20-10-2010

Peter Rich : Mapungubwe Interpretation Centre

Peter Rich,

Zimbawe,

Temps libre, Centre Culturel,

Award,

Avec le projet du Mapungubwe Interpretation Centre, Peter Rich prouve que l'architecture contemporaine n'est pas nécessairement autoréférentielle mais peut être le reflet du paysage et l'anneau de jonction entre un passé florissant et un futur meilleur pour ceux qui y vivent.



Peter Rich : Mapungubwe Interpretation Centre Le Mapungubwe Interpretation Centre, qui a remporte en 2009 a Barcelone le World Building of the Year Award, a attire l'attention de l'architecture mondiale sur un site archeologique datant de l'Age du Fer, a la confluence des fleuves Limpopo et Shashe, ou l'Afrique du Sud confine avec la Botswana et le Zimbabwe. Suite a l'annonce faite en 1933 sur l'Illustrated London News qu'une tombe pleine d'objets avait ete retrouvee, les recherches ont mis au jour les vestiges d'une ancienne civilisation florissante et ce lieu a ete proclame patrimoine mondial de l'Humanite par l'Unesco en 2003. Le site archeologique, qui se trouve a l'interieur du Mapungubwe National Park, revit aujourd'hui dans un nouveau symbole, un centre culturel pour la connaissance de l'histoire et du paysage locaux dessine par l'architecte australien Peter Rich, auquel l'American Institute of Architects a recemment decerne le titre d'Honorary Fellow.  Soucieux de realiser une architecture intimement liee au territoire africain, avec la culture et les systemes de construction du peuple Ndebele, qu'il avait pu approfondir a l'universite de Johannesburg, il a construit un monument qui non seulement en est un temoignage, grace a l'application des techniques et des materiaux locaux, mais, en s'integrant avec une telle intensite dans l'esthetique et dans le symbolisme du paysage, est egalement un lieu de rencontre et d'etude aux capacites expressives surprenantes. 
Situe sur les pentes d'une mesa, dans un territoire domine par une vegetation arborescente sauvage ou les collines s'etendent a perte de vue, le complexe en etudie l'allure pour s'y inserer a son tour en tant qu'element naturel, avec une volonte evidente de l'imiter et de s'y dissimuler. Organise comme un parcours sur plusieurs niveaux qui traversent differentes constructions, reliees par des passerelles surelevees, des murs en pierres seches et des escaliers entoures de vegetation, le Mapungubwe Interpretation Centre semble lui aussi etre une ancienne piece archeologique qui emerge des stratifications du sol : les coupoles qui unissent les differents locaux, en les faisant apparaitre comme un tout, rappellent les cavernes prehistoriques, avec des voutes majestueuses et lisses a l'interieur et des tas desordonnes de pierres extraites des carrieres locales a l'exterieur. La sinuosite complexe de la construction qui culmine dans les coupoles de fragments pierreux, ayant l'aspect de montagnes erodees par le temps et par l'action de la nature, donne l'effet surprenant d'integration entre le naturel et le construit. Ces coupoles sont justement devenues le lien avec la population locale : les briques de terre crue qui composent les arcs ont ete realisees de facon artisanale par la main-d'œuvre du lieu, specialement formee grace a un programme de soutien economique entrepris par le South African National Parks, le commettant de l'ouvrage.

Mara Corradi

Projet : Peter Rich
Collaborateurs : Lineo Leratholi (social programming), Desrae Dunn, Abdullah Abass (contract documentation), Anne Fitchett (materials research), Heinrich Kammeyer et Franz Prinsloo
Projet des structures : John Ochsendorf (Massachusetts Institute of Technology, Structural Vaults), Michael Ramage (Cambridge University, Structural Vaults), James Bellamy, (Cambridge University Technical Services, Structural Vault monitoring and training), Henry Fagan et Mark Mallin, (Henry Fagan & Partnrs, Consulting structural and civil engineers)
Commettant : SANParks (South African National Parks)
Lieu : Mapungubwe National Park and World Heritage Site (Afrique du Sud)
Surface totale : 1 948 m?
Surface exterieure : 469 m?
Debut du projet : 2007
Realisation : 2007-2009
Murs construits avec des briques de terre crue et des pierres locales

www.peterricharchitects.co.za
www.sanparks.org

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×