26-09-2018

Mecanoo architecten : plan directeur de Villa Industria à Hilversum

Mecanoo,

Mecanoo architecten,

Hilversum, Pays-Bas,

Housing, Residences,

Réhabilitation,

Le projet de Mecanoo architecten pour Villa Industria, un nouveau quartier résidentiel ayant accueilli pendant des décennies le site industriel de REGEV, s’inscrit dans la requalification d’Hilversum (Hollande). Clin d’œil à ce passé, les nouvelles tours résidentielles imaginées par le cabinet évoquent des gazomètres.



Mecanoo architecten : plan directeur de Villa Industria à Hilversum
Au début des années 2000, deux sociétés privées néerlandaises organisèrent un concours en vue du renouvellement d’une zone urbaine à l’est du centre d’Hilversum, une ville située à une quarantaine de kilomètres d'Amsterdam. Remporté par Mecanoo architecten, ce concours a donné naissance à un plan général de transformation en quartier résidentiel de l’ancien site industriel de stockage de gaz REGEV sous le nom emblématique de Villa Industria.
Le passé récent d’Hilversum a été marqué par une forte expansion urbaine dès les premières décennies du siècle dernier. En 1918, l'administration confia ainsi à son architecte la mission de créer un nouveau plan régulateur. Willem Marinus Dudok élabora donc ce plan avant de concevoir de nombreux bâtiments publics, notamment le célèbre hôtel de ville, les écoles, le cimetière, l’abattoir et plusieurs quartiers résidentiels. Influencé par l’organicisme, il reprit et transcenda le langage de Berlage et la tradition constructive néerlandaise pour conférer à la ville de Hilversum un aspect rigoureux et unitaire.
Lors des décennies suivantes, le centre se développa conformément au plan de Dudok et, surtout, dans le respect des forêts protégées environnantes. Celles-ci devinrent toutefois une limite portant préjudice à l’intérêt immobilier vers la fin du siècle. Cet aspect historique a coïncidé avec une série de problèmes infrastructurels réduisant considérablement le nombre d’habitants à Hilversum.
Récemment, la ville est revenue sur le devant de la scène grâce au réaménagement du centre historique à des fins commerciales et de loisirs, à l’agrandissement de la gare et à la construction de l’Institut néerlandais de l’image et du son qui a transformé Hilversum en capitale néerlandaise des médias et de la technologie.Conçu par Mecanoo architecten pour le compte d’une société immobilière et d’un constructeur sur le site d’anciens gazomètres aujourd'hui désaffectés, le projet de Villa Industria s’inscrit dans ce sillon. Ce grand vide urbain n’avait conservé au fil du temps que les structures en treillis d’acier des citernes à gaz, un point de repère bien connu des habitants d’Hilversum devenu partie intégrante de l’archéologie industrielle de la ville.
La volonté de préserver cet héritage a amené Mecanoo à imaginer un plan directeur de 357 maisons (logements à prix abordables mais aussi maisons mitoyennes, maisons individuelles, petits commerces et équipements sportifs) dont les plans, l’usage des matériaux et les références stylistiques rappelaient le site industriel d’origine. Compris entre la Lorentzweg et la Minckelersstraat (deux routes qui se rejoignent pour relier le quartier au centre) et passant sous la voie ferrée, le plan directeur prévoit une série de zones à la fois bien définies et séparées par de grands espaces verts à l’instar de cités jardins. Les architectes ont préféré distinguer nettement les parcours en prévoyant des itinéraires piétons et des pistes cyclables et en confinant les voitures dans les parkings souterrains : priorité donc à l’écologie plutôt qu’à la pure fonctionnalité et au confort. La ligne de chemin de fer qui reliait tous les bâtiments et les gazomètres dans l’ancien complexe industriel est aujourd’hui un chemin, situé au-dessous de la chaussée, pour les véhicules à moteur.
Les nouveaux immeubles résidentiels font formellement allusion aux bâtiments industriels traditionnels (notamment aux gazomètres et aux entrepôts à toit à deux versants) mais sans aucune correspondance en termes de volumes ou d’encombrements. Avec leurs plans rectangulaires s’inscrivant dans une cage métallique circulaire - une façon d’agrémenter chaque appartement d’une terrasse - les trois nouvelles tours résidentielles évoquent les trois anciennes citernes à gaz.
Des espaces verts semi-publics ont été conçus entre les zones publiques des parcs et les zones privées des logements. En plus de faire office de tampon, ils permettent de personnaliser chaque noyau résidentiel. La brique est le matériau par excellence du projet. Elle est utilisée dans tous les blocs pour les rassembler mais avec des détails décoratifs distincts en fonction du bloc de référence de manière à les différencier au sein du quartier. Cet usage massif de briques, conforme à la tradition de construction néerlandaise, est enrichi par le recours à l’acier et surtout au verre de façon à augmenter les ouvertures sur le paysage.

Mara Corradi

Architects: Mecanoo architecten
Location: Hilversum (Netherlands)
Client: Heijmans, Amersfoort; De Alliantie, Hilversum, the Netherlands.
Structural engineer: ABT b.v., Delft; Goudstikker de Vries, Almere, the Netherlands
Mechanical and electrical engineer: Viac Installatieadviseurs, Houten, the Netherlands
Building physics consultant: Nex2us, Bergen op Zoom, the Netherlands
Artist: Berend Strik, Amsterdam, the Netherlands.
Size: 74,000 sqm
Design: 2004 – 2015 (phased delivery)
Realisation: 2007 – 2018 (phased delivery)
Programme: Masterplan for 357 dwellings, 400 sqm small-scale businesses, and 4,000 sqm sports facilities, a total of 74,000 sqm.
Awards: 1st prize competition

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×