26-04-2007

Pizarras Ibericas à Santiago du Chili, Mathias Klotz

Mathias Klotz,

Santiago du Chili,

Bureaux, Entreprises,

Bois, Vitre, Pierre, Métallique,

Prix,

Concepteur: Mathias Klotz Germain
Client: Pizarras Ibericas S.A.
Localité: Huechuraba - Santiago (Chili)
Fin des travaux: 1997
Fonction: siège commercial et administratif de la société Pizarras Ibericas
Materiaux: ardoise, verre, acier, bois, béton armé



Pizarras Ibericas à Santiago du Chili, Mathias Klotz Célèbre surtout pour l'élégance raffinée de ses habitations résidentielles, Mathias Klotz a également réalisé, en réalité, des bâtiments commerciaux et industriels ainsi que des éléments d'aménagement urbain et des installations pour des expositions.
Le bâtiment Pizarras Ibericas, à la périphérie de Santiago, a été terminé en 1997 et est une confirmation de cette " architecture de grande énergie et de suggestion spatiale, réalisée avec une extraordinaire simplicité de moyens " qui a permis au jeune architecte chilien de devenir le lauréat de l'édition 2001 du Premio Borromini avec la Escuela de Altamira.
La Pizarras Ibericas S.A. est une société spécialisée en parements muraux de pierre, dont la caractéristique est le travail en plaques de grandes dimensions, mais d'une épaisseur réduite.
Le siège administratif et commercial de la société, conçu par Klotz, a justement pour principe d'inspiration, et avec cohérence, le matériel, une ardoise au double-ton gris-bleuastre, dont la puissante masse physique est contredite par une résolution en fines parois, conçues comme de simples et rigoureux plans détachés.
Le " poids " de la pierre est donc, simultanément, valorisé et renié : le contraste avec la transparence cristalline du verre et la chaude sensation naturelle du bois, la présence de l'élégant bassin qui entoure le bâtiment en créant un calme plan d'eau où la construction se reflète partiellement, l'utilisation des pilotis sur la façade principale et d'un brise-soleil métallique, léger et linéaire, sur la façade postérieure; voici les expédients de projet utilisés par l'architecte, qui choisit également de couvrir le bâtiment par un vigoureux plan incliné souligné par une forte saillie sur la façade principale.
On crée de cette manière un effet suggestif de renversement qui valorise la porosité et la chaleur du bois en confirmant le principe de détachement des plans muraux. Le plan est constitué par un rectangle composé qui permet la détermination d'un triple volume central: une sorte de cour intérieure de grand impact, à laquelle la pénétration en son sein de la lame d'eau qui entoure l'extérieur attribue la contunuité et la complexité visuelle.

Le rez-de-chaussée accueille les espaces destinés au public et à la clientèle, alors que les étages supérieurs, conçus comme coursives fermées soutenues par une maille régulière de pilastres en béton armé, permettent le droulement des activités administratives et de conception.

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×