11-07-2011

Pedro Reis : maison à Melides

Pedro Reis,

© Fg + Sg Fotografía De Arquitectura,

Mexique,

Ville, Housing,

Ciment,

Un volume inspiré de la terre et un du ciel pour une maison de vacances à Melides au Portugal, que Pedro Reis a disposé en croix pour différencier les fonctions de base et celles accessoires. En utilisant de grandes baies vitrées coulissantes pour le niveau supérieur et du ciment préfabriqué ayant la couleur de l'humus local pour le bloc inférieur, l'architecte lie le premier au ciel et le deuxième à la terre et marque le point de jonction avec un plan d'eau.



Pedro Reis : maison à Melides
L'architecte portugais Pedro Reis a réalisé une maison de vacances à Melides, sur une colline douce et luxuriante, non loin de la côte atlantique du Portugal. L'édifice se distingue par son symbolisme extrême, exprimé par la croix avec laquelle Reis a défini les deux volumes qui forment la maison.
Le volume supérieur, celui principal, contient les fonctions essentielles d'une habitation : salles de bains, cuisine et zone nuit. Le volume du dessous est au contraire structuré comme l'extension des fonctions de base et ne contient que le garage et quatre autres chambres avec salles de bains. En reposant sur une portion de terrain, ce dernier bloc a la façade nord complètement fermée, tandis que la façade sud est rythmée par une série de fenêtres sur toute la hauteur qui émergent du mur avec des coupes nettes et rigoureuses. Dans la structure en blocs de ciment à la couleur spéciale de la terre où l'édifice du niveau inférieur est construit, ces fentes dans le mur, hautes et étroites, sont comme les fenêtres jumelées modernes d'une forteresse, qui donnent justement sur la vallée : le but n'étant certes pas défensif, il reste la fonction de belvédère.
Alors que le niveau inférieur est compact, s'intègre dans le paysage et essaie de dissimuler les murs bruts de la couleur de la terre au milieu de la nature, l'étage supérieur est une cellule d'habitation du vingtième siècle rationnelle (voire rationaliste), un parallélépipède avec de grandes baies vitrées coulissantes au bâti réduit qui transforment l'espace ouvert interne en une terrasse ouverte aux fonctions fluides. Extrêmement soigné au niveau des finitions, cet espace recouvert d'un parquet en chêne traité pour le rendre blanc, avec du ciment dans le même ton à l'extérieur, les murs en crépi blanc et des meubles en style international, rappelle une maison de verre de la deuxième moitié du vingtième siècle. Ceci est dû aussi à la présence du plan d'eau, dans ce cas une piscine située à la hauteur du premier étage, un élément de jonction entre les deux volumes, et à l'union recherchée avec le paysage, que l'édifice contemple sans que l'élément naturel ne pénètre jamais dans la construction ni inversement.

Mara Corradi

Projet : Pedro Reis
Collaborateurs : Tiago Tomás, Isabel Silvestre
Commettant :
Lieu : Melides, Grândola (Portugal)
Projet des structures : ARA - Alves Rodrigues & Associados
Projet du paysage : Inês Norton (Global2)
Surface utile brute : 344 m²
Début du Projet : 2007
Fin des travaux : 2010
Façades en blocs de ciment couleur de la terre et baies coulissantes
Revêtement de sol en
Photos : (c) FG + SG Fotografia de Arquitectura

www.preis.pt

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×