11-05-2007

Peter Lorenz. Sottolfaro. Trieste. 2004

Peter Lorenz,

Trieste,

Condos, Housing,

Métallurgique, Vitre,

Sottolfaro, un projet audacieux et provocateur très discuté et que beaucoup n'ont pas compris, est un ensemble de 6 appartements construit à Trieste, au pied du Phare de la Victoire, l'ouvrage imposant de l'architecte triestin Arduino Berlam qui est également un monument commémoratif en souvenir des victimes de la première guerre mondiale.



Peter Lorenz. Sottolfaro. Trieste. 2004 Il s'eloigne nettement de l'architecture du lieu en se basant sur l'asymetrie et la juxtaposition des volumes, c'est la raison pour laquelle Sottolfaro a ete juge avec scepticisme par bon nombre d'habitants qui ne l'ont pas compris. L'edifice se dresse sur un lot face a la mer du col de Gretta et semble hypnotise par cette derniere car il est impossible de ne pas admirer l'enorme etendue d'eau de ses fenetres.
Ce projet se distingue en effet par la facon totalement differente dont les deux facades ont ete concues et realisees. Celle tournee vers le golfe est solaire, ouverte et lumineuse ; l'autre, au nord, a tres peu d'ouvertures, pour proteger les appartements du vent provenant presque toujours de cette direction. L'immeuble est pratiquement invisible de la route principale, qui s'etend au nord, au point que l'on ne s'apercoit pas de sa presence, si ce n'est a cause de la structure en verre qui abrite l'ascenseur.
Les deux < ames > coexistent toutefois en formant un edifice a la personnalite nette et tres individualiste par rapport au contexte. Sa facade vitree, celle vers le sud, opte pour l'asymetrie et la variation continue des dimensions, vu qu'il s'etend en une serie de terrasses plus ou moins longues qui contemplent la mer, sans faire aucune concession a la decoration.
Malgre son design sobre, net et lineaire, Sottolfaro est quelque chose de contemporain dans le paysage construit de la region. La transparence et la linearite y jouent un role fondamental, en donnant une legerete incroyable a l'ensemble. Ce resultat est essentiellement du a l'emploi du verre et du metal, meme si le ciment a egalement un role important et, dans la nuance claire choisie par Lorenz, reprend les couleurs du lieu et des edifices en calcaire.
Lorenz, un architecte autrichien d'Innsbruck, a ainsi bati un des rares exemples d'architecture contemporaine a Trieste, sans toutefois creer un edifice/ symbole, en adoptant le langage de l'elegance et de la rigueur formelle.

Laura Della Badia

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature