23-06-2006

Musée de l'Ara Pacis. Richard Meier. Rome. 2006

Richard Meier,

Rome,

Monument, Musees,

Ciment, Vitre,

La technologie du XXIe siècle enveloppe le monument construit en l'an 9 av. J.-C. pour célébrer les exploits des Romains en Gaule et en Espagne : le pavillon qui protège l'Ara Pacis est constitué de 500 m² de verre spécial, en mesure de protéger le monument des intempéries et de la pollution.



Musée de l'Ara Pacis. Richard Meier. Rome. 2006 La structure, d'environ 4 200 m?, est divisee en trois zones fonctionnelles (le musee, les salles multimedias et les bureaux) et s'articule sur plusieurs niveaux, en s'adaptant aux caracteristiques morphologiques du site.
Un grand escalier permet d'acceder a un hall eclaire sur le cote et par le haut et a une galerie sombre qui propose un veritable parcours d'exposition et didactique, avec des panneaux, des maquettes et des portraits. On arrive ainsi au precieux coffret ou se trouvent l'autel et les tables des Res Gestae.
A l'interieur du pavillon central, l'Ara Pacis est eclaire durant la journee par les lucarnes et par les vitres qui laissent filtrer la lumiere. Cette solution a implique le montage de plus de 1 500 m? de verre trempe, divise en plaques de 3 metres sur 5, pour que le pavillon ne semble pas ferme en garantissant ainsi le maximum de visibilite.Le travertin caracterise l'ensemble de l'edifice a l'exterieur, ce qui sera egalement le cas pour les deux terrasses futures, dont une abritera un jardin.
Un auditorium de 150 places, une boutique et une zone au sous-sol reservee aux bureaux completent le musee.

Laura Della Badia

www.arapacis.it
www.richardmeier.com

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature