15-06-2010

MVRDV: le complexe de Celosia à Madrid

Winy Maas, MVRDV,

Ricardo Espinosa,

Madrid,

Housing, Residences,

Ciment, Vitre,

Le bâtiment divisé en appartements conçu par MVRDV à Madrid, à quelques pas du fameux Mirador, est caractérisé par un équilibre des concepts, entre grand et petit, entre horizontal et vertical, entre ouvert et fermé. La typologie de la résidence avec un patio donne l’élan à la création de nombreux patios plus petits aux étages, qui permettent une vue tous azimuts sur la ville et ouvrent des perspectives inédites à l’intérieur de l’architecture elle-même.



MVRDV: le complexe de Celosia à Madrid Le bloc de residences Celosia, concu par le bureau hollandais MVRDV et par Blanca Lleo asociados, fait partie du plan de grandes interventions de construction de residences de HLM que la municipalite de Madrid a commandees pour le developpement et la qualification du quartier peripherique de Sanchinarro. Le celebre Mirador n’a que cinq ans, c’est un imposant echiquier de residences avec un belvedere sur la ville et la campagne environnante, realise par les memes architectes. En contraste avec le developpement vertical marque du Mirador, le Cerosia s’arrete a 10 etages pour s’etaler a l’horizontale et abriter 146 appartements et plus de vingt et un mille metres carres de surfaces.
Construit sur une implantation rectangulaire, le projet fait reference a la typologie traditionnelle de la residence avec patio, mais est en mesure de la depasser en en multipliant les avantages. Des concepts propres a ce modele residentiel, comme l’ouverture visuelle, la ventilation naturelle, l’intimite et la constitution d’un microcosme qui favorise les relations interpersonnelles, risquent en effet de perdre de l’efficacite quand les dimensions de l’architecture deviennent geantes : une limite difficile a prevoir. Devant aller a la recherche de cette limite proportionnelle, les concepteurs ont etudie une combinaison de blocs d’habitation pouvant etre ajoutes les uns aux autres dont le resultat donne des vides architectoniques qui insufflent de l’air a la totalite du complexe. L’effet formel est celui d’une trame ouverte, ou la vue est permise depuis l’exterieur vers l’interieur et vice-versa, en annulant l’effet collateral d’isolation qui est l’un des risques quand on pousse a l’extreme la typologie a patio.
Ces vides ont ensuite ete interpretes comme de petites places que partagent plusieurs appartements, des lieux de transit et de relation, ou le benefice de l’ouverture sur l’exterieur est accentue par la creation de balcons et de passerelles qui y font face.
Tout cela compose le dessin des facades ou la forte horizontalite des etages, marques par les dalles blanches, est interrompue par deux niveaux de trame : une plus large qui est celle des ouvertures avec des balcons tout le long du batiment et l’autre plus dense realisee par les fenetres pleine hauteur. Les fines balustrades peintes en blanc, les parapets en verre aux fenetres, les ouvertures circulaires qui decorent les “places&rdquo de lumiere ; au dernier niveau, revelent dans la transparence la mission du projet. Et malgre le ciment visible, massif et uniforme, orgueilleusement mis en valeur par la finition brillante reflechissante, on peut voir de partout au-dela et l’architecture ne represente pas un obstacle.
Nous concluons alors que la grande dimension est importante en relation avec la petite et c’est dans ce dialogue constant que l’on celebre la valeur composite et l’equilibre du projet.

de Mara Corradi

Progetto: MVRDV (Winy Maas, Jacob van Rijs, Nathalie de Vries with Sandor Naus, Ignacio Borrego, Gijs Rikken, Patricia Mata, Belen Butragueno, Stefan de Koning and Franziska Meisel)
Partner di progetto: Blanca Lleo asociados (Camilo Garcia, Miguel Tejada, Constanza Temboury, Diego Simon, Raquel Martinez, Florian Jenewein, Marjolijn Gudemond, Fabien Mazenc, Nestor Montenegro)
Committente: EMV, Ayuntamiento de Madrid
Luogo: Sanchinarro, Madrid, Spagna
Progetto delle strutture: Estudio Jose Luis de Miguel
Superficie utile lorda: 21.550 mq
Progetto: 2001-2009
Fine lavori: 2009
Impresa costruttrice: BEGAR, Madrid ES
Strutture in cemento
Rivestimento delle facciate in materiale poliuretanico riflettente
N. appartamenti: 146
Posti auto: 165
Unita di vendita al dettaglio: 6
Fotografie: Ricardo Espinosa


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×