (progetto), 1971
- Reliance Control Electronics factory, Swindon (Regno Unito), 1966
- Jaffe House (Skybreak House), Maldon (Regno Unito), 1966
 
Site officiel
 
www.rsh-p.com


 


Interview

Brogi: Vous avez toujours repoussé l'étiquette du High-tech et la technologie comme fin en elle-même dans le projet: comment définissez-vous celle qui pour Peter Rice était "la séduction du détail" et la netteté de l'élément structural dans la représentation formelle de vos ouvrages?

Richard Rogers: La séduction est très importante dans tout: de la nourriture aux rapports entre les personnes, en passant par l'architecture. Elle fait probablement partie de la poésie de l'architecture et de la musique que l'on entend quand on écoute l'architecture. Un édifice doit avoir une certaine sensualité pour arriver à attirer; s'il ne transmet pas de sensations, ce n'est pas de l'architecture mais une simple structure.
Je crois qu'il faut faire entrer l'élément poétique en jeu dès le début, en se basant en partie sur ce que l'on sait déjà, sur ce que l'on a en tête et en partie sur le problème que l'on est train d'essayer de résoudre: l'élément poétique séducteur est justement ce qui détermine le passage d'un matériau de base à un espace artistique tridimensionnel.

Autres Articles: Richard Rogers


Autres Articles

21-02-2020

Kengo Kuma The Exchange un nouveau centre pour Sydney

C’est dans le quartier vivant et dynamique de Darling Harbour à Sydney que le cabinet...

More...

20-02-2020

Didea Design d’intérieur de bureaux à Milan et Palerme

Le cabinet Didea a récemment achevé deux projets de design d’intérieur...

More...

19-02-2020

Beretta Associati et Lombardini22 Immeuble de bureaux une histoire de régénération urbaine

Le cabinet Beretta Associati a signé le projet de réhabilitation d’un immeuble de...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature